James Robertson

  • En 1746, exilé en Jamaïque après la bataille sanglante de Culloden, au cours de laquelle furent massacrés les partisans des Stuarts, le jeune John Wedderburn, se faisant passer pour un médecin, fait fortune, aidé par ses frères, dans les plantations de canne à sucre. Vingt ans plus tard, il retourne en Écosse pour se marier et réhabiliter le nom de sa famille, en amenant avec lui Joseph Knight, un jeune esclave noir.
    A la fin de sa vie, en 1802, il fait rechercher par l'avoué Jamieson Joseph, dont il ne sait plus rien depuis vingt-cinq ans, depuis le procès où se sont affrontés maîtres et esclaves, blancs et noirs, propriété et liberté, riches et pauvres. Il n'a pas oublié. Tant que Joseph Knight ne sera pas retrouvé, Sir Widderburn ne pourra échapper à son passé.
    Jamieson essaie de comprendre la véritable histoire de ces deux hommes et commence à se poser des questions sur ses propres motivations. Comment peut-il, et pourquoi, chercher un homme qui ne veut pas être retrouvé?
    Un roman émouvant sur l'histoire, l'identité et les idées.
    Des personnages fascinants, une atmosphère trouble, un roman magnifique et austère sur les relations de domination et l'esclavage, qui tient le lecteur en haleine sans aucune concession aux facilités classiques du thème.

    " Un livre de cette qualité nous convainc du talent du romancier qui fouille le passé pour que nous puissions mieux nous connaître, car c'est dans le passé que son imagination trouve sa liberté et sa vérité. " The Daily Telegraph

  • La remise en question de vérités considérées il y a encore peu de temps comme universelles traverse aussi l'univers des sciences et n'épargne pas l'économie.
    Existe-t-il une nouvelle économie, quels sont ses points de départ et de repère, ses priorités et ses propositions pratiques ? James Robertson risque ici une synthèse des mouvements qui s'expriment en faveur d'une "économie différente pour un développement durable".

  • Au printemps 1997, Andrew Carlin, ancien étudiant en histoire, libraire raté et dépressif, est engagé comme fantôme pour animer la visite guidée des vieux quartiers d'Edimbourg.
    Il doit apparaître brusquement devant les touristes et incarner un extrémiste religieux condamné au bûcher pour inceste et bestialité en 1670. Obsédé par son personnage, Carlin se lance dans des recherches historiques et trouve la trace de James Mitchel, un protégé de son personnage, un fanatique emprisonné au Roc de Bass en 1674 pour tentative d'assassinat sur l'évêque de Saint-Andrews. Carlin, fasciné, s'enfonce dans ce passé obscurantiste où le fanatisme presbytérien et la corruption du gouvernement mènent également la chasse aux sorcières et où les bûchers empuantissent les villes.
    Il glisse de la curiosité à l'identification et à la folie. Roman époustouflant sur le passé, l'identité et la rédemption, Le Fanatique nous entraîne dans une histoire faite de trahisons, d'assemblées secrètes, de voyages clandestins, d'identités masquées, à la suite d'un protagoniste qui ne reprend pied dans la période contemporaine que pour y retrouver son angoisse et son incapacité à vivre.

    Sur commande
  • Aujourd'hui, l'argent nous est indispensable, il est au coeur de notre société et nous n'imaginons pas vivre sans. D'abord simple moyen d'échange, il est devenu le fondement de l'économie mondiale et, plus encore, une valeur en soi, un symbole de puissance. Pourtant l'argent n'a pas toujours existé. Quelle est donc son origineoe Source de richesse pour les uns ou de misère pour les autres, comment a-t-il pris peu à peu une telle importance dans le mondeoe Cet ouvrage raconte l'histoire fascinante de l'argent, de ses origines à nos jours, et s'interroge sur l'enjeu crucial, pour les nouvelles générations, de la place que pourra prendre l'argent à l'avenir.

  • Alan Tealing est professeur de littérature anglaise. Sa vie est en suspens depuis la mort, vingt ans auparavant, de sa femme et de sa fille, tuées dans un attentat inspiré par celui de Lockerbie en 1988. Alan est totalement obsédé par «l'Affaire». Il ne peut plus rien faire de sa vie. Il ne croit pas à la culpabilité de l'homme désigné par l'enquête. Au fil du temps, les documents et les preuves qu'il accumule finissent par remplir une pièce entière de sa maison.

    Quand un agent de la CIA atteint d'un cancer en phase terminale frappe à sa porte et lui offre l'adresse d'un témoin, il ne peut que partir à la recherche de la vécrité.

    Alternant l'enfermement du chagrin et la frénésie de la recherche, le roman nous interroge : comment peut-on vivre quand un événement mondial a un effet sur sa vie personnelle, comment faire quand votre entourage vous demande de lâcher ce qui est devenu une obsession, comment dépasser un chagrin aussi écrasant et continuer à vivre ? Pour Alan la peine n'est pas seulement aggravée par l'injustice, elle se transforme en quelque chose d'universel. L'Affaire devient une cause qui nous dépasse.

    Dans les circonstances actuelles, après les attentats qu'a connus la France, la lecture de ce roman est troublante et dérangeante. Au-delà de son thème, Robertson réussit une fiction littéraire profonde.

    Sur commande
  • If the devil didn't exist, would man have to invent him? For Gideon Mack, faithless minister, unfaithful husband and troubled soul, the existence of God, let alone the Devil, is no more credible than that of ghosts or fairies. Until the day he falls into a gorge and is rescued by someone who might just be Satan himself.

    Grand format 10.60 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Grand format 22.79 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • And the Land Lay Still is nothing less than the story of a nation. James Robertson's breathtaking novel is a portrait of modern Scotland as seen through the eyes of natives and immigrants, journalists and politicians, drop-outs and spooks, all trying to make their way through a country in the throes of great and rapid change. It is a moving, sweeping story of family, friendship, struggle and hope - epic in every sense.

    Grand format 11.78 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • 365

    James Robertson

    Grand format 15.32 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • To be continued

    James Robertson

    Grand format 20.03 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Pembroke

    ,

    • Cordee
    • 23 Novembre 2011
    Sur commande
  • Voici l'histoire de la première année d'un bébé. Elle décrit le développement des toutes premières relations du petit enfant avec ses parents et met en évidence combien elles sont cruciales pour sa vie future. Original par sa conception qui allie étroitement l'image à un texte simple et limpide, ce livre, destiné en particulier aux futurs pères et mères, témoigne de la façon dont se développe l'amour mutuel entre un bébé et ses parents. Tout au long du déroulement, il montre la nature de cet attachement, comment il évolue et s'épanouit au rythme de la maturation de l'enfant. Ecrit par deux experts de renommée internationale, James et Joyce Robertson, il est d'une grande importance pour la vie familiale. Mais " il s'adresse aussi à tous les professionnels qui rencontrent les couples et leur bébé : médecins généralistes, pédiatres, assistantes sociales chargées de la Protection Maternelle et Infantile (P.M.I.), aides familiales, assistantes maternelles, puéricultrices et également, à tous ceux qui mettent en place la politique et les modes d'aide en faveur d'une action sociale familiale. "

empty