StoryLab Editions

  • E-Réel

    Alexis SZ

    Au fur et à mesure de sa navigation, Léo comprit le sens des symboles. Ce site prétendait bel et bien répertorier les attentats dans le monde. Des points d'interrogation pour les attentats non revendiqués, des croix pour les attentats meurtriers, des zéros barrés pour les attentats échoués. Quel pouvait bien être l'intérêt de mettre en place pareille cartographie ? (.) Qu'un site détienne de telles informations semblait tout bonnement impossible. Pourtant l'impossible s'affichait là, en chair et en cristaux liquides. Léo conclut que le site était certainement tenu par un groupe d'hommes liés aux services secrets. L'explication était loin d'être convaincante, mais au moins elle apaisait ses tourments.

  • Ex Machina

    Alexis SZ

    La machine semblait détenir un pouvoir envoûtant, hypnotique. Pourtant ce n'était jamais qu'un assemblage sans vie, seule sa finalité la rendait si fascinante. Une finalité improbable, qu'on pouvait à peine évoquer sans frémir : faire sortir Dieu de sa tanière...

  • Le cas de Wendie était des plus particuliers. Pour le corps médical, tout était situé dans son esprit. Tout n'était qu'illusion et fruit de pensées délirantes. S'ils savaient ! S'ils savaient, Wendie deviendrait une énigme pour la science. En psycho somatisation, on nommait cela « difficulté de représentation de l'environnement », à quoi s'ajoutait un mal plus rare, le « modelage imaginatif ». Les plus grands professionnels ignoraient que son esprit n'avait rien à voir avec ces visions. La jeune fille était touchée par un mystère que personne n'était capable de comprendre. Personne, pas même elle.

empty