André Lewin

  • Le tome 5 de cette biographie décrit les événements qui se déroulent de mai 1962 à mars 1969. Il commence avec l'intronisation de l'archevêque de Conakry Mgr Tchidimbo. Avec la France du général de Gaulle, on assiste en 1963 à la signature d'accords bilatéraux, et en 1965 à une rupture des relations diplomatiques. On voit également Sékou Touré célébrer les femmes, radicaliser la Révolution, réprimer sévèrement divers complots, mais aussi concrétiser l'un de ses rêves : la naissance de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) dont Diallo Telli devint le premier secrétaire général.

    Sur commande
  • Le dernier tome de cette biographie d'Ahmed Sékou Touré est un volume d'annexes permettant d'illustrer ou d'expliquer certains aspects de la vie et de la personnalité du leader guinéen. On y trouvera une description détaillée des relations entre De Gaulle et Sékou Touré, une longue interview de l'auteur au lendemain de la mort du président guinéen, deux analyses graphologiques, deux analyses de son art oratoire, une chronique détaillée de sa vie, une bibliographie, un CD d'une centaine de photos.

    Sur commande
  • Le deuxième tome de cette biographie débute avec l'élection de Sékou Touré comme député à l'Assemblée nationale, se poursuit avec ses activités de syndicaliste africain, il détaille ensuite sa marche vers le pouvoir, avec son rôle à la tête du vice-conseil du gouvernement de la Guinée établi par la Loi-Cadre Defferre, avec le retour aux affaires du général de Gaulle, le face-à-face entre les deux hommes à Conakry, le rejet du peuple guinéen de la Communauté française, la proclamation de l'indépendance et les débuts du nouvel Etat, ainsi que l'établissement des premiers liens avec les pays communistes.

    Sur commande
  • Le 4e tome de cette biographie couvre la période qui va des premiers mois de 1960 au début de 1962. On y voit Sékou Touré s'impliquer sur la scène internationale, à l'ONU. Il est également très actif au sein de groupe afro-asiatique. Les relations avec la France officielle restent fragiles, ses rapports avec le Sénégal de Senghor et la Côte d'Ivoire d'Houphouët-Boigny se détériorent et même ses liens avec l'Union soviétique se distendent.

    Sur commande
  • Ce sixième tome couvre la période qui va de la tentative de débarquement à Conakry, le 22 novembre 1970, par des forces portugaises et des exilés guinéens opposants à Sékou Touré, jusqu'à la normalisation des relations diplomatiques entre Conakry, Bonn et Paris, en passant par l'intense campagne d'arrestations, d'exécutions qui a suivi l'"agression" de 1970, la nomination d'un Premier ministre, l'assassinat d'Amilcar Cabral, l'arrestation et la mort de Diallo Telli, le "complot peul"...

    Sur commande
  • Le diplomate français André Lewin, qui était au début des années 70 porte-parole du secrétaire général de l'ONU, a négocié, comme envoyé spécial des Nations Unies, la normalisation des relations diplomatiques entre la Guinée et la France, intervenue le 14 juillet 1975.
    Il a ensuite été ambassadeur de France à Conakry jusqu'en 1979, et n'a cessé depuis lors de s'intéresser à ce pays. Il entretenait des relations confiantes et même amicales avec Ahmed Sékou Touré, président de la Guinée de 1958 à 1984. Il lui a consacré une thèse de doctorat d'histoire, soutenue en 2008 à l'Université d'Aix en Provence. Le premier tome de cette biographie traite de la période qui va de la naissance de Sékou Touré en 1922 jusqu'à l'année 1955, où Sékou Touré, élu conseiller territorial de Beyla, accentue son action militante, politique et syndicale.
    Enrichi de multiples témoignages personnels, de centaines de notes et de nombreuses annexes souvent inédites, ce travail s'intéresse également à son environnement familial, à ses années de formation, à ses voyages en France, en Europe et en Afrique, à ses passions et à ses inimitiés, à ses difficultés avec l'administration coloniale, à la naissance du RDA et à sa section guinéenne, le Parti Démocratique de Guinée (PDG).
    On y découvre les premiers pas du leader qui mènera son pays à l'indépendance et en sera le premier président, charismatique et controversé.

    Sur commande
  • Le troisième tome de cette biographie évoque les difficultés des premières années sur le plan intérieur, mais aussi l'action en faveur de l'unité africaine que Sékou Touré commence à mener avec d'autres pays africains. L'auteur montre le leader guinéen s'intéresser à l'ONU où Diallo Telli a fait admettre la Guinée contre la volonté de Paris, et explique comment, faute de pouvoir entretenir avec la France des rapports positifs, il établit des relations avec les deux Allemagne, la République Populaire de Chine, les Etats-Unis et Israel.

    Sur commande
  • Le tome 7 de cette biographie traite de la vive controverse qui a opposé en 1977 Sékou Touré et François Mitterrand à propos de la position du Parti socialiste français sur les droits de l'homme en Guinée, de la réconciliation à Monrovia en mars 1978 entre Sékou Touré, Houphouët-Boigny et Senghor, de la visite effectuée par Sékou Touré en France en 1982... Le livre se termine par la prise du pouvoir par les militaires le 4 avril 1984, l'avènement de la 2e République et le démantèlement du régime révolutionnaire...

    Sur commande
empty