Caroline Audibert

  • Nés de la nuit

    Caroline Audibert

    • Plon
    • 5 Novembre 2020

    « La naissance est aussi déchirante que la mort. Une fine peau me retient. L'incise légère des crocs sépare mon être de son ultime enveloppe. Je suis passé de l'autre côté de la chair.
    Mère lèche mon corps réfugié derrière les paupières closes. Sa langue est râpeuse, ce n'est pas la chair du dedans. Mes membres engourdis s'écartent, s'affolent. L'air me cerne, il rôde, se fraie un chemin à travers ma truffe, court dans ma gueule, fouille à l'intérieur, rentre plus encore, gonfle mon poitrail, ça brûle. » À travers le regard d'un jeune loup du Mercantour se révèle un rapport intime entre la faune, la flore et l'homme. Un roman naturaliste et poétique qui résonne comme une ode à la vie sauvage qui nous fait voir la nature autrement.

  • Lorsque le père de Caroline Audibert découvre un loup dans une forêt du Mercantour au début des années 1990, l'animal appartient encore aux légendes. Rencontre marquante pour une enfant qui grandit en pleine montagne au coeur du parc national et côtoie les bergers de l'Alpe... Devenue adulte, elle a remonté la piste du loup parmi les derniers territoires sauvages de l'Hexagone.
    Minutieusement, elle démêle trente ans d'une histoire commune qui rapproche les hommes de cet animal qui se joue des frontières.
    Dans le contexte d'une érosion majeure de la biodiversité, cette enquête littéraire initie à une idée plus vaste de l'écologie, à une vision systémique des choses. Elle explore la question du vivre-semble entre les hommes et le monde sauvage dont le loup se révèle le symbole.

  • La faune la plus emblématique du Parc national du Mercantour photographiée avec respect et passion par Cédric Robion. Ce travail photographique est le résultat de nombreuses années de prises de vues en toutes saisons à partir d'affûts construits à proximité des animaux.
    Du lièvre variable au gypaète barbu, du bouquetin à l'aigle royal, de la marmotte à l'hermine, ces espèces sauvages vivent sous nos yeux, en toute confiance et totale liberté, dans un espace naturel aux paysages à couper le souffle.
    Un texte sublime de Caroline Audibert accompagne la traversée de ces espaces solitaires où la connaissance de chaque animal se conjugue avec la démarche tout à fait singulière du photographe qui avec autant de discrétion que de constance apporte une puissance et une esthétique inégalées dans le reportage animalier.
    C'est avec un plaisir non dissimulé que le lecteur se glissera dans les pas et la course de Cédric Robion afin de capter à son tour et dans ce royaume exclusif qu'est le Mercantour des images inoubliables qui remettent au coeur du projet naturaliste européen la protection de la faune sauvage.
    Cette nouvelle édition vient combler enfin le manque créé par l'absence de ce livre de référence sur la vie sauvage du Parc national du Mercantour qui a fêté ses quarante ans d'existence en cette année 2019.

    Sur commande
  • Une nature grandiose, une histoire plurimillénaire : voici les Alpes. 24 sites alpins ont déjà été inscrits au patrimoine mondial de l'humanité, 24 trésors de l'arc alpin. Quels sont-ils ?
    Certains sont fameux comme Salzbourg, la ville natale de Mozart, Hallstatt, qui a donné son nom à l'une des cultures de l'âge du fer, les Dolomites ou encore la Jungfrau-Aletsch, le plus grand glacier d'Europe ; d'autres demeurent moins connus comme l'île monastique de Reichenau sur le lac de Constance. Tous, à leur manière, sont des archives extraordinaires du travail des hommes et de la nature.
    D'Italie en Slovénie, d'Autriche en Suisse, d'Allemagne en France, c'est à un voyage à travers les Alpes que vous invite ce livre. Découvrez au fil des pages ces paysages naturels et culturels qui donnent à l'arc alpin une identité à nulle autre pareille. Ce parcours transalpin sera aussi l'occasion de s'interroger sur la conservation et la mise en valeur de notre patrimoine.

  • Alors qu'il fête son trentième anniversaire, le Parc national du Mercantour confie à Caroline Audibert la mission de redéfinir le "caractère" de son territoire.
    Partie de Nice, la journaliste et philosophe a entrepris un périple au long cours, au fil des saisons, entre les monts des Alpes-Maritimes et des Alpes-de- Haute-Provence, sillonnant les routes étroites menant à la vallée de la Roya, empruntant les chemins de la Vésubie, passant les cols qui ouvrent sur la Tinée, l'Ubaye, le haut Verdon et le haut Var. Son voyage l'a conduite parmi les hommes, à travers une terre de mémoire singulièrement vivante.
    Son témoignage est nourri de rencontres avec les bergers, agriculteurs et artisans qui réinventent les pratiques traditionnelles dans ces vallées, mais aussi avec les historiens, géologues, ethnologues et conservateurs qui mettent en perspective les activités des habitants des vingt-huit communes du Parc ainsi que les patrimoines culturel et naturel du Mercantour. Aux textes de Caroline Audibert répondent les dessins à l'encre et les aquarelles de Caroline Challan Belval.

    Leurs carnets sont un guide précieux pour ceux qui dirigent leurs pas vers ce territoire où les Alpes s'évanouissent dans la Méditerranée, comme pour ceux qu'intéressent les liens de l'homme à la terre, les enjeux de la biodiversité et les valeurs ressources de la montagne. Préparant un doctorat de philosophie, Caroline Audibert exerce le métier de journaliste et photographe. Ses recherches se portent sur la relation que les hommes entretiennent avec leur terre, et comment se dessine une géographie de l'existence.
    Elle collabore avec différents médias, agences ou structures institutionnelles.

    Sur commande
empty