Jacques Vauclair

  • Les amis des chiens ou des chats, comme ceux qui observent dans la nature oiseaux, insectes ou éléphants, sont persuadés que les animaux manifestent souvent des comportements « intelligents ». Les biologistes, zoologistes ou psychologues étudiant les animaux sur le terrain ou en laboratoire ont cherché à questionner scientifiquement cette apparente évidence.

    Nous racontant les subtiles prouesses des abeilles, des chiens, des dauphins, des pigeons ou des chimpanzés, et présentant les plus récents travaux des chercheurs, Jacques Vauclair fait ici le point sur un domaine de recherche d'une importance capitale pour les rapports de l'homme avec les autres animaux. Car une meilleure compréhension de notre place et de notre rôle dans la nature dépend bien de notre intelligence de l'animal.

    Postface inédite.

  • Studio Vauclair

    Jacques Vauclair

    Jacques Vauclair fait ses débuts dans la photographie comme opérateur dans le prestigieux studio Harcourt en 1946. Dix ans plus tard, il fonde le Studio Vauclair, à deux pas de la célèbre salle de concert de l Olympia. C est dans ce studio, entre 1956 et 1960, qu il deviendra l un des portraitistes les plus courus de la capitale. Durant ces 5 années il eut surtout l occasion de photographier les acteurs et actrices de la Nouvelle Vague. Plusieurs de ces étoiles montantes n avaient jamais posé dans un studio professionnel. Il fut ainsi leur premier photographe. "En regardant les photos sélectionnées pour cet ouvrage, on peut apprécier la rigueur et la qualité du style Harcourt, dont mon père a été forcément imprégnée, mais aussi déceler son originalité d artiste. Une originalité difficile à entretenir dans le moule Harcourt." précise Gilles Vauclair. On a retrouvé dans ses archives des photographies de Michèle Morgan, Line Renaud, Jean Marais, Martine Carol... Surtout, c'est la découverte dans ce trésor les premières photos professionnelles des jeunes promus du cinéma français, ceux qu on allait surnommer la Nouvelle Vague : Jean Claude Brialy, Anna Karina, Bernadette Lafont, Annie Girardot, Stéphane Audran, Marina Vlady, Laurent Terzieff, Marie Laforêt ne sont que quelques-unes de ces vedettes.

    Sur commande
  • Paul Broca, dans un célèbre article de 1861, déclarait croire au principe de la localisation cérébrale. Il se demandait toutefois dans quelles limites un tel principe pouvait fermement s'appliquer. Ce questionnement est encore aujourd'hui d'actualité. En une vingtaine d'années, le formidable développement des méthodes d'imagerie cérébrale a généré chez les psychologues et les neuropsychologues des espoirs quant aux possibilités de cerner le substrat neurobiologique des activités cognitives (langage, mémoire, intelligence). Plus précisément, cet ouvrage a comme objectif de pointer simultanément les avancées réalisées et les limites de l'imagerie cérébrale. Des spécialistes de l'histoire et de l'épistémologie des sciences ainsi que des psychologues et des neuropsychologues recourant aux techniques d'imagerie cérébrale les plus récentes, font le point sur la question.

  • La recherche en psychologie a engendré bien des histoires fascinantes qui ont séduit l'imagination des profanes. Beaucoup se sont révélées sans fondement, mais gardent encore leur validité pour le grand public. Ce livre fait le bilan de certains de ces mythes, voire de ces mystifications, qui ont marqué les annales de la psychologie scientifique. On y trouvera entre autres la fameuse affaire des enfants-loups indiens, les « découvertes » de James Vicary à propos de la publicité subliminale, l'hypothèse de Sapir-Whorf selon laquelle la langue détermine nos perceptions, la prétendue preuve de l'héritabilité de l'intelligence, les capacités langagières présumées des singes, la transmission alimentaire de la mémoire chez les planaires. Que ces histoires trouvent leur origine dans des recherches de bonne foi mais mal orientées, ou résultent de véritables fraudes scientifiques, elles ont été propagées et amplifiées par des médias avides de sensationnel. Leur démystification, à quoi les auteurs s'emploient avec verve, est une oeuvre de salubrité publique, qui devrait permettre aux connaissances scientifiques apportées par la psychologie d'être mieux comprises.

    Sur commande
  • Ce manuel permettra, à l'étudiant qui s'engage dans les premières années d'un cursus de psycho, d'acquérir une connaissance approfondie du fonctionnement universitaire, ainsi que les compétences nécessaires à la réussite.
    Grâce à cet ouvrage unique, l'étudiant sera amené à remplacer une vision peut-être idéalisée de la psycho par un aperçu réel des secteurs et sous-disciplines, pratiques et métiers réels offert par cette dernière et pourra ainsi établir dès le départ un solide projet professionnel.
    Présentant une foule d'indications et conseils techniques illustrés par des exemples tirés des différentes sous-disciplines de la psychologie, les auteurs ont conçu cet ouvrage comme un véritable compagnon des années de licence qui permettra à l'étudiant de :
    Se repérer dans le système universitaire : Organisation européenne des enseignements; tempo de la diffusion des savoirs en amphi et en TD rechercher, traiter l info et structurer ses apprentissages : apprentissages en ligne (Internet); recherches documentaires (bases de données, etc.) et supports de diffusion; mémorisation, prise de notes, fiches de lecture, expression orale et écrite préparer les examens : les différents types d'épreuves (QCM, QCROC, QRO., etc.); contraintes d apprentissage; planification des travaux semestriels; stratégies de réussite; gérer la motivation et le stress préparer son projet professionnel : les différents secteurs d emploi, les pratiques professionnelles.

  • Les singes s'épouillent, les araignées tissent, les lionnes chassent, les oiseaux chantent et les castors bâtissent.
    Les activités des animaux ont toujours beaucoup intéressé les biologistes et les psychologues. Mais l'étude des interactions de l'animal avec son milieu ne peut pas s'arrêter là : il faut aussi prendre en compte la perception que cet animal se fait des situations rencontrées ainsi que les émotions qu'il éprouve à leur sujet. Force est de constater que l'étude des comportements a souvent été privilégiée, au détriment d'aspects fonctionnels, qui sont, certes, plus difficiles à objectiver.
    L'étude de ces questions est essentielle pour mieux comprendre l'animal. Cet ouvrage, très fourni en exemples, très détaillé et très précis, nous offre la possibilité de faire le point sur le champ de l'éthologie cognitive, mais aussi et surtout sur son étendue et sur ses influences.

    Sur commande
empty