Romance

  • Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d'un couloir. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir... Prince d'accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n'arrive pas à lui dire non... Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu'où elle est prête à aller... pour le roi et pour le pays. Entre secrets et scandales, une relation explosive naît de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s'acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s'aimer. Des dialogues très enlevés, un humour so british, des traumatismes d'enfance, des morts, des méchants en mini jupe ou en complet trois pièces, des seconds rôles invraisemblables (la vieille tante follette tout droit sortie des années 70, la Reine qui dit des grossièretés, la copine culottée, le frère homo, etc.), la série de Geneva Lee est addictive, sensuelle et très bien scénarisée.

  • « Je lui ai donné mon corps et il a pris mon âme. » Alexander a le monde à ses pieds et j'étais à genoux devant lui, jusqu'à ce que nos secrets déchirent notre couple. Je devrais garder mes distances. Je devrais partir en courant. Mais je suis accro... à sa présence, au plaisir qu'il me procure, mais aussi à la douleur. Il m'avait prévenue, je connaissais son côté sombre, son passé. Mais moi aussi, j'ai ma part d'ombre. Ensemble, nous vaincrons nos démons... si avant, nous ne nous détruisons pas. Clara Bishop a le coeur brisé de sa séparation avec Alexander, le Prince de Cambridge. Elle se réfugie dans le travail sans pouvoir l'oublier, mais il lui est impossible de vivre pleinement sans lui. Quant elle découvre qu'Alexander cherche à la retrouver, elle se décide à accepter une relation avec lui, quelle qu'elle soit, car elle ne peut vivre sans lui. Mais accepter de vivre avec Alexander, c'est accepter de lutter contre ses démons, accepter sa domination, ses secrets, à moins que... Dévorés par leur brûlante passion érotique, chavirés par les sentiments qu'ils n'osent s'avouer, pourchassés par les paparazzi et leur sombre passé, empêchés par la famille royale, Clara et Alexander vont-ils pouvoir surmonter tous ces obstacles ? Heureusement il y a l'amitié de Belle, la meilleure amie de Clara et le charisme d'Edward, le jeune frère d'Alexander pour aider Clara dans son entreprise : faire admettre à Alexander qu'elle est son équilibre et que rien n'est plus important que leur couple, même ses obligations familiales. Les doutes et la culpabilité d'Alexander seront-ils terrassés par l'amour et la ténacité de Clara ?

  • « Je lui ai donné mon corps et il a pris mon âme. » Alexander a le monde à ses pieds et j'étais à genoux devant lui, jusqu'à ce que nos secrets déchirent notre couple. Je devrais garder mes distances. Je devrais partir en courant. Mais je suis accro... à sa présence, au plaisir qu'il me procure, mais aussi à la douleur. Il m'avait prévenue, je connaissais son côté sombre, son passé. Mais moi aussi, j'ai ma part d'ombre. Ensemble, nous vaincrons nos démons... si avant, nous ne nous détruisons pas. Clara Bishop a le coeur brisé de sa séparation avec Alexander, le Prince de Cambridge. Elle se réfugie dans le travail sans pouvoir l'oublier, mais il lui est impossible de vivre pleinement sans lui. Quant elle découvre qu'Alexander cherche à la retrouver, elle se décide à accepter une relation avec lui, quelle qu'elle soit, car elle ne peut vivre sans lui. Mais accepter de vivre avec Alexander, c'est accepter de lutter contre ses démons, accepter sa domination, ses secrets, à moins que... Dévorés par leur brûlante passion érotique, chavirés par les sentiments qu'ils n'osent s'avouer, pourchassés par les paparazzi et leur sombre passé, empêchés par la famille royale, Clara et Alexander vont-ils pouvoir surmonter tous ces obstacles ? Heureusement il y a l'amitié de Belle, la meilleure amie de Clara et le charisme d'Edward, le jeune frère d'Alexander pour aider Clara dans son entreprise : faire admettre à Alexander qu'elle est son équilibre et que rien n'est plus important que leur couple, même ses obligations familiales. Les doutes et la culpabilité d'Alexander seront-ils terrassés par l'amour et la ténacité de Clara ?

  • Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d'un couloir. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir... Prince d'accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n'arrive pas à lui dire non... Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu'où elle est prête à aller... pour le roi et pour le pays. Entre secrets et scandales, une relation explosive naît de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s'acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s'aimer. Des dialogues très enlevés, un humour so british, des traumatismes d'enfance, des morts, des méchants en mini jupe ou en complet trois pièces, des seconds rôles invraisemblables (la vieille tante follette tout droit sortie des années 70, la Reine qui dit des grossièretés, la copine culottée, le frère homo, etc.), la série de Geneva Lee est addictive, sensuelle et très bien scénarisée.

empty