Sophie Adriansen

  • " Je tourne le robinet et je fais couler l'eau pour le bain. Je programme mon téléphone pour qu'il sonne dans huit minutes. J'ai besoin de huit minutes pour enregistrer ce que je viens de voir.Je disparais sous l'eau. Deux barres.Comme deux personnes dans ce corps.Brusque bifurcation à gauche. Il fallait bien que ça m'arrive.Je suis gauchère.Et je suis enceinte. "
    Madeleine, seize ans, doit faire face et prendre une décision.Mais comment, et laquelle ?Et Ulysse qui était si amoureux d'elle...



    Un roman qui aborde la question du grand amour et de la grossesse à l'adolescence.


    Un sujet délicat, mis en lumière avec sensibilité par une écriture contemporaine, juste et directe.

  • Une héroïne très attachante, entre grands drames de la guerre et petits bouleversements de l'adolescence.À treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu'elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l'Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l'atelier de confection familial, l'attitude de ses amis depuis qu'elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.
    Le 16 juillet, Lise assiste à l'arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel' d'Hiv'. Mais elle n'a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d'angoisse et de dangers, de moments de doute et d'espoir.

  • • La plume talentueuse de Sophie Adriansen au service d'un sujet délicat : la médecine face au libre-arbitre.
    • Une histoire d'amour touchante entre deux adolescents, rongée par l'engagement sectaire de l'un d'eux.
    • Basée sur des faits-réel.
    • Une plongée dans l'univers des prépas aux grandes écoles.

    Adam est tombé malade. Gravement. Tout avait pourtant si bien commencé. Leur rencontre, avait-il dit en début d'année à Garance, c'était le destin. Leur avenir, ils l'écrivaient déjà : prépa, grandes écoles, carrière internationale, et bien sûr mariage. Mais cette foutue maladie est venue tout bouleverser. Alors, quand Adam lui annonce que sa foi lui interdit de suivre le seul traitement efficace contre le mal qui le ronge, Garance ne comprend pas. Est-il vraiment prêt à risquer sa vie pour être en accord avec ses convictions ? L'amour qu'ils se portent mutuellement convaincra-t-il Adam de faire le bon choix ?

  • Hors piste

    Sophie Adriansen

    • Slalom
    • 25 Janvier 2018

    Marion, l'héroïne des Grandes jambes, a grandi et se retrouve en colonie de vacances dans une station de ski. La particularité de cette colo : interdiction d'utiliser son portable. Ce qui s'annonce comme une punition pour l'adolescente va lui permettre de se connecter à la " vraie vie " et d'élargir son horizon à travers des rencontres aussi étonnantes qu'enrichissantes.
    Une semaine de colo de ski sans téléphone portable ! Voilà ce qui attend Marion. Comment survivre à cette épreuve ? Impossible de tenir une semaine sans contact avec ses amis !
    À moins de rencontrer une étonnante camarade, des garçons mystérieux, des animateurs survoltés et de vivre la colo de toutes les expériences, en dehors des sentiers balisés...
    Et si un tel programme parvenait à lui faire oublier totalement le collège... et même Grégory ?

  • Linea nigra

    Sophie Adriansen


    " À la maternité, on ne délivre aucun diplôme.
    Chaque femme fait de son mieux. "

    Stéphanie est enceinte. Stéphanie est confiante. Son chemin vers la maternité semble aussi nettement tracé que la ligne brune apparue à la verticale de son ventre.
    Mais le doute s'installe. Et si elle mettait en jeu bien plus que prévu, dans son corps, dans son couple, dans son existence ? Est-elle vraiment prête à devenir mère et à vivre le tsunami qui s'annonce ? Peut-on se préparer à l'inconnu ?
    Baby blues, jalousies, sexualité, hérédité, obstétrique, nuits blanches, ventres vides et ventres pleins, bonnes ou mauvaises raisons d'être mère. C'est tout cela et bien plus encore que raconte
    Linea nigra, à travers le parcours de Stéphanie et des femmes qu'elle croise. En trame de fond de ce roman kaléidoscopique, un combat : le droit de chacune à disposer de son corps.
    Un vibrant état des lieux de la maternité.
    Une histoire d'amour inoubliable.
    Un portrait de femme libérateur.

  • Les grandes jambes

    Sophie Adriansen

    • Slalom
    • 9 Juin 2016

    Une histoire de collège et de complexes adolescents, d'amitié et d'amour, une histoire qui parle d'art, de Rembrandt, d'Anne Frank et d'un voyage inoubliable à Amsterdam... LES GRANDES JAMBES Marion, collégienne en pleine croissance, est obsédée par la longueur de ses jambes qui n'en finissent pas de s'allonger, rendant la recherche d'un jean qui lui aille bien extrêmement délicate. A l'âge des complexes, des premiers émois amoureux et de la construction de l'image de soi, être hors cadre se révèle parfois difficile, voire douloureux. Comment attirer les regards de Grégory, dont elle est amoureuse, avec un pantalon qui lui découvre les chevilles ? Mais alors que le collège part en voyage scolaire à Amsterdam, Marion profite de cette occasion pour élargir son horizon. Elle approfondit sa passion pour l'art, notamment en découvrant in situ le célèbre tableau La Ronde de nuit, et met en perspective ces contrariétés d'adolescente née après l'an 2000 en visitant la maison d'Anne Frank.

  • Fille de millionnaire, comédienne obstinée, reine du cinéma, éternelle amoureuse, mélancolique chronique, mère accomplie et princesse au grand coeur, Grace Kelly est une icône et son destin une légende, celle d'une reine de Hollywood devenue souveraine après avoir trouvé son prince charmant.
    Elle a passé tant de temps dans la lumière qu'on croit connaître d'elle le moindre secret. Mais les images ne disent pas tout...
    Des plateaux hollywoodiens au protocole monégasque, Sophie Adriansen vous invite à découvrir l'envers de tous les décors d'une vie passée devant les objectifs et mise en scène sur pellicule.

    Un portrait brossé d'une plume remarquable, qui ressuscite la femme et fait fondre la glace.

  • Quand Monique apprend que son mari est condamné et décide de dépenser leurs économies en lui offrant un dernier voyage autour du monde, elle n'imagine pas que la médecine puisse se tromper... Elle n'imagine pas non plus tous les coups bas et coups de théâtre qui vont bousculer cette famille désormais ruinée.

  • Elle comme lui s'apprêtent à voter pour la première fois. Alors ils ont décidé de faire le tour des candidats. Tous, même De Beer. De Beer, l'extrémiste, le xénophobe, le leader charismatique au discours vénéneux.

    De ce meeting angoissant, où se mêlent la peur et le dégoût, ils ne vont pas revenir indemnes.

    Sophie Adriansen a publié une quinzaine d'ouvrages en littérature générale et jeunesse, dont Je vous emmène au bout de la ligne (éd. Max Milo) et Max et les poissons (éd. Nathan).

  • " À la maternité, on ne délivre aucun diplôme. Chaque femme fait de son mieux. "Stéphanie est enceinte. Stéphanie est confiante. Son chemin vers la maternité semble aussi nettement tracé que la ligne brune apparue à la verticale de son ventre.
    Mais le doute s'installe. Et si elle mettait en jeu bien plus que prévu, dans son corps, dans son couple, dans son existence ? Est-elle vraiment prête à devenir mère et à vivre le tsunami qui s'annonce ? Peut-on se préparer à l'inconnu ?
    Baby blues, jalousies, sexualité, hérédité, obstétrique, nuits blanches, ventres vides et ventres pleins, bonnes ou mauvaises raisons d'être mère. C'est tout cela et bien plus encore que raconte
    Linea nigra, à travers le parcours de Stéphanie et des femmes qu'elle croise. En trame de fond de ce roman kaléidoscopique, un combat : le droit de chacune à disposer de son corps.
    Un vibrant état des lieux de la maternité.
    Une histoire d'amour inoubliable.
    Un portrait de femme libérateur.

  • Hystériques Nouv.

    Trois femmes, quatre utérus.

    C'est l'histoire de Noémie, qui se désespère de tomber enceinte et se découvre malade de cet organe dont elle attend tout.
    C'est l'histoire de Clémentine qui, enceinte, renoue avec un souvenir dont seul son utérus a gardé la mémoire, et qui va chambouler sa vie.
    C'est l'histoire de Diane qui, coincée entre son rôle de mère et son statut de fille, se débat avec le toit sous lequel elle veut protéger son foyer après s'être débattue avec les suites de son premier accouchement.
    C'est l'histoire de ce qui les lie, et de l'héritage qui les détermine. Maternité à tout prix, puissance de l'inconscient, violences obstétricales...

    Avec finesse, Sophie Adriansen nous livre trois récits entrecroisés avec, au centre de chacun, un organe auquel on attribue beaucoup, mais aussi, parfois, pas assez.


    Un pied à Paris, l'autre en Bretagne, Sophie Adriansen est l'autrice d'une quarantaine d'ouvrages en littérature générale et jeunesse. Formée au scénario à la Fémis, elle se consacre désormais entièrement à l'écriture après une première vie dans laquelle les chiffres primaient sur les lettres. Elle questionne notamment les libertés des femmes en littérature générale.

  • « La voix de Dame Nature chuintait comme le vent dans un arbre creux.
    - Ils ne méritent pas les beautés que je leur offre. Il est temps qu'ils goûtent à ma fureur.
    - Bien ma Dame, il sera fait selon vos ordres. »

    Six autrices prêtent leur voix à la Nature.
    Sophie Adriansen . Monkey Palace - La revanche des singes
    Marie Alhinho . Sauvée des eaux
    Marie Pavlenko . Naître avec le printemps, mourir avec les roses
    Coline Pierré . Nos corps végétaux
    Cindy Van Wilder . Extinction Games
    Flore Vesco . Le récit recyclé.

  • Max a un poisson rouge ! C'est sa récompense : à l'école, il a reçu un prix d'excellence. Max a aussi une étoile jaune sur la poitrine. Il la trouve jolie, mais ses camarades se moquent de lui et disent qu'elle sent mauvais. Il ne comprend pas pourquoi. Comme il ne comprend pas cette histoire de " rafle " dont parlent ses parents. Ils disent qu'elle aura lieu demain, mais c'est impossible : demain, c'est son anniversaire ! Il sait déjà que sa soeur lui a fait un cadre en pâte à sel et il espère que ses parents lui offriront un second poisson...

  • Mon papa a la tartiflette. C'est pas le vrai nom de sa maladie, mais on a décidé de l'appeler comme ça, car dans la famille on adore manger ! Résumé : Ça s'est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d'Olivia est en bas, sans trop d'espoir que ça s'arrange. Atteint d'une maladie qu'il surnomme " la tartiflette ", il ne peut plus monter l'escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s'aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.
    Un sujet difficile (la fin de vie d'un parent) abordé sans pathos à hauteur d'enfant : on rit et on pleure avec Olivia, en suivant son quotidien et celui de sa famille.
    Dès 10 ans.

  • La remplaçante Nouv.

    La remplaçante

    ,

    • First
    • 12 Mai 2021

    La première BD qui explore le post-partum. Un récit de reconstruction et de résilience.
    Marketa et Clovis, amoureux fous, attendent un bébé. Mais l'accouchement signe la fin du conte de fées.
    La naissance de Zoé ne s'est pas passée comme Marketa l'imaginait, et l'instinct maternel tarde à se manifester.
    Tandis qu'elle ne reconnaît plus son corps, Marketa se sent perdre pied face à ce bébé si vulnérable dont elle a désormais la responsabilité.
    Réussira-t-elle à se sentir mère ? A aimer son bébé ? A cesser de penser qu'une remplaçante ferait mieux qu'elle ?

empty