François Azar

  • Un dragon au coeur d'artichaut, un chat qui tire les ficelles, une apprentie sorcière en plein sabbat, un prince poucet jouant de la lyre... autant de personnages qui animent ces sept contes librement inspirés de plusieurs traditions. Nés sous le signe de la fantaisie, ils n'attendent plus qu'un conteur pour prendre vie !

    Sur commande
  • Les contes judéo-espagnols, anciens ou nouveaux, portent la mémoire des juifs sépharades d'Orient, de leur sagesse, de leur mode de vie et surtout de leur humour. Les petits et les grands défauts de chacun y sont traités avec beaucoup d'ironie et de réalisme. Comme les juifs ottomans ne vivaient jamais en ghetto, ils ont aussi emprunté beaucoup de traits à leurs voisins grecs, turcs, arméniens... qu'ils ne manquent pas une occasion de mettre en scène.

    Sur commande
  • Chaque matin, Solika passait sous les fenêtres du palais, le panier du petit déjeuner à la main. Le prince à sa fenêtre aurait bien aimé savoir ce qu'il contient mais Solika gardait jalousement son secret. Jusqu'au jour où le prince décida d'employer les grands moyens...
    Les dix contes présentés ici portent la mémoire des judéo-espagnols d'Orient, de leur sagesse, de leur mode de vie et surtout de leur humour. Ces contes se transmettaient de vive voix grâce au talent du conteur qui n'hésitait pas à les adapter à son auditoire. C'est ainsi que les contes voyageaient, se transformaient, se réinventaient. Puissent-ils échapper à nouveau à ces pages et retrouver vie dans la bouche du conteur !

    Sur commande
  • Every morning, Solika walks past the palace windows, her breakfast basket in hand. At his window, the prince is dying to know what she has in there, but this is Solika's closely-kept secret. Until the day the prince decides to bring out the heavy artillery... The ten folktales in this book carry the memory of the Eastern Judeo-Spanish people, their wisdom, their way of life and most of all, of their humor. These folktales were transmitted orally thanks to the talent of storytellers who would willingly adapt them to their audience. This is how folktales traveled, morphed and were constantly reinvented. May they once again escape from these pages to be revived in the mouth of the storyteller!

    Sur commande
  • Mr. Abraham Behar, a rich merchant from Istanbul has just lost his wife. His friends are worried about him because he is lonely and sad, so they suggest he remarry or adopt a pet. Mr. Behar refuses repeatedly, but finally he gives in and decides to go to New York where you can find anything and even more. To his surprise he meets....a Jewish parrot that he purchases on the spot. Whether traditional or contemporary, Judeo-Spanish tales carry the memory of Sephardic Jews, their wisdom, life style and most of all, their humor. Because the Ottoman Jews did not live in ghettos, they also borrowed many elements from their Greek, Turkish, Armenian neighbors and they never missed an opportunity to have them play a role in their tales!

    Sur commande
  • Forts de l'expérience réussie du Groupe SOS, les auteurs mettent en évidence l'intérêt du modèle que constitue l'entreprise sociale sur les plans entrepreunerial, financier, managerial et stratégique - au-delà de la question des valeurs qui peuvent être partagées par ses parties prenantes. En faisant de l'invention de dispositifs utiles à l'individu comme à la société son objectif prioritaire, l'entreprise sociale devient une possible troisième voie, entre l'économie de marché et le secteur public et/ou subventionné. Les auteurs décrivent également les conditions de son développement, en jetant les bases des réformes économiques et politiques à entreprendre.

    Sur commande
empty