François-Xavier Emery

  • La technique de la pierre sèche, commune à l'humanité, a été mise en oeuvre avec beaucoup d'inventivité dans la vie quotidienne : murs de clôture, terrasses agricoles, cabanes pour protéger les bêtes ou remiser les récoltes, aiguiers pour capter l'eau, escaliers et sentier pour conquérir les versants... A la fois documentaire et pratique, ce livre invite à une découverte des paysages de pierre sèche modelés par l'homme dans le monde entier.
    Des restanques provençales aux terrasses escarpées du Cap-Vert, des clôtures des jardins cévenols aux temples japonais de Nara, ces architectures anonymes demeurent d'une complète actualité. Pour preuve, une nouvelle génération de maçons à pierre sèche a fait son apparition, montrant ainsi la nécessité patrimoniale et écologique de préserver et de transmettre ce savoir-faire. Cinq spécialistes de la pierre sèche apportent ici leurs connaissances passionnées et partagent leurs expériences.
    Un chapitre pratique détaille en images la construction d'un mur et offre à chacun, particulier ou professionnel, la possibilité de bâtir ou de restaurer des ouvrages en pierre sèche.

  • En Provence, on nomme " calade " la technique traditionnelle où la pierre brute locale est posée debout, sur chant. Certains villages conservent encore leurs aires de battage et leurs ruelles caladées, tandis que dans les villes, les hôtels particuliers et les cours privées déploient leur richesse en de précieux tapis de pierres. En Italie, les ciottolati, mélange de galets noirs et blancs, recouvrent le parvis des églises tout comme en Grèce où ils prennent le nom de chochlakia.

    Depuis quelques années, de nombreuses créations publiques ou privées remettent à l'honneur ce savoir-faire que ce livre aborde sous deux angles complémentaires : une découverte typologique et historique des plus belles calades méditerranéennes ainsi que les règles de base pour réaliser soi-même un sol de pierre. Des dessins techniques et des photos illustrent avec précision chacun des gestes du caladeur.

  • Giono s'inspira pour inventer son territoire romanesque. Aux détours de mystérieux villages fantômes, dans la solitude du Contadour ou sur la crête de Lure, ces quinze itinéraires, patiemment dessinés par un fin connaisseur de l'oeuvre de l'écrivain, par-courent des horizons ouverts à l'imaginaire.
    Des photographies inédites de François-Xavier Emery révèlent la beauté des paysages naturels et guident avec précision le promeneur au long de ses découvertes.

  • L'ouvrage couvre les principales problématiques minières où la géostatistique, discipline fondée dans les années 1960 pour étudier les variables mesurées en un nombre limité de points de l'espace, joue un rôle essentiel. Sont concernés l'interprétation et la modélisation géologique, l'exploitation et le contrôle des teneurs, l'évaluation des ressources, la planification minière, la géotechnique, la géométallurgie et l'échantillonnage. Riche de plus de 150 illustrations, la présentation est systématiquement orientée vers une exposition pratique des problèmes posés par l'industrie et des solutions mises en oeuvre.

    Transposables à d'autres types de gisements, les cas concrets concernent ici des gisements porphyriques cuprifères chiliens, études publiées par les auteurs et réalisées en collaboration avec l'entreprise chilienne Codelco depuis la fin des années 1990. L'éventail des problèmes abordés et leur présentation pratique rendent l'ouvrage utilisable par un large public - entre autres étudiants, chercheurs, géologues, ingénieurs, géotechniciens et métallurgistes.

    "Un livre écrit par des passionnés et des amoureux véritables de la géostatistique et des applications minières. Il sera particulièrement apprécié par le lecteur ayant une certaine expérience de la géostatistique, comme par l'étudiant de niveau mastère, maîtrise, ou doctorat, qui y trouvera une mine de bonnes idées et d'erreurs à éviter." Professeur Denis Marcotte, Polytechnique Montréal.

    Sur commande
  • Jean Giono était un marcheur averti qui parcourait des journées entières les chemins et les collines de haute Provence.
    Depuis plus de vingt ans, Jean-Louis Carribou lui emboîte le pas, conscient pourtant que la Provence de Giono " est une Provence inventée ", celle d'un voyageur immobile, né et mort à Manosque, d'un géographe de l'imaginaire. À travers dix balades, accessibles à tous, ce sont les lieux mythiques de l'oeuvre de Giono que l'on découvre ici, dans la magie et l'intimité de paysages préservés. Des collines de Manosque jusqu'au plateau du Contadour, de Forcalquier à Ganagobie, c'est en compagnie des héros de Jean Giono que le lecteur de ce guide marchera " un livre à la main ".

empty