Fabien Lacombe

  • Dans un contexte de menaces protéiformes dans nos sociétés démocratiques, les États n'ont de cesse de repenser leur modèle de protection des personnes et des biens. En raison d'un climat social tendu, de divers actes de malveillance (sabotage, intrusions sur sites sensibles, cyberattaques...) et de multiples attentats, la France s'oriente davantage sur un partenariat de sécurité publique-privée en adaptant ses défenses préventives et opérationnelles.

    Avec la multiplication des Grands Événements Sportifs comme l'EURO de football de 2016, la Coupe du monde de football féminin de juin 2019, le Championnat d'Europe masculin de volley en septembre dernier... et en ligne de mire la Coupe du Monde de rugby de 2023 et les JO Paris 2024, la France tente de définir et mettre en place un concept singulier de coproduction de sécurité.

    À quels risques et menaces les décideurs publics seront-ils confrontés d'ici les JO de 2024 ?
    Quels moyens dédiés pourraient-ils mettre en oeuvre pour assurer la sûreté de cet événement hors-norme ?
    Comment assurer la sécurité des mobilités des athlètes, des spectateurs et des médias ?
    Comment allier au mieux surveillance humaine et innovations technologiques dans un monde de plus en plus numérique ?
    C'est à toutes ces questions que répond cet ouvrage.

    Sur commande
empty