Capucine Mazille

  • Quelques recettes concoctées dans les vieux chaudrons des sorcières. Bande dessinée et cuisine font bon ménage chez Capucine Mazille.

    Sur commande
  • Aaah... Ben, Cornegidouille !
    Voilà la Capucine qui lâche les monstres !

    Vingt-trois créatures attirantes ou repoussantes qui jonglent et jouent avec les vingt-trois lettres de l'alphabet pour le plus grand régal des petits et des grands !

    En attendant la suite des aventures du dragon Barbaro, Capucine Mazille propose aux enfants et aux plus grands un alphabet étonnant : des monstres nous présentent sous forme d'illustrations et de planches de BD humoristiques une nouvelle façon d'aborder la lecture !

    Sur commande
  • Dinan, rue du petit fort, on y trouve de bien pittoresques boutiques. Dans l'une d'elles cohabitent gnomes, lutins, géants et une foultitude d'animaux bizarres et colorés. Tout cet univers fabuleux et goguenard est né sous le pinceau de Capucine. Sûr que le bon docteur Freud aurait bien du boulot, nous nous laisserons embarquer dans ce nouveau monde où tout est décalé et chaleureux.

    Sur commande
  • Les illustrations naturalistes de Capucine Mazille :
    D'une précision et d'une esthétique gracieuse, elles sont très appréciées par les amoureux de la nature et de la biodiversité.

    Les 21 insectes d'ici et d'ailleurs nous apportent un message fort pour comprendre le monde du vivant : le carabe doré dévore les pucerons au potager, la perle est signe de propreté des eaux de rivière, le pique-brune est un indicateur de la santé des fore^ts...

    Cet album documentaire se pre^te à une lecture et un partage à haute voix, portée par la plume sensible et précise de Claire Lecoeuvre.

    Sur commande
  • Les lacs et les rivières sont un écosystème bien particulier. On y observe des poissons, des rongeurs, des mammifères, des insectes et des plantes. Chacun a son rôle jouer !
    Les plantes procurent de l'oxygène à l'eau et de l'ombre aux poissons. Les insectes aquatiques nettoient la rivière et servent de nourriture aux oiseaux ou aux amphibiens...
    Selon de la température de l'eau, on peut observer différentes espèces de poissons. Ainsi, la truite préfère les eaux froides, la perche les eaux plus chaudes... Le saumon migre de la rivière à la mer, et inversement, au gré des saisons.

    Une magnifique ballade au fil de l'eau !

  • On suit leur vol, on admire leur plumage, on s'étonne de leur intelligence...
    Les oiseaux sont des animaux fabuleux !
    Un texte vivant et documenté aux illustrations somptueuses pour s'envoler doucement vers le monde fascinant des oiseaux !

    Sur commande
  • Les hibernants dorment d'un sommeil très particulier. Leur coeur bat au ralenti, ils ne respirent presque plus, ils deviennent tout froids, leurs températures corporelles chutent. Le hérisson peut rester une heure sans respirer... Tout au long de la belle saison, les animaux s'y préparent en mangeant beaucoup pour faire des réserves et en aménageant leur refuge. Hiberner ne s'improvise pas !

  • Fougueux compagnons des cow-boys, solides travailleurs des champs ou gracieuses montures de clubs hippiques.
    Tous les chevaux ont un ancêtre commun : l'Eohippus.

    Le cheval est un animal grégaire. Il a besoin de ses congénères pour se rassurer ou pour jouer.
    Il n'a ni «pattes» ni « gueule » ni « museau » mais une « bouche », un « nez » et des « pieds ».
    Il hennit et parle surtout avec ses oreilles : pointées vers l'avant, il est concentré ; couchées sur l'encolure, il est en colère...

    Sur commande
  • Ils ont des noms jumeaux mais sont très différents :
    Le pôle Nord est un océan entouré de terres et le pôle Sud un continent isolé du monde par un vaste océan. Quand le pôle Nord est baigné de lumière 24 heures sur 24, le pôle Sud est plongé dans le noir. Point commun permanent :
    Il y fait très très froid !

    Ce n'est pas un problème pour les animaux qui vivent sous ces latitudes : ils sont bien dodus, poilus et plantés sur des pattes griffues ou de larges sabots antiglisses.
    La stratégie du blanc les rends parfois invisibles aux yeux de leurs prédateurs. Mais... quand l'hiver vient... certains préfèrent quand même migrer vers des horizons plus cléments !

    Sur commande
  • Machoires puissantes, griffes acérées, bec crochu... des félins aux rapaces, de la chouette au cormoran, les carnivores sont équipés pour tuer, déchiqueter la chair ou l'avaler tout cru !
    Dans la grande famille des végétariens, les herbivores broutent chacun à leur façon : la vache rumine l'herbe, le cheval se régale d'écorces et de bourgeons.
    Les oiseaux granivores picorent à l'intérieur des cônes de pin. A force de grignoter noix et noisettes, les rongeurs liment leurs incisives qui ne cessent de pousser.
    Les singes omnivores sont plus opportunistes : ils se régalent de feuilles, fleurs, insectes... et apprécient un petit mammifère de temps en temps. Quant aux pandas, ils raffolent d'un plat unique : les pousses de bambou !

    /> Un documentaire passionnant sur les régimes alimentaires des animaux !

  • Les baleines, les cachalots et les dauphins allaitent leurs petits, ils ont le sang chaud et respirent par des poumons. Ce sont des mammifères comme nous !
    Les baleines chantent, les dauphins cliquettent pour se repérer et aussi pour se parler. Et Ils battent une flopée de records...

    Sur commande
  • On a longtemps cru que les dinosaures étaient des monstres lourdauds et malhabiles. On pensait que leur queue traînait par terre et qu'ils étaient couverts d'écailles.
    Or nous savons maintenant qu'il y en avait de toutes tailles, qu'ils étaient très éveillés et très actifs, ou encore que leur queue se dressait quand ils couraient leur servant ainsi de balancier...
    Nous savons aussi que nombre de dinosaures avaient des plumes ! Et comme la fonction des plumes est de se protéger du froid, on suppose que les dinosaures avaient le sang chaud comme les mammifères et les oiseaux. L'ouvrage foisonne d'exemples et de précisions sur les modes de vie des dinosaures (comportement, environnement...)

    Sur commande
  • Capuchon, chaperon ! Les graines ont besoin de protection.
    Les fruits sont leur cocon.
    Lorsque le fruit est bien mûr, il s'écrase sur le sol...
    Le noyau ou la graine s'enfonce dans la terre et traverse la période de dormance.
    Après l'hiver, une bonne pluie et quelques rayons de soleil, les petites pousses percent le sol...
    Par une savante réaction chimique, la photosynthèse, la plante fabrique tout ce dont elle a besoin pour croître et se multiplier.
    Puis, vient le temps de la floraison et de la pollinisation...
    Et la graine tombe à nouveau sur le sol...

    Sur commande
  • Sous terre et au ras du sol, entre les racines des arbres, dans leur tronc et sur la pointe de leur cime, au fond des océans et jusqu'au sommet des montagnes...
    À tous les étages de la nature, les animaux se nourrissent, dorment, se reproduisent et veillent sur leurs petits.
    Mais attention ! Les prédateurs rôdent !

    Où se cachent donc alors les animaux ?
    A chacun son refuge et sa méthode ! Guidés par un instinct héréditaire, ils sont dotés de capacités morphologiques adaptées. Chacun sait exactement où, quand, comment et avec quoi bâtir son abri.

    Sur commande
  • Comme les humains, la reproduction des animaux commence toujours par la rencontre de deux cellules reproductives.
    La nature s'illustre par sa diversité... À chaque classe, sa technique !

    Pour les mammifères, tout se passe dans le ventre de la femelle : la fécondation comme la gestation. Le temps de gestation diffère selon la taille de l'animal, plus ils sont grands plus la période est longue. Ce sont des vivipares !

    Parfois la fécondation a lieu dans le ventre de la femelle, mais ensuite le foetus grandit dans un oeuf que la femelle a pondu.
    Si les oiseaux pondent des oeufs et les couvent, les reptiles eux préfèrent cacher leurs oeufs sous un rocher, sous la terre, sous le sable ou encore dans leur gueule comme les terrifiantes crocodiles ! Néanmoins, ce sont tous des ovipares !

    Et chez poissons, ça se passe comment ? La femelle produit des oeufs mais ne les pondent pas, tout se passe dans son corps ! On les appelle les ovovivipares !

    Les animaux font preuve d'ingéniosité pour donner vie à leurs petits, découvrez leurs secrets dans l'album !

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ces petites histoires naturelles nous font entrer dans l'intimite de la vie des animaux.
    L'habilete des tisserins, la sociabilite des singes, la digestion du boa, le pelage des ours blancs, la marche des manchots, la couleur des cameleons, le vol des raies mantas... La diversite des comportements est aussi significative de la biodiversite que la diversite des physionomies.
    Tout cela complete ce que les petits curieux de nature ont decouvert avec la collection " Ohe la science ! "

    Sur commande
  • Un méchant sorcier est à la recherche de la lampe merveilleuse, un objet qui lui permettrait d'obtenir tout ce qu'il veut. Mais c'est un jeune garçon, nommé Aladin, qui va la retrouver... Une application offerte pour profiter de la version audio et l'écouter partout.

  • Une région pour faire son nid, une région pour vivre sa vie.
    Ainsi va la vie des oiseaux migrateurs.
    En une année, la sterne arctique parcourt 35 000 km.
    Les bécasseaux minutes, pas plus gros que des rouges-gorges, dirigent leur vol vers l'Afrique du Sud depuis les profondeurs glaciales de la toundra !

    Comment font les oiseaux pour s'orienter pendant leur voyage ?
    Comment peuvent-ils trouver un territoire où ils vont, souvent, pour la première fois ?
    A quel moment faut-il partir ? Quel est le déclic ?
    C'est en passant une bague légère à la patte des oisillons qu'on on a commencé à étudier pour de bon, les migrations.
    De nos jours, on suit aussi les oiseaux au radar. Ou grâce à des satellites...

    Sur commande
  • Dans la forêt de Brocéliande, Laudine trouve sur son chemin une licorne blessée. Décidée à l'aider, elle devient l'amie de cette créature qui sera de bon conseil quand elle aura des ennuis !

  • En 1929, Pierre Vellones écrivit ces portraits d'animaux sauvages (texte et musique) sous la forme de 16 pièces enfantines pour piano seul, dites faciles et progressives. Patrick Reboud les a librement adaptées pour clarinettes, piano et récitant. Pierre Vellones avait lui-même transcrit plusieurs de ces pièces pour quatuor de saxophones.

    Livre : un jeu d'illustrations croisées entre textes et musique donne à ces courtes pièces un caractère bien marqué, tendre et souvent drôle, que viennent souligner et renforcer les aquarelles originales de Capucine Mazille.

    Disque 1 : musique seule (version instrumentale).

    Disque 2 : chaque pièce est accompagnée d'un portrait poétique naïf, de la main du compositeur (ce texte est superposé à la musique dans les partitions originales). On y croise ainsi pêle-mêle une biche neurasthénique, un hippopotame faussement étymologiste, un crabe à l'âme poétique, un cacatoès mélomane, une autruche philosophe, ou encore des pingouins, vers luisants, méduses, crocodiles et autres bestioles...

    Musique et textes de Pierre Vellones ; Clarinettes : Marie Mazille ; Piano et adaptation : Patrick Reboud.
    Récitante (disque 2) : Anne Sylvestre ; Illustrations : Capucine Mazille ; Captation, co-réalisation, mastering : Pascal Cacouault.

    Sur commande
empty