Jean-Paul Bouchon

  • Venus de tous les horizons, hommes et femmes, volontaires ou contraints par les circonstances, ils ont répondu présent à l'appel de l'aventure. Cela se passait sur les cinq continents, pendant le grand xix'' siècle, entre la guerre d'Indépendance américaine et la Première Guerre mondiale. Leurs vies sont de véritables romans, souvent oubliés ou méconnus. Au temps du roi bourgeois, un huissier des Deux-Sèvres et son épouse partent à la conquête des diamants du Brésil.
    Kidnappé par un pirate barbaresque, un inquisiteur italien de-vient l'homme de confiance d'un féroce Pacha. Condamné à mort par un tribunal militaire, un ancien officier de Napoléon erre à travers l'Europe de la Sainte Alliance à la recherche d'un emploi, stable si possible... Un ancien industriel, devenu commerçant en Afrique, cherche à s'y créer un royaume personnel. Ce sont vingt de ces romans véridiques et pittoresques que ressuscite Jean-Paul Bouchon, dans cet ouvrage abondamment illustré, dans l'esprit des voyages extraordinaires et des romans d'aventure d'autrefois.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Après Fils d'instit, dans lequel l'auteur racontait son enfance, il témoigne ici de ses années de formation, de 1963 à 1970, d'abord au collège de Celles-sur-Belle, où la famille a déménagé, puis au Lycée de Melle, enfin en classe préparatoire au Lycée Camille Guérin de Poitiers. Au coeur de la France de la Vème République, du gaullisme triomphant aux soubresauts de mai 1968, puis au moment du départ du Général, à sa disparition et aux débuts de la présidence Pompidou, Jean-Paul Bouchon retrace l'évolution d'un jeune homme au coeur des années soixante.

    Sur commande
  • Jean-Paul Bouchon nous narre ici son enfance à Vançais, dans les Deux-Sèvres. Ses deux parents étaient les instituteurs du village, sa mère enseignait aux CP-CE1 et CE2 et son père aux CM1 et CM2. Lui et son frère ont donc eu leurs parents comme professeur durant toute leur école primaire, ce qui ne semblait pas les gêner, ni les uns ni les autres.
    Ce récit est surtout une belle occasion de découvrir la vie de nos campagnes françaises dans les années 50 et 60 : l'école, les relations de voisinage, l'entraide, la politique, les innovations (cinéma en couleurs par exemple), les bouleversements post Seconde Guerre mondiale.
    Cette plongée au coeur de l'école communale du début des Trente Glorieuses a ce côté émouvant des récits d'enfance, ponctués de souvenirs et d'anecdotes savoureuses qui nous ramènent à notre propre jeunesse.

    Sur commande
  • Sherlock et Lupin réunis ! Août 1911. À l'invitation de ses cousins Vernet qui ont loué une villa sur la côte, Sherlock Holmes remet le pied sur le sol français. Accompagné de son fidèle Watson et d'Harriett Cooper, amie et suffragette enragée, ils apprennent que Jenny Bradpick, la richissime héritière de l'empire Bradpick, portera, à sa prochaine sortie, une parure de diamants ayant appartenu à la Du Barry.
    Holmes comprend rapidement la raison de la présence de Lupin à Royan : il va voler les bijoux ! Mais cette manoeuvre ne serait-elle pas destinée à masquer l'enlèvement du chimiste Mainsemet ?
    Au Grand-Hôtel, plusieurs personnages attirent particulièrement l'attention de Holmes : le chef de réception, Périer, un ancien de la marine marchande ; Nob, un nain faisant fonction de groom ;
    Les Bradpick père et fille, magnats de l'industrie américaine, etc. Il ne manquait plus que l'arrivée des Brigades du Tigre pour réaliser un sommet de la cambriole.
    Rien ne se passe décidément comme prévu sur la côte... Le cosy murder parfait à la Agatha Christie.

  • Un cadavre avec des trous carrés dans le corps. Des femmes déguisées en flics qui abattent un dealer. Voilà à quoi Jean-Philippe et Michel Papinet vont devoir faire face. Habitués des combles du palais judiciaire, ils trient et rangent paisiblement les dossiers.
    Le premier a échoué là après une virée malheureuse dans le Népal hippy des années glorieuses. Le second au terme d'études supérieures vite abrégées. Rien ne les prédestinait à enquêter.

    Sur commande
  • Sherlock Holmes débarque à Poitiers pour apporter l'aide nécessaireà son cousin picton, Horace Vernet. Chacun sait que du sang français coule dans les veines de Sherlock Holmes, le plus fameux détective de la planète. Par une grand-mère, née Vernet. Ce que l'on ignore souvent, c'est que les Vernet habitent Poitiers, et qu'au début du vingtième siècle, l'un d'eux, Horace, avocat, est confronté à un drame abominable : une bonne ayant servi chez lui est sauvagement assassinée. Inquiet de la tournure que prend l'enquête de la police locale, Horace se rappelle opportunément de l'existence de son cousin Holmes et le prie de voler à son secours. Bien que retraité depuis quelques années, Sherlock Holmes débarque donc à la gare de Poitiers par un soir de juin 1910, bien décidé à faire toute la lumière sur ce crime étonnant.

    Sur commande
  • Panique au tribunal de Poitiers ! On meurt beaucoup aux quatre coins de la Vienne en ce printemps 2016. Et dans des conditions étranges ! Une série de petits trous carrés autour du corps d'une première victime, à la réputation détestable. Des femmes déguisées en flics abattant en pleine rue un dealer minable. Les procureurs se suivent, se démènent, recherchent, interrogent, analysent. Rien n'y fait ! Les auteurs de ces assassinats restent introuvables. Seuls dans les combles du palais, deux frères, rescapés des années 1968, continuent d'archiver paisiblement les dossiers judiciaires, étrangers à toute cette frénésie. Insensibles aux turpitudes du monde d'en bas, ils déroulent leur existence routinière de fonctionnaires résignés avant de se retirer chaque soir dans la ferme familiale, du côté de Couhé-Vérac et de Rom, à la lisière de la Vienne et des Deux-Sèvres...

    Sur commande
  • 1956. Deux-Sèvres. Alors que la guerre d'Algérie s'intensifie, Jean-Michel Bonnereau est désigné pour remplacer un collègue rappelé aux armées, Bernard Dabrigent, qui occupe alors un poste double dans une école du canton de Lezay. Une fois installé, Jean-Michel Bonnereau se mesure avec enthousiasme aux réalités du métier d'enseignant dans le monde rural des années 1950. Parallèlement, en conjuguant temps libre et conduite de sa 4 CV flambant neuve, il découvre en compagnie de Nicole Bouvier, sa fiancée, les distractions qu'offre alors le Niort de cette époque : cinémas, foire-exposition, promenades dans la rue Ricard et traversées du passage du Commerce.Mais, bien vite, des événements inattendus vont bouleverser le cours de leur destin tout tracé... Roman de terroir et roman sentimental, Les Amours du remplaçant restitue avec exactitude et sensibilité les débuts dans la vie réelle, professionnelle et personnelle, d'un jeune instituteur rural au temps de la IVe République finissante.

    Sur commande
  • Eternel second mais toujours premier dans le coeur du public, Raymond Poulidor est l'enfant chéri des Français.
    Sa carrière, ses succès, ses échecs font aujourd'hui partie de l'histoire nationale. Ce carnet de bord intime du champion emmène cette fois-ci le lecteur dans les coulisses de sa vie. Ses amitiés d'abord, avec notamment Michel Audiard, Antoine Blondin, René Fallet, ou encore son directeur sportif Antonin Magne. Les rencontres qui l'ont marqué, comme avec Antoine Blondin, Georges Brassens ou Salvador Dali.
    Raymond Poulidor raconte également ici ses passions, et en particulier sa fascination d'enfant pour le boxeur Marcel Cerdan. De nombreuses histoires de poker aussi, notamment avec Eddy Merckx, et Jacques Anquetil qu'il a toujours battu ! De son enfance paysanne à la gloire des podiums, " Poupou " lève enfin le voile sur quelques mythes qui entourent sa légende, comme sa date de naissance, sa Mercedes aux 800 000 km au compteur ou son prétendu " manque de veine ".
    " Un complet mensonge ", se défend le champion : " J'ai toujours eu de la chance ! " Dans ce témoignage ému et généreux, Raymond Poulidor rend au public l'amour qu'il lui a manifesté toute sa vie.

    Sur commande
  • Un cadavre avec des trous carrés dans le corps. Des femmes déguisées en flics qui abattent un dealer. Voilà à quoi Jean-Philippe et Michel Papinet vont devoir faire face. Seuls, dans les combles du palais judiciaire, ils continuent de ranger paisiblement les dossiers.
    Le premier a échoué là après une virée malheureuse dans le Népal hippy des années glorieuses. Le second au terme d'études supérieures vite abrégées. Rien ne les prédestinait à enquêter.

  • 2015, gare de Poitiers, Yves Rémuset n'a qu'une idée en tête lorsqu'il sort du train : disparaître, se fondre dans la capitale poitevine. Très vite, il réussit à usurper l'identité d'un pictavien, il s'installe chez lui où il se sent à l'abri.
    Mais ce répit est de courte durée. Un homme, aux allures de bête, débarque lui aussi à Poitiers à la recherche de l'ancien magistrat. Mais que fuit Yves Rémuset ? Qui est cet homme qui cherche à le faire taire pour toujours ? Une course poursuite au coeur de Poitiers et une intrigue à vous couper le souffle.

    Sur commande
empty