Elisabeth Fleury

  • Camille et lise sont inséparables et partagent tout ou presque. En effet, Camille ignore que Lise est éperdument amoureuse de son père avec qui elle entretient une relation clandestine.
    Entre baisers volés, premières amours, amour secret, secret de famille, assertion et contradiction, à qui faire confiance ? À qui confier son coeur ?

    Sur commande
  • Mise en examen de Michel Fourniret dans l'assassinat d'Estelle Mouzin (2003), résolution des meurtres de Christelle Maillery (1986) et de Christelle Blétry (1996), réouverture des dossiers des Disparus de l'Isère et de ceux des Oubliés de l'A26, condamnation du tueur en série Émile Louis... À l'origine de ces victoires judiciaires, un tandem d'avocats dévoués aux « cold cases », ces vieilles affaires criminelles que l'on croit - à tort - définitivement enterrées.

    Pour la première fois, Corinne Herrmann et Didier Seban dévoilent les coulisses de leur métier : les années de travail dans l'ombre, les enquêteurs et les magistrats parfois sourds à leurs requêtes, le courage des familles endeuillées, les archives poussiéreuses exhumées de haute lutte, mais aussi les rencontres bouleversantes d'êtres exceptionnels qui transforment leur souffrance en combat.
    Leur récit, très personnel, nous plonge au coeur des grands dossiers judiciaires de ces dernières décennies, au plus près des tueurs et de leurs victimes. Il est aussi un rappel, pétri d'humanité, de ce qui fonde leur engagement : la soif de justice.

  • Cet ouvrge présente un catalogue du travail de Charlotte Perriand (1903 -1999), architecte et designer française, que l'on découvre objet par objet. Ses chaises, ses tables, ses bibliothèques, etc., dans leurs différentes itérations et formes, sont vues à la fois de près et « à la maison » comme faisant partie de l'espace de vie des collectionneurs.
    Des essais permettent de mieux apréhender l'oeuvre de Perriand et de retracer sa vie et sa collaboration avec d'autres grands artistes, designers et architectes de son temps, tels que Le Corbusier et Jean Prouvé. De plus, des citations de l'artiste et des collectionneurs qui vivent avec ses créations ponctuent le livre.
    Son travail visait à créer des espaces de vie fonctionnels en croyant qu'un meilleur design contribue à créer une société meilleure. Dans son article « L'Art de Vivre » de 1981, elle déclare : « L'extension de l'art d'habiter est l'art de vivre - vivre en harmonie avec les pulsions les plus profondes de l'homme et avec son environnement adopté ou fabriqué ».
    Perriand est bien connue pour la façon ludique dont elle a mélangé et superposé les matériaux et les styles dans la plupart des meubles qu'elle a créés durant sa carrière.
    Néanmoins, l'une des influences les plus essentielles sur l'ensemble de son travail a été l'artisanat japonais qui n'a cessé de l'inspirer.

  • Ils sont douze. Douze français a avoir été victimes de l'une des plus grandes erreurs judiciaires depuis l'après-guerre. La pression médiatique, quoi que bien tardive, et l'émotion de l'opinion ont contraint le gouvernement à créer en décembre 2005 une commission d'enquête sur ce scandale. Mais ce qui devait être une opération politique maîtrisée a échappé, au fil des auditions et des révélations, à tout contrôle. Toute une chaine de dysfonctionnements est apparue au grand jour : incompétence du jeune juge d'instruction, paresse ou complicité de sa hiérarchie (en tout une cinquantaine de magistrats ont, en fait, avalisé les conclusions du juge), fantasmes sur les réseaux pédophiles, extrapolations à partir de témoignages incertains, négation de toute présomption d'innocence, mépris de classe à peine masqué, recours abusif à la détention provisoire (en tout ils ont passé 25 ans en prison pour rien), etc. Un document qui est à la fois une effrayante plongée dans la machine judiciaire et une manifestation de ce que pourrait être une vraie démocratie parlementaire.


    Sur commande
empty