Duchene/Beaufays

  • Ce livre voudrait reprendre la réflexion sur la distinction et la parenté entre l'homme et l'animal, et sur le statut de l'animal en tant que «chose». Pour ce faire, il met en débat des vétérinaires issus de la culture occidentale et de la culture africaine, des scientifiques, des philosophes, des épistémologues, des anthropologues et des éthiciens.
    Dans cet échange interdisciplinaire et interculturel son abordées des questions aussi fondamentales que celles du traitement des animaux de compagnie et de rente, de l'éthique de la médecine vétérinaire, de la propriété intellectuelle dans les biotechnologies et de la brevetabilité du vivant, de l'étrangeté et de l'altérité animale, des xénogreffes, de la place respective de l'être humain et de l'animal dans la communauté des vivants, des alternatives à l'expérimentation animale, de la pertinence des modèles utilisés en éthologie.

    Sur commande
empty