Valérie Mangin

  • A small exploratory vessel crashes onto an unknown ocean planet after its crew is seized by a sudden madness. After escaping their sinking ship, the five survivors are helped to the surface by giant squid-like creatures who guide them to what appears to be the planet's only island. To their surprise, they are greeted on the shore by primitive humans, who prove to be welcoming despite their cannibalistic rituals. But their fixed smiles and total docility suggest that something more sinister is going on. Are the castaways doomed to join them in submitting to the will of the mysterious Great One?

  • Dans un moment de folie, un petit vaisseau spatial en mission d'exploration s'écrase sur une planète océan inconnue. Heureusement des sortes de pieuvres géantes aident les cinq rescapés à remonter à la surface et à rejoindre la seule île à l'horizon. À leur grande surprise, ils sont accueillis sur le rivage par des humains aussi primitifs que bienveillants. Si ces hommes et femmes au sourire figé se révèlent être cannibales, le plus inquiétant reste leur totale docilité. Les naufragés sont-ils condamnés eux aussi à se soumettre à la volonté du mystérieux Grand Tout ?

  • De retour de Pétra, Alix découvre la capitale romaine en proie à la peur. Des meurtres étranges ensanglantent les rues au point que la panique gagne même la garde impériale. Certains accusent les lépreux, d'autres les Orientaux, mais Auguste sait que la vérité est ailleurs. Refusant de céder à la terreur ambiante, Alix se lance sur la trace des spectres de Rome. Sans se douter qu'à leur contact, il pourrait devenir aussi dangereux.

  • ? 12 avant Jésus-Christ. Marcus Aemilius Lepidus, grand pontife de Rome, et Agrippa, successeur désigné du puissant empereur Auguste, sont mystérieusement assassinés par des aigles qui leur déchirent les entrailles.Alarmé par ces événements, Auguste charge son vieil ami le sénateur Alix Gracchus d'enquêter discrètement. Une enquête qui conduira Alix, assisté de ses fils Titus et Khephren (le propre rejeton d'Enak, qu'Alix a adopté après la disparition de celui-ci) sur la piste de l'énigmatique maître des oiseaux. Pourtant, le danger persiste à se rapprocher encore de l'empereur en personne, de plus en plus près. Et Alix va finalement découvrir que le plus dangereux des rapaces se niche au coeur même de Rome, là où nul ne pouvait le soupçonner...Un nouvel arc narratif s'ouvre pour le célébrissime personnage créé par Jacques Martin : devenu sénateur de Rome alors qu'il aborde l'âge mûr, Alix vit de nouvelles et trépidantes aventures imaginées par Valérie Mangin, et somptueusement mises en images par Thierry Démarez. Un événément !

  • 11 av. J.C., Malgré son deuil, Alix est envoyé par Auguste dans la cité de Pétra. Sur la route, Alix et Enak ont bien du mal à ne pas penser à ceux qu'ils ont laissés derrière eux... Mais voilà qu'apparaît l'intriguant Alexandre, fils du ministre Syllaios, pour les guider à travers la ville. Entre le cynique Syllaios qui complote pour entrainer Rome dans sa prise de pouvoir et la reine Hagirû bien décidée à rallier le sénateur à la cause royale Alix se doit de rester vigilant dans la cité aux milles poisons.

  • Rome, an 12 avant J.C. L'empereur Auguste est tout puissant. Alix a plus de 50 ans. Il est sénateur.
    Murés dans le tombeau d'Auguste, Alix et Kephren attendent la mort. Le fils d'Enak aura tout perdu dans sa quête de la Cybèle d'orichalque. Ignorant leur sort, l'empereur a ordonné à sa soeur, Lidia, de détruire la terrible idole cachée en Italie. Nul ne devra jamais plus pouvoir s'en emparer. Mais qui pourrait résister à la promesse d'acquérir la puissance et l'éternité ?

  • Khephren a payé très cher sa quête insensée de la Cybèle d'orichalque. Mais il continue, entraînant Alix, Enak et Titus dans le terrible désert égyptien. Il veut rallier l'oasis du dieu Ammon, son sanctuaire et sa montagne des morts, persuadé que s'y cache le secret qui le sauvera. Mais c'est leur destin à tous qui se jouera dans l'étrange nécropole, entre momies, pillards et serviteurs du dieu caché. La montagne des morts n'aura jamais autant mérité son nom.

  • Alexandrie, an 12 avant Jésus-Christ. Accompagné de ses fils Titus et Khephren, Alix Gracchus, désormais sénateur romain, parvient à Alexandrie, où il est en mission pour le compte de son ami et protecteur, le puissant empereur Auguste. Suite aux événements tragiques survenus dans La Trahison des rapaces, Alix doit retrouver la trace du général Quintus Rufus, qu'Auguste soupçonne d'être responsable des meurtres d'Agrippa et de Lépide. Revenir ainsi en Egypte est peut-être aussi une occasion unique, pour Alix, de venger enfin la mort du père de Khephren, Enak, son ancien compagnon d'aventures. Sur place, Alix est attendu par une vieille connaissance, le préfet Barbarus. Mais aussi, dans l'ombre, par d'autres personnages, qui ne lui veulent manifestement pas du bien... Un nouvel arc narratif s'ouvre pour le célébrissime personnage créé par Jacques Martin : devenu sénateur de Rome alors qu'il aborde l'âge mûr, Alix vit de nouvelles et trépidantes aventures imaginées par Valérie Mangin et mises en images par Thierry Démarez. Une déferlante d'images fortes pour une reconstitution saisissante du quotidien du monde antique. Un événement !

  • Khephren s'est emparé du terrible secret caché dans les livres sibyllins. Une mystérieuse Cybèle d'orichalque accorde de pouvoir et l'éternité à ceux qui viennent l'adorer. Le jeune Égyptien en est persuadé, c'est lui qu'elle attend. Mais pour cela il doit encore se rendre en Asie mineure pour forcer les portes du grand sanctuaire de la déesse et affronter les galles, les prêtres qui se sont consacrés à elle dans le sang. Quel sort Cybèle réservera-t-elle aux profanateurs ?

  • Rome, été de l'an 12 avant Jésus-Christ. Par une nuit sombre, une trentaine de personnages anonymes se sont réunis dans le bois des Furies, leurs visages dissimulés par des masques d'oiseaux. Mûs par le désir de vengeance ou la passion politique, tous brûlent d'abattre l'empereur Auguste, qualifié de tyran, et de le remplacer par le fils de César, Ptolémée César alias Césarion, que l'on pensait disparu. Glaive à la main, les conjurés aux faciès de rapaces jurent la perte d'Auguste l'usurpateur.Au même moment, tout juste revenu d'Egypte d'où il a ramené son vieux compagnon Enak donné pour mort, Alix Graccus doit affronter une succession de graves déconvenues. Considéré comme un traître ennemi de Rome, Enak est arrêté sur ordre de l'empereur, tandis que le courroux d'Auguste s'abat sur Alix, bientôt menacé d'être déchu de son statut de sénateur et de perdre tous ses biens. C'est le moment que choisissent les ennemis d'Auguste pour proposer à Alix de rejoindre leur conjuration ; ils parviennent même, à la faveur d'une profonde crise d'adolescence, à rallier à leur cause le jeune Khephren, le fils d'Enak devenu le fils adoptif d'Alix...Pleine de surprises et de rebondissements, voici la nouvelle aventure du sénateur Alix, vaste fresque où s'entremêlent les passions humaines, les liens du sang et la trame de l'Histoire. Magistral !

  • Auguste envoie Alix en mission en Grèce afin de récupérer et d'envoyer à Rome les fameux livres sibyllins. Ces livres légendaires collationnent l'ensemble des prophéties des oracles d'Apollon. C'est d'ailleurs une prophétie d'un de ces oracles qui a appuyé le statut divin d'Auguste (voir Alix Le Tombeau étrusque). Un commando de dissidents spartiates opposés à Rome et réclamant l'indépendance tente de s'emparer de ces livres, trésors nationaux. Alix doit intervenir. Khéphren continue discrètement à jouer un double jeu. Sa haine envers Alix est attisée par ce nouvel événement. Il trouve légitime le fait que les livres restent en Grèce. Lors de son périple, Alix croise Héraklion, descendant spartiate. Ce dernier est un patriote, mais il admet la puissance de Rome et conteste les actes de "terrorisme" de certains de ses compatriotes. Mais tout le monde ne partage pas ce point de vue parmi les soi-disant alliés de Rome. Un nouveau complot se trame...

  • Au sommaire de ce 10e volume : Unlucky, signée Sztybor et Ivan Shavrin ; Motor City, de Valérie Mangin et Thomas Rouzière ; Phalanga, de Mojo et Simon « Hutt » T.

  • « Belles Lettres Ad Astra », « La nuit des livres », « Premières lettres » et « De l'avant », quatre nouvelles de science-fiction par quatre maîtres du genre : Norman Spinrad, Valérie Mangin, Raphaël Granier de Cassagnac et Pierre Bordage. Chacune esquisse un futur possible de ce que seront les Belles Lettres en MMCXIX. Au début de la Première Guerre mondiale, un érudit se désolait de ne pouvoir emporter dans son paquetage une édition critique française d'Homère. La légende veut qu'ainsi fût conçu le projet d'une maison consacrée à l'édition savante des textes anciens, la société Les Belles Lettres, fondée en 1919. Un siècle plus tard, ce recueil de nouvelles est là pour assurer aux amoureux de la culture que la maison à la chouette continuera à faire rayonner l'humanisme.

  • Lionel, double robotique du Terrien Lorrain, a mystérieusement disparu sur la planète Sidar. Guidé par Xaog, un indigène sidarien, et aidé par le Résident, un administrateur envoyé par la Terre, son maître se lance à sa recherche. Il devra affronter des créatures mortelles et des phénomènes aussi étranges que terrifiants pour retrouver en pleine crise coloniale la trace de son alter ego mécanique : la Terre a choisi de se retirer de Sidar, l'abandonnant aux Xressiens, une race de conquérants destructeurs. Et si sauver Lionel, c'était sauver Sidar ?

  • Lorrain est mort. Heureusement, il venait de retrouver Lionel, son double robotique gravement endommagé, mais vivant. Celui-ci affrontera à son tour les dangereuses créatures qui peuplent Sidar pour ramener son maître au dispensaire du Résident où il espère le ressusciter... Du moins si les Xressiens lui en laissent le temps : à peine débarqués, ils massacrent les indigènes et terrorisent les rares Terriens encore présents. Bientôt, il sera trop tard. Et si sauver Lorrain, c'était sauver Sidar ?

  • Londres 1865. Tandis que dans leurs clubs les gentlemen font bonne chère, dans leurs usines les enfants des pauvres se tuent au travail. Tout autour, le brouillard dissimule mal les monstres et les criminels. Jack, un petit ramoneur insoumis, voudrait combattre tous ces prédateurs, et en particulier l'effrayant Bogeyman, le meurtrier de son père. Le hasard va le rapprocher d'une très jeune héritière, Liz, qui pourrait changer sa vie. Mais des rues mal famées jusqu'au Club le plus select, leur innocence va laisser place à la pure terreur.

  • Cette édition intégrale luxe en noir et blanc reprend le premier cycle de la Conjuration des Rapaces agrémenté d'un dossier graphique et historique sur la genèse de la série. Cette approche noir et blanc permet de révéler le fabuleux dessin classique de Thierry.

  • Le troisième volet d'une trilogie qui joue habilement avec le réel comme avec la fiction, en passant par le vraisemblableQuand Valérie, étudiante dans le Quartier latin dans les années 90, découvre par hasard un album de bande dessinée réalisé par son homonyme dans la collection "Aire Libre", la coïncidence l'amuse. Mais lorsqu'elle cherche à racheter l'album, vraisemblablement dérobé par une de ses coreligionnaires au foyer de jeunes filles qu'elle habite, elle s'aperçoit qu'il n'est référencé nulle part et qu'elle semble même être la seule à l'avoir jamais tenu entre ses mains.

    À partir de ce rendez-vous manqué, Valérie Mangin développe une intrigue construite comme un polar, avec ses faux hasards et ses vraies coïncidences, sur la trame bien réelle de sa propre vie. Établissant des ponts avec les tomes précédents, Valérie Mangin nous entraîne dans une partie de cache-cache où se mêlent et se répondent le vrai, le fictionnel et le vraisemblable. Car après la vraie-fausse biographie de Balzac et le vrai-faux tournage de l'ultime film de Henri-Georges Clouzot, Valérie Mangin nous entraîne dans la genèse fantastique de ces deux épisodes, au gré d'un récit dont elle est la principale héroïne... et l'auteure, avec la complicité de Denis Barjam.

  • Aux lendemains de l'Occupation, les coulisses d'un tournage maudit.Henri-Georges Clouzot, alors jeune cinéaste, travaille d'arrache-pied au film qui, selon lui, doit consacrer sa carrière. Soutenu par son producteur, ancien résistant, envers et contre toutes les accusations de collaboration dont Clouzot fait l'objet, il pousse à bout ses acteurs, et notamment la comédienne Suzy Delair dont il partage la vie. Intransigeant, autoritaire et obsédé par son film, il croit devenir fou quand il se rend compte, en visionnant les rushes, qu'en lieu et place de ses bandes, ce sont des prises de vue dérangeantes du tournage lui-même, ou de son intimité orageuse avec sa compagne, qui défilent sur l'écran. De fausses révélations et véritables chausse-trappes, l'intrigue se noue sur le tournage de plus en plus difficile d'un film dont le script lui-même apparaît comme maudit. Car c'est la vie de Balzac qu'entrepend de mettre en scène Clouzot... du moins telle qu'on a pu la lire sous la plume malicieuse de Valérie Mangin et Griffo dans le premier volet de la trilogie Abymes !Henri-Georges Clouzot, cinéaste le plus doué de sa génération ou tyran sans coeur ? Avec ce thriller aux frontières du fantastique, Valérie Mangin et Loïc Malnati offrent une étonnante variation fictionnelle autour de la figure d'un des monstres sacrés du cinéma.

  • Abymes t.1

    ,

    Entre enquête policière, conte philosophique et farce macabre, variations biographiques sur la vie de Balzac.Balzac est furieux. Non seulement la Revue de Paris a suspendu la publication de La peau de chagrin, mais en plus celle-ci a été remplacée par un feuilleton anonyme qui raconte dans un style tout balzacien la vie, et donc les turpitudes, d'un certain... Honoré de Balzac. Tout ce que l'écrivain a cherché à cacher avec le plus grand soin tout au long de son existence se retrouve exposé au grand jour, au risque de ruiner sa vie sociale, sa carrière, et même de le mener en prison ! Prêt à tout pour découvrir l'auteur de ce canular, il s'engage dans une quête qui le mènera au bout de lui-même. Un récit brillant, entre enquête policière, conte philosophique et farce macabre, au coeur de la vie mondaine et littéraire du XIXè siècle.

  • Mme Fork, la célèbre milliardaire américaine, ne peut supporter de voir son fils unique agoniser d'une terrible maladie. Elle décide de tenter l'impossible : l'accompagner à la frontière de la mort et l'empêcher de la franchir. Pour cela, elle réunit une

  • Londres 1865. Tandis que dans leurs clubs les gentlemen font bonne chère, dans leurs usines les enfants des pauvres se tuent au travail. Tout autour, le brouillard dissimule mal les monstres et les criminels. Jack, un petit ramoneur insoumis, voudrait combattre tous ces prédateurs, et en particulier l'effrayant Bogeyman, le meurtrier de son père. Le hasard va le rapprocher d'une très jeune héritière, Liz, qui pourrait changer sa vie. Mais des rues mal famées jusqu'au Club le plus select, leur innocence va laisser place à la pure terreur.

  • L'expérience hors limite de la milliardaire Katlyn Fork a détruit la Mort. L'humanité entière est en train de ressusciter. Le passage vers l'Au-delà est resté ouvert dans le ciel, poussant l'équipe de la première expédition à en préparer une nouvelle. Mais la Terre, surpeuplée par les ressuscités, est en train de sombrer dans le chaos. Partout les fanatiques se déchaînent. Certains sont même sûrs que l'Antéchrist est de retour pour conduire cette Apocalypse...

  • La glorieuse armée du dieu Steh-Vah s'est déployée devant une immense cité en proie aux flammes purificatrices. L'état-major et le peuple sont rassemblés pour une exécution publique majeure, celle du roi hérétique Azolah. Il a osé renier la part divine qui l'habitait, usant de drogues qui ont annihilé le parasite implanté sur sa tête, le privant ainsi de toute communion avec le dieu, et de toute perception de ses Ordres. Or Azolah était un roi puissant qui avait rallié des milliers d'hommes à cet acte impie... Son châtiment doit par conséquent se montrer exemplaire. Skell, la plus fidèle prêtresse-soldat du dieu Steh-Vah, exécute la terrible sentence. Son geste est sûr. Elle est la Justice. Skell est convaincue qu'Azolah châtié, les livres hérétiques saisis dans son palais n'exerceront plus jamais leur insidieuse fascination...

empty