Cnrs

  • Pourquoi, après des décennies de critique, de discrédit, voire d'ignorance, l'empathie connaît-elle aujourd'hui un regain d'intérêt théorique en philosophie, en psychanalyse et en sciences sociales ? C'est à cette question que cet ouvrage collectif souhaite répondre en interrogeant les recherches contemporaines sur l'empathie à partir de ses paradoxes théoriques, cliniques et moraux : une compréhension d'autrui à la fois affective et cognitive, identificatoire et sélective, automatique et inégalement distribuée. En examinant les perspectives récemment ouvertes qui montrent l'empathie sous un jour nouveau, en prenant en compte la complexité de son histoire et de ses modèles, la diversité de ses pratiques et de ses usages, les auteurs proposent des analyses originales qui la remettent au coeur d'une dialectique de l'affectivité et de la représentation, de l'intersubjectivité et des rapports sociaux, de l'expérience individuelle et de l'expérience sociale. Cet ouvrage s'appuie sur des rencontres et des programmes de recherche pluridisciplinaires qui renouvellent l'approche de l'empathie, en examinent les mécanismes, les usages et la portée dans les sciences sociales, la philosophie morale et sociale, et la psychanalyse. Il constituera un instrument irremplaçable de découverte, d'approfondissement et de critique d'une notion qui a enfin trouvé toute sa place dans la pensée contemporaine.

    Sur commande
empty