Françoise Boublil

  • Au lendemain de l'incendie, Loulou reçoit deux visites : celle de Mlle Trochu, d'abord, qui vient la menacer de l'envoyer en maison de correction ; puis celle de son amie Charlotte, qui lui annonce une terrible nouvelle...
    Du côté de Montmartre, le vent de la révolte commence à souffler. Accusé à tort d'avoir mis le feu à son quartier, Trompe-la-Mort, le grand-père de Gaby, a été emprisonné. Les habitants de la Butte sont scandalisés par cette injustice : ils organisent une manifestation pour soutenir le vieil homme. Seulement, ce rassemblement a été interdit par la police, qui risque d'ouvrir le feu sur la foule...

  • A la veille de l'année 1900, l'étau se resserre autour du père ménard : l'homme à la canne d'argent a compris que le vieux prêtre connaît loulou et il tente par tous les moyens de le faire parler.
    Loulou, quant à elle, décide de remonter la piste de ses origines. son seul indice : le cygne qui orne ses chaussons de danse, et qu'elle a vu gravé sur la chevalière du baron de boisrobert.

  • Le baron de Boisrobert, prêt à tout pour expulser les Montmartrois, ordonne à ses hommes de main d'incendier la Butte. Loulou qui suivait un cours de danse dans l'atelier de Mme Bataille, assiste impuissante à la destruction de son quartier d'enfance. Le lendemain, dans les journaux, le baron prétend que l'incendie est dû à la vétusté des habitations. Les Montmartrois décident de se révolter.

  • Un soir, une surprise attend Loulou dans l'atelier de Mme Bataille : Solange, la peste du pensionnat des Batignolles, a rejoint son cours de danse ! Son ennemie de toujours demande à Loulou de faire la paix... La jeune fille peut-elle lui faire confiance ? Mais elle n'est pas au bout de ses surprises, car son ami Gaby surgit en pleine nuit au restaurant des Ribounet pour l'emmener à un mystérieux rendez-vous. En effet, quelqu'un l'attend au Moulin Rouge. Et ses révélations changeront à jamais le destin de la petite danseuse...

  • Loulou réussit à se glisser à l'intérieur de l'opéra, où le baron de Boisrobert organise une représentation du Lac des cygnes. Elle assiste au ballet pendant que, sous le sol de Paris, de funestes événements se produisent. Le baron a commandité à Tcherenko le meurtre du rédacteur en chef du Clairon. L'assassin pousse Victor sous les roues du tout nouveau métropolitain.

  • Gaby et Loulou sont entrés au Lac des Cygnes, le château où vit l'arrière-grand-mère de la fillette. Au château du Lac des Cygnes, Loulou rencontre Eléonore de Lagny. La vieille dame lui parle de son arrière-petite-fille décédée, qui s'appelait Lauren, mais que sa maman surnommait... Loulou !

  • Tandis que débute l'Exposition universelle de 1900, Loulou réalise deux de ses rêves : elle rencontre sa mère et devient danseuse de French Cancan au Moulin Rouge !
    Sylvia Newton, de son vrai nom Sofia de Lagny, est devenue une célébrité aux États-Unis. Lorsqu'elle reçoit la lettre de son ami le directeur du Moulin Rouge, l'informant qu'il a rencontré sa fille Loulou, elle accepte d'aller chanter à l'ouverture de l'Exposition universelle de Paris. Pendant ce temps, Loulou, ravie, fait ses premiers pas en tant que danseuse de French Cancan au Moulin Rouge. Mais le conflit entre Charles et Gaby vient ternir sa bonne humeur, d'autant que les garçons ont décidé de s'affronter en duel. Loulou, qui vient de comprendre que Gaby est amoureux d'elle, parvient à empêcher cet affrontement in extremis. Sylvia Newton est accueillie en grandes pompes à Paris. Elle n'accorde d'interview qu'à un journal : Le Clairon. Gaby la conduit jusqu'au Moulin Rouge, où, enfin, mère et fille se retrouvent. Hélas, elles ignorent que l'homme à la canne d'argent et le baron de Boisrobert sont au courant de ces retrouvailles.

  • Stellina va-t-elle pouvoir sortir de l'orphelinat ?
    Stellina a bien du mal à s'habituer à sa nouvelle vie à l'orphelinat.
    N'est-ce pas une véritable prison puisqu'on ne peut en sortir ?
    Pendant ce temps, Nikos se démène pour récupérer la garde de Stellina mais la loi est contre lui. Il décide néanmoins d'aller voir sa protégée avec Tataglio, Marouchka et Macaroni. Stellina les voyant arrivée est folle de joie : enfin, elle va pouvoir quitter ce sinistre endroit.

  • Enfin le jour du concours !
    Boris Tcherenko a surpris le carrosse de la duchesse de Lagny devant le journal de Gaby. Il en informe son patron, Boisrobert, qui le charge de faire exploser les locaux du Clairon, et ordonne à l'homme à la canne d'argent d'éliminer Loulou. Celui-ci se rend alors directement au Clairon, et, contre toute attente, informe Gaby de la menace qui pèse sur lui. Pour Loulou, la pression est à son comble. Le concours de l'Opéra approche, et Mme Bataille devient de plus en plus sévère. Sa nouvelle complicité avec Solange l'aide cependant à tenir. Le jour J, le début de l'audition se passe à merveille, mais soudain l'une des ballerines de Loulou se casse !
    /> Les membres du jury l'autorisent à terminer sa chorégraphie ;
    Hélas, elle a perdu de sa concentration. Sauront-il tout de même déceler le talent de la jeune fille ?

  • Nombreux sont ceux qui veulent nuire à Loulou, tandis que menace la grande inondation de Paris.
    Loulou a passé le concours de l'Opéra avec succès : elle est acceptée parmi les petits rats ! Toute à sa joie, elle ne se doute pas de ce qui se trame derrière son dos. Les Ribounet la pensent responsable de la crise cardiaque du tenancier du restaurant ; ils écrivent une lettre au juge pour enfants afin que Loulou soit enfermée dans une maison de redressement. Éléonore de Lagny décide d'affronter le baron de Boisrobert. Son coeur, trop fragile pour contenir sa colère, lâche, laissant l'odieux personnage mettre la main sur un courrier où figure l'adresse de Loulou.
    Solange, quant à elle, verte de jalousie de n'être que sur liste d'attente au concours de l'Opéra, ourdit un plan machiavélique : avec la complicité des filles Ribounet, elle enferme Loulou dans sa chambre au moment où elle doit se rendre à son premier cours des petits rats. Grâce à un événement inattendu, la jeunesse fille réussit à se libérer : nous sommes en 1901, l'année de la grande inondation de Paris ; les eaux de la Seine montent, détruisant le restaurant. Loulou s'enfuit et parvient à rejoindre l'Opéra. trop tard : Solange a pris sa place ! La jeune fille, effondrée, court jusqu'à l'église de Montmartre où officiait le père Ménard. Mais l'homme à la canne d'argent surgit.
    Nouvelle fuite pour Loulou qui se perd dans les rues de Paris et finit par tomber d'épuisement. À son réveil, de drôles de personnages sont penchés sur elle : une femme à barbe et un lilliputien !

  • Loulou habite dans un café au bord du canal Saint-Martin, tenu par M. et Mme Ribounet, ainsi que leurs deux filles, Ondine et Apolline, des gens rustres qui n'ont à coeur que d'exploiter la jeune fille. Loulou y passe ses journées à servir des frites, se faisant sans cesse rabrouer par ses patrons. Gaby, son ami qui la cherche partout, tente de faire parler Emile, le concierge du pensionnat.

  • Paris se prépare à fêter noël.
    Or, mlle trochu ne sachant pas d'où proviennent les chaussons de danse qu'elle a confisqués à loulou, l'accuse de vol ! la fillette est punie : elle ne pourra pas retrouver ses amis pour le réveillon. les habitants de montmartre, eux non plus, n'ont pas le coeur à la fête... la butte est envahie par les rats ! gaby devine qu'il s'agit encore d'une machination de l'infâme baron de boisrobert, et il décide de mener l'enquête...

  • Petit à petit, Loulou remonte la piste de ses origines. Elle a appris qu'elle était la fille de Sofia, une danseuse de French Cancan, et du duc Gauthier de Lagny. Gaby a mené son enquête et a découvert que la famille de Lagny possède une demeure en région parisienne : tin somptueux château, entouré par un lac sur lequel se prélassent de magnifiques cygnes... Hélas, le baron de Boisrobert y organise justement une réception. Y aurait-il un lien entre cet horrible personnage et la famille de Loulou ? Gaby décide d'en avoir le coeur net : il se rendra incognito à cette réception...

  • Gaby n'a qu'une obsession : tirer Loulou des griffes de Mlle Trochu, l'horrible directrice du pensionnat des Batignolles. Alors, il décide de faire éclater le scandale au grand jour! " Une directrice d'école séquestre une pauvre orpheline" : voilà un titre idéal pour la une du Clairon, le journal tenu par le fantasque Victor Duchêne ! Mais le garçon ignore que Mlle Trochu a elle aussi des projets pour Loulou : justement, elle lui annonce qu'elle partira prochainement de l'établissement. Ne vous réjouissez pas trop de nous quitter, lui précise-t-elle. Là où vous allez, vous ne tarderez pas à me regretter... "

  • 1887. Par une terrible nuit d'hiver, une mère est poursuivie par un mystérieux homme à la canne d'argent. Contrainte d'abandonner son bébé, Loulou, elle le laisse aux bons soins du père Ménard, prêtre de l'église Saint-Pierre de Montmartre. Douze ans plus tard, Loulou est devenue une fillette joyeuse. Elle vit sur la Butte, entourée de ses amis, et fait la joie de sa nourrice, Léontine. Hélas, le bonheur n'a qu'un temps... Le baron de Boisrobert cherche à chasser les habitants de la Butte Montmartre pour y construire des logements luxueux. À ses côtés, un homme de main sans scrupules, qui ne se déplace jamais sans sa canne à pommeau d'argent...

  • La vie est dure au pensionnat des Batignolles. Loulou est entourée de petites pestes de bonne famille, et la directrice, Mlle Trochu, ne cesse de la punir sans raison ! Pourquoi le père Ménard l'a-t-il éloignée de ceux qu'elle aime ? Léontine, sa nourrice, et son ami Gaby...
    Elle n'a même pas le droit d'assister aux cours de danse ! Or, un jour, elle espionne ses camarades, cachée dans le couloir. Emportée par la musique, Loulou esquisse quelques pas, sans savoir que le professeur, Mme Bataille, l'observe. Cette fillette a un réel talent !

  • C'est l'anniversaire de Loulou. Le père Ménard, son protecteur, pense qu'il est temps qu'elle en apprenne un peu sur son passé. Il décide de remettre à la fillette le paquet que sa mère lui a laissé lorsqu'elle l'a abandonnée. Gaby, lui aussi, prépare une surprise à Loulou. Il s'introduit en pleine nuit dans le pensionnat des Batignolles et entraîne son amie dans une folle escapade à travers Paris. Au programme : le bal du Moulin de la Galette ! Loulou va pouvoir danser jusqu'au petit jour...

  • Après le décès du père Ménard, Mlle Trochu devient tutrice légale de Loulou ; la fillette est à sa merci ! Et la directrice lui réserve une terrible surprise : pour couvrir les frais de scolarité, Loulou est chargée de toutes les corvées du pensionnat ! Mais elle n'est pas seule. Ses amis de Montmartre ne comptent pas laisser tomber leur petite danseuse et ils organisent son évasion...

  • Loulou travaille le jour au café Ribounet et, la nuit, elle prend des cours de danse.
    Le rythme est dur à tenir, mais la fillette s'accroche et ne perd jamais de vue ses deux rêves : retrouver la trace de ses parents et devenir une grande danseuse. Or, sa vie prend un nouveau tournant lorsque Loulou retrouve Edgar Degas, le peintre qu'elle avait rencontré à Montmartre, pianiste à ses heures dans l'atelier de Mme Bataille. "Vous me rappelez quelqu'un... lui avait-il alors confié. Fouillant dans ses esquisses, Degas remet la main sur le portrait d'une femme dont la ressemblance avec Loulou est frappante : elle s'appelait Sofia et était danseuse de French Cancan...

empty