Stéphane Nicolet

  • Déménager dans un coin de campagne, certains en rêvent, askip. Moi, Séléné, quasi douze ans, j'ai pas eu trop le choix : Papa a mis le feu à notre appartement en faisant des crêpes flambées.
    Résultat, adieu béton... bonjour papillons !
    Entre mon grand frère Hélios qui risque de mourir sans ouifi, mon petit frère Apollon qui parle aux chevreuils, mes parents tout excités d'habiter au milieu de nulle part, et Pépé qui prépare la révolution avec des aubergines... ça promet, ce déménagement.

    UN CHANGEMENT DE VIE
    RADICALEMENT VERT,
    POUR TOUTE LA FAMILLE !

  • À 76 ans, Chrysostome, dit Bert, fraîchement retraité, coule des jours heureux dans sa maisonnette. Jusqu'au jour où son jardin, situé au-dessus d'un trafic aérien de cigognes, se retrouve envahi par... 226 bébés ! Adieu, calme et tranquillité. Or Bert ne compte pas se laisser enquiquiner par une tripotée de geignards. Ni une ni deux, il les installe dans une charrette et commence son périple. De village en bourgade, tous les moyens sont bons pour refourguer la marmaille : vente à la criée sur les marchés, adoptions par des princesses esseulées... Moins 1 bébé, moins 10 bébés, moins 20 bébés... Ouf ! Moins 225 bébés ! Au bout du compte, le vieillard solitaire et bougon se laissera-t-il attendrir ?

  • Rien de plus amusant qu'un cache-cache... sauf quand un loup se glisse subrepticement de cachette en cachette pour y dévorer leurs occupants...!

empty