Christian Leroy

  • L'Ehpad est le lieu bouleversant de l'ultime retrait où croisent les silences et les murmures, où cohabitent l'abandon et la solitude, mais aussi la gaieté et l'acceptation. C'est une maison de vie fragile et discrète, d'autant plus attachante qu'elle est devenue aujourd'hui une forteresse où, en dépit du gel hydro-alcoolique, des masques et des sur-blouses, le coronavirus insidieusement pénètre et ravage.

    Christian Le Roy, en témoin ému de cet univers clos, où s'entretiennent les peurs et les rires, les joies et les ferveurs, rend ici un hommage, doucement douloureux, à sa mère qui, à l'Ehpad Les Naïades a peu à peu lâché prise et s'est laissée glisser inexorablement vers l'abîme.

    Sur commande
  • Malgré quelques ouvrages récents sur le " poème en prose ", la poésie en prose reste un genre encore très mal connu car on l'identifie et la réduit à cette seule forme, née dans le dernier tiers du XIXe siècle, qu'on appelle " poème en prose ".
    Or, là notion de " poésie en prose " apparaît dès les débuts de l'âge classique, où elle concerne aussi bien les domaines tragique et épique que celui du grand lyrisme officiel. Cette tradition inaugurée au XVIIe siècle se continuera aux XVIIIe et XIXe siècles. Avant les Petits Poèmes en prose de Baudelaire, elle aura même donné lieu à de multiples pratiques lyriques originales et plus intimistes (songes, méditations, descriptions, récits).
    L'importance de ce véritable " continent " littéraire encore grandement ignoré a justifié l'idée de sa " cartographie " par le présent ouvrage : se présentant comme une histoire du genre, il essaie aussi de réfléchir à ce qu'implique l'idée de recourir en poésie à un autre matériau que le vers. A l'issue de cette enquête, il apparaîtra que le genre tout entier peut s'interpréter comme " la mimésis de l'acte littéraire même " (M.
    Riffaterre).

    Sur commande
  • Le maire ou le président d'une communauté de communes est connu pour ses multiples fonctions d'officier d'état civil, d'urbaniste, de gestionnaire de finances publiques, de police administrative, etc.

    Il l'est beaucoup moins pour son rôle d'acheteur, alors que les achats représentent de 10 à 25% du budget annuel de fonctionnement des collectivités locales (communes et groupements de communes).

    Les mécanismes de l'achat public, les finances des collectivités locales sous contraintes, peuvent paraître un frein à l'achat, alors que ceux-ci, bien anticipés, seront non seulement source d'économies, mais aussi vecteur d'expansion des collectivités.

    Ce guide permettra aux élus de communes et de groupement de communes d'avoir une approche pragmatique de la gestion des achats, illustrée par des exemples de marchés que ce soit dans le domaine des services, des fournitures, ou des travaux.

  • En partant des critères d'évaluation de la dissertation, ce manuel expose avec clarté les règles fondamentales, les contraintes formelles et les passages obligés de l'exercice. De nombreux exemples d'analyses du sujet, de plans développés, et de corrigés complets sont regroupés par thèmes et genres. Ce guide constitue une méthode efficace et rapidement mobilisable, offrant à l'étudiant de nombreuses occasions de s'entraîner pour bien comprendre les attendus de l'épreuve et acquérir les réflexes essentiels à sa réussite.

  • Après une brève histoire de Lille, le numéro propose des études sur des écrivains lillois ou liés à Lille ainsi qu'une anthologie de textes qui évoquent Lille (Hugo, Samain, Aragon, Yourcenar, de Gaulle, Brûle-Maison, Desrousseaux, Simons, etc.).
    Il constitue une occasion de découvertes comme celle d'un ancien maire de Lille, Géry Legrand, qui fut écrivain.

    Indisponible
  • Épreuve décisive du Capes, de l'agrégation, la dissertation littéraire générale est certes l'héritière de l'ancienne rhétorique mais elle n'est plus un exercice académique. En s'adaptant à la modernisation de la critique universitaire et au renouvellement des savoirs, elle a en effet évolué dans le sens d'une plus grande rigueur théorique et conceptuelle.
    C'est pourquoi cet ouvrage est à la fois un outil méthodologique et un manuel de structuration du domaine littéraire. Son ambition est d'en couvrir la plus grande étendue. Ce livre propose 47 corrigés pour la plus plupart entièrement rédigés. Au-delà des candidats aux concours, il est destiné à tous les étudiants de lettres qui y trouveront un véritable cours de littérature générale.

    Sous la direction d'Yves Baudelle, Professeur à l'université de Lille-III.

empty