Aude Samama

  • En série

    Aude Samama

    J'ai grandi pendant la guerre.
    Maman baisait avec un soldat allemand. je crois même qu'elle l'aimait.

    Sur commande
  • L'intrusion

    Aude Samama

    • Rackham
    • 10 Janvier 2008

    Les pensées d'un mort errent au-dessus du Canal Saint-Martin. Les échos d'un destin absurde et cruel resurgissent. Charles, provincial "monté" à Paris, a en apparence tout réussi. Un travail, des maîtresses et une femme superbe, il accumule fièrement les succès. Tout va basculer le jour où débarque dans sa vie bien rangée son frère Serge, paumé et mal dans sa peau... Après un remarquable premier album, En série, paru en 2002 aux éditions Frémok, Aude Samama revient avec un livre qui confirme son goût pour les intrigues intimes et passionnelles. Dans la lignée de Breccia ou Mattotti, elle affirme une sensibilité unique empruntant les flammes de la peinture expressionniste pour transcrire des tragédies où plane l'ombre du désir. Simple et terrible, L'intrusion est un drame ardent qui vient confirmer une nouvelle voix dans la bande dessinée d'aujourd'hui.

    Sur commande
  • Martin Eden

    ,

    Début du XXe siècle. Martin Eden est un jeune marin d'Oakland né dans les bas-fonds. Un soir, il défend un jeune homme lors d'une rixe. Celui-ci, issu de la classe aisée, l'invite chez lui à dîner pour le remercier. À cette occasion, Martin rencontre sa soeur, Ruth Morse, jeune fille délicate, dont il tombe amoureux. Il décide de s'instruire pour la conquérir. Petit à petit, d'abord pour plaire à la jeune fille qu'il aime, puis par goût réel de l'étude, il se forge une culture encyclopédique et s'efforce de devenir célèbre en devenant écrivain. Mais malgré le talent qu'il pense avoir, il n'arrive pas à vivre de sa plume.

    Sur commande
  • Deux personnages se rencontrent à trois reprises.
    Un homme commence à parler avec une femme dans le hall de son hôtel et, quand celle-ci a un malaise, il l'héberge dans sa chambre. Leur conversation se poursuit, l'homme s'ouvre à elle mais mal lui en prend.
    Un portier d'hôtel aide une jeune cliente à s'enfuir afin d'échapper à son compagnon, un individu violent et dangereux. Plus âgé qu'elle, il lui révèle qu'il a passé treize ans en prison à la suite d'un meurtre.
    Malcolm, le personnage de la première rencontre, est encore enfant quand ses parents meurent dans l'incendie de leur maison. Pour le soustraire aux suites de ce drame et l'emmener dans un endroit sûr, une inspectrice de police le conduit chez un de ses amis.
    Trois histoires nocturnes qui se concluent à l'aube et qui marquent, chacune à sa façon, un nouveau départ. Trois facettes qu'Alessandro Baricco rassemble en un récit hypnotique et puissant, non dépourvu d'élégance et même de sensualité.

    Sur commande
  • Les contes judéo-espagnols, anciens ou nouveaux, portent la mémoire des juifs sépharades d'Orient, de leur sagesse, de leur mode de vie et surtout de leur humour. Les petits et les grands défauts de chacun y sont traités avec beaucoup d'ironie et de réalisme. Comme les juifs ottomans ne vivaient jamais en ghetto, ils ont aussi emprunté beaucoup de traits à leurs voisins grecs, turcs, arméniens... qu'ils ne manquent pas une occasion de mettre en scène.

    Sur commande
  • Au XIXe siècle, dans l'état du Kentucky qui borde le Mississipi, les Shelby, riches planteurs, traitent leurs esclaves avec bonté. Mais Mr et Mrs Shelby sont endettés, et se voient obligés, bien malgré eux, de revenir sur leur promesse et de vendre deux esclaves :
    Oncle Tom, un bon mari et père de famille, et Henry, le fi ls d'Elisa, servante de Mrs Shelby. Le sort de ces esclaves est alors soumis à un destin incertain : Elisa s'enfuit avec Henry, tandis que Tom embarque sur un bateau descendant le Mississipi, pour rejoindre la plantation de son nouveau maître.
    La Case de l'Oncle Tom est un roman précurseur, puisqu'il a été publié avant la Guerre de Sécession, au moment où seuls quelques rares états nordistes tentaient d'abolir l'esclavage...
    Il a largement participé à l'éveil des consciences autour de la condition des esclaves et continue à être un vecteur d'humanisme et de tolérance de par le monde.

  • Victor Younki dit Young Perez est né en Tunisie. Le petit gamin juif se passionne pour la boxe et de fil en aiguille, il deviendra champion du monde des poids lourds en 1931. Rattrapé par ses origines, il est dénoncé et arrêté par la milice en 1943. Il sera déporté à Auschwitz où étonnement, il participera à un dernier combat de boxe contre un champion nazi avant d'être abattu en 1945.

    Mireille Balin, l'actrice adulée des années 30, femme fatale à qui personne ne résiste, maîtresse de Jean Gabin, Tino Rossi et Young Perez connaîtra elle aussi un destin tragique à la fin de la guerre. La résistance ne lui pardonnera pas sa relation avec un officier allemand. Son amant est abattu et elle sera violée par un groupe de FFI alors qu'elle fuyait vers l'Italie.

    Sur commande
  • Mr. Abraham Behar, a rich merchant from Istanbul has just lost his wife. His friends are worried about him because he is lonely and sad, so they suggest he remarry or adopt a pet. Mr. Behar refuses repeatedly, but finally he gives in and decides to go to New York where you can find anything and even more. To his surprise he meets....a Jewish parrot that he purchases on the spot. Whether traditional or contemporary, Judeo-Spanish tales carry the memory of Sephardic Jews, their wisdom, life style and most of all, their humor. Because the Ottoman Jews did not live in ghettos, they also borrowed many elements from their Greek, Turkish, Armenian neighbors and they never missed an opportunity to have them play a role in their tales!

    Sur commande
  • à l'abandon

    ,

    • Naive
    • 31 Octobre 2009

    Depuis combien de temps n'avais-je plus été bercée, depuis combien de temps l'enfance m'avait-elle quittée, et l'amour, et la douceur des choses.

  • Le cahier bleu, c'est le cahier dans lequel Jacqueline Aubenas, jeune mariée, a consigné les recettes transmises par sa mère. Épaissi par les années, il a cristallisé au fil des ans les souvenirs de famille, images d'une époque révolue, d'odeurs, de saveurs et de gestes chargés de mémoire. Charnelle et évocatrice, l'écriture de Jacqueline Aubenas ouvre l'appétit et donne envie de cultiver son jardin et de se mettre aux fourneaux. Le livre compile, en plus de ces souvenirs domestiques, quelques recettes simples et traditionnelles, dont le « coup de main » a été patiné par plusieurs générations de femmes. Mais La cuisine du cahier bleu parle aussi, mine de rien, du pouvoir tout en finesse qu'exercent les femmes sur la matière et sur le monde.

    Sur commande
empty