Littérature générale

  • Linea nigra

    Sophie Adriansen


    " À la maternité, on ne délivre aucun diplôme.
    Chaque femme fait de son mieux. "

    Stéphanie est enceinte. Stéphanie est confiante. Son chemin vers la maternité semble aussi nettement tracé que la ligne brune apparue à la verticale de son ventre.
    Mais le doute s'installe. Et si elle mettait en jeu bien plus que prévu, dans son corps, dans son couple, dans son existence ? Est-elle vraiment prête à devenir mère et à vivre le tsunami qui s'annonce ? Peut-on se préparer à l'inconnu ?
    Baby blues, jalousies, sexualité, hérédité, obstétrique, nuits blanches, ventres vides et ventres pleins, bonnes ou mauvaises raisons d'être mère. C'est tout cela et bien plus encore que raconte
    Linea nigra, à travers le parcours de Stéphanie et des femmes qu'elle croise. En trame de fond de ce roman kaléidoscopique, un combat : le droit de chacune à disposer de son corps.
    Un vibrant état des lieux de la maternité.
    Une histoire d'amour inoubliable.
    Un portrait de femme libérateur.

  • Fille de millionnaire, comédienne obstinée, reine du cinéma, éternelle amoureuse, mélancolique chronique, mère accomplie et princesse au grand coeur, Grace Kelly est une icône et son destin une légende, celle d'une reine de Hollywood devenue souveraine après avoir trouvé son prince charmant.
    Elle a passé tant de temps dans la lumière qu'on croit connaître d'elle le moindre secret. Mais les images ne disent pas tout...
    Des plateaux hollywoodiens au protocole monégasque, Sophie Adriansen vous invite à découvrir l'envers de tous les décors d'une vie passée devant les objectifs et mise en scène sur pellicule.

    Un portrait brossé d'une plume remarquable, qui ressuscite la femme et fait fondre la glace.

  • Hystériques Nouv.

    Trois femmes, quatre utérus.

    C'est l'histoire de Noémie, qui se désespère de tomber enceinte et se découvre malade de cet organe dont elle attend tout.
    C'est l'histoire de Clémentine qui, enceinte, renoue avec un souvenir dont seul son utérus a gardé la mémoire, et qui va chambouler sa vie.
    C'est l'histoire de Diane qui, coincée entre son rôle de mère et son statut de fille, se débat avec le toit sous lequel elle veut protéger son foyer après s'être débattue avec les suites de son premier accouchement.
    C'est l'histoire de ce qui les lie, et de l'héritage qui les détermine. Maternité à tout prix, puissance de l'inconscient, violences obstétricales...

    Avec finesse, Sophie Adriansen nous livre trois récits entrecroisés avec, au centre de chacun, un organe auquel on attribue beaucoup, mais aussi, parfois, pas assez.


    Un pied à Paris, l'autre en Bretagne, Sophie Adriansen est l'autrice d'une quarantaine d'ouvrages en littérature générale et jeunesse. Formée au scénario à la Fémis, elle se consacre désormais entièrement à l'écriture après une première vie dans laquelle les chiffres primaient sur les lettres. Elle questionne notamment les libertés des femmes en littérature générale.

  • Quand Monique apprend que son mari est condamné et décide de dépenser leurs économies en lui offrant un dernier voyage autour du monde, elle n'imagine pas que la médecine puisse se tromper... Elle n'imagine pas non plus tous les coups bas et coups de théâtre qui vont bousculer cette famille désormais ruinée.

  • " À la maternité, on ne délivre aucun diplôme. Chaque femme fait de son mieux. "Stéphanie est enceinte. Stéphanie est confiante. Son chemin vers la maternité semble aussi nettement tracé que la ligne brune apparue à la verticale de son ventre.
    Mais le doute s'installe. Et si elle mettait en jeu bien plus que prévu, dans son corps, dans son couple, dans son existence ? Est-elle vraiment prête à devenir mère et à vivre le tsunami qui s'annonce ? Peut-on se préparer à l'inconnu ?
    Baby blues, jalousies, sexualité, hérédité, obstétrique, nuits blanches, ventres vides et ventres pleins, bonnes ou mauvaises raisons d'être mère. C'est tout cela et bien plus encore que raconte
    Linea nigra, à travers le parcours de Stéphanie et des femmes qu'elle croise. En trame de fond de ce roman kaléidoscopique, un combat : le droit de chacune à disposer de son corps.
    Un vibrant état des lieux de la maternité.
    Une histoire d'amour inoubliable.
    Un portrait de femme libérateur.

empty