Cécile Vallade

  • Trois nouvelles illustrées, trois points de vue d'enfants malmenés par la guerre et la migration. Cri poétique et engagé, Le soleil n'a pas de papiers dessine avec force la destinée de ceux qu'on appelle avec désinvolture « migrants ». La traversée, l'école ou les raisons du départ sont abordées ici avec une justesse et une tendresse ironique, et la plume souligne parfois la violence et la brutalité des adultes qui vivent dans un monde administratif loin des préoccupations des enfants et adolescents.

    Julie Nakache, autrice et professeure de français, retrouve ces enfants déracinés dans ses classes, et pose un regard plein d'humanité et de poésie sur les destinées poignantes des enfants de l'exil.

    Sur commande
  • Polyphonte

    ,

    • Eidola
    • 5 Janvier 2018
    Sur commande
empty