Diniz

  • Hakim

    Diniz Galhos

    À l'aéroport de Roissy, Hakim dit au revoir à sa femme Rita et à leurs deux enfants. Tandis qu'ils partent en vacances, lui reste travailler à son grand projet : sa BD, qu'il doit terminer. Une fois sa famille déposée, Hakim prend le RER pour rentrer chez lui. Mais la découverte d'un bagage abandonné dans la rame va contrecarrer ses plans. Oui, bien sûr, il y a très peu de risques que ce sac contienne une bombe... Et pourtant.
    Et si... Et si ça n'arrivait pas qu'aux autres ? Une seconde suffit à Hakim pour se rendre compte qu'avec sa couleur de peau, son jogging trop court (petit problème de lessive) et sa grosse barbe (de hipster, mais qui peut passer sans mal pour une barbe de salafiste), il a tout le profil du coupable idéal, du terroriste. La seule solution ?
    La fuite, effrénée...

  • Le droit des risques naturels trouve sa source principale dans le code de l'environnement, mais il est aussi dispersé au sein de sources constitutionnelles, européennes et dans d'autres codes en droit interne (code des assurances, code de l'urbanisme, code général des collectivités territoriales, etc.). Premier ouvrage doctrinal sur les risques naturels, ce traité propose une analyse exhaustive du droit applicable, illustrée de nombreuses références jurisprudentielles et bibliographiques, en suivant la probabilité de survenance d'une catastrophe naturelle. Il s'articule donc autour de 7 parties : histoire(s), culture(s) et vocabulaire(s) des risques naturels, sources du droit des risques naturels, information, prévention, protection, réparation et responsabilités ; il permet ainsi d'identifier le rôle des différents acteurs et connaître leurs obligations à travers la politique de prévention et de réparation des risques naturels. Cet ouvrage de référence s'adresse aux élus et fonctionnaires territoriaux qui disposeront de toutes les clés pour mener une politique de prévention efficace, mais aussi aux assureurs, de plus en plus sollicités par les victimes des catastrophes naturelles. Enfin, il intéresse les universitaires, magistrats et avocats concernés notamment par les questions de responsabilité.

  • Gokan

    Diniz Galhos

    Tokyo, 2010.
    Une garagiste, jeune, jolie, très désagréable.
    Son père, ancien béret vert, à peine plus aimable.
    Une valise diplomatique débordant de billets.
    Un assassin américain lancé dans un safari humain.
    Des yakuzas dépassés.
    Du béton, de l'électricité, des armes et du sang.
    De la musique, du cinéma.
    Et un professeur de la Sorbonne, chargé de voler une bouteille de saké appartenant à QuentinTarantino.
    Secouez le tout.
    Servez dans un bar de quinze mètres carrés.

  • "La prison, la solitude et l'angoisse dans le Nordeste rural des années 20. João Miguel est un homme quelconque et sans histoire qui assassine un homme, sous l'effet de l'alcool. Jeté en prison, il est ballotté dans les engrenages incompréhensibles de la justice.
    Privé de liberté, il découvre la solitude, l'angoisse, l'incertitude du destin, la jalousie. Fatalisme, hasard, injustice : ce huis clos est le roman de la solitude humaine mais c'est aussi un roman social. La vie d'une prison dans une petite ville du Nordeste, la psychologie des prisonniers sont analysés avec une finesse remarquable. Un chef d'oeuvre et roman fondateur du régionalisme.
    ""João Miguel est le meilleur livre de Rachel de Queiroz"" dit Jorge Amado.
    "

    Sur commande
  • C'est en observant la répartition des richesses et leur distribution que l'on met en lumière la façon dont elles sont partagées et que l'on perçoit le fonctionnement des sociétés, l'accaparement par certains des ressources et des privilèges et les inégalités socio-spatiales qui en découlent.
    Il n'existe pas de définition universelle de la richesse. À quelque échelle que ce soit, la richesse est toujours multidimensionnelle et toutes ses formes sont liées entre elles, qu'elles concernent le revenu, le patrimoine économique ou ce qui a trait au pouvoir, au savoir, à la santé, à l'accès aux ressources naturelles et culturelles, etc.
    Le livre repose sur l'étude d'expériences locales comparées en France et au Brésil dans les territoires du Nord-Pas de Calais et du Minas Gerais, à différentes échelles et sur des terrains variés : de la région à la métropole et au quartier, des espaces miniers encore en activité ou reconvertis aux espaces naturels protégés.

    Sur commande
  • Les partenariats public-privé dans la mondialisation juridique ; les modèles français et brésilien Nouv.

    Comment l'implantation d'un modèle promu par les organisations internationales les plus influentes se réalise-t-elle dans deux systèmes juridiques proches ? C'est à cette question que l'auteur entend répondre en analysant le partenariat public privé (PPP) introduit en 2004 par le Brésil et la France et inspiré du modèle Private Finance Initiative (PFI) britannique. Avec le recul d'une quinzaine d'années, l'auteur teste la résistance de ce modèle aux différentes pressions exercées par les ordres juridiques singuliers dans lesquels il évolue. Jalonné d'études de cas qu'il a pu rencontrer dans sa pratique, tels que l'édification du stade de football « Arena Pernambuco » pour la Coupe du monde 2014, l'auteur a enrichi sa connaissance empirique grâce à de nombreux projets comme la construction des lignes 4 et 6 du métro de São Paulo, de l'hôpital du « Subúrbio » en Bahia, du Tribunal de grande instance de Paris, du Stade de France ou du stade « Matmut Atlantique » de Bordeaux, dont il a pu rencontrer les acteurs clés aussi bien du côté « public » que « privé ».

    L'ouvrage met en évidence la nécessité d'adapter les modèles internationaux aux réalités institutionnelles de chacun des pays. En France, le PPP s'est développé envers et contre une volonté politique forte, qui a incité le législateur et le juge à corseter son régime.
    La jurisprudence s'est toutefois efforcée d'en sécuriser l'exécution par la limitation des contestations contentieuses. À l'opposé, l'accueil de ce modèle au Brésil s'est fait à bras ouverts compte tenu des opportunités qu'il promettait. Mais il a engendré le développement d'un système de garanties financières propre et onéreux, la présence d'une personne publique à l'opération contractuelle n'étant pas perçue comme un gage de sécurité dans l'écosystème brésilien.

    On constate que le modèle unique du PFI, diffusé par mimétisme, a bien dû s'acclimater aux particularités respectives de ces deux pays. La circulation du modèle de PPP en France et au Brésil se révèle alors imparfaite et souligne les limites de la globalisation juridique.

    Sur commande
  • Cette bande dessinée raconte la vie de Mauricio Hora, photographe devenu célèbre grace à ses photos de la favela, et celle des habitants de la première favela du Brésil...

  • Flesh of God t.1

    Fabio Diniz Pinto

    • Yureka
    • 1 Juillet 2017

    Astor, un jeune SDF amnésique de 28 ans, souhaite retrouver son identité à tout prix. Mais la fin du monde est proche et inévitable. Saura-t-il survivre à celle-ci et faire partie de ceux qui auront le droit à un nouveau départ, une seconde chance pour tous ceux qui, comme lui, n´ont pas eu d´opportunité dans ce grand jeu de société qu´est le monde gouverné par les humains et les machines.

  • Periscope

    Jose Diniz

    • Madalena
    • 18 Février 2016
    Sur commande
empty