Michel Legrand

  • Pulvérisateur de frontières, créateur fantasque en dehors de tout système, trois fois oscarisé, Michel Legrand est l'auteur d'une oeuvre foisonnante, en équilibre entre jazz, variété, comédie musicale, musique de films, de concert, de scène, de ballet. C'est un parcours unique où Agnès Varda tend la main à Steve McQueen, Orson Welles à Xavier Beauvois. Aujourd'hui, Michel Legrand se raconte avec humour, gravité et liberté, entremêlant présent et passé. Aucun sujet sensible n'est éludé  : les abandons du père, la relation passionnelle avec Jacques Demy, les tourments de la dépression californienne, le rapport au dogmatisme de la musique contemporaine. Soyez prévenus, vous tenez entre les mains le premier livre jamais publié à convoquer à la fois Maurice Chevalier, Miles Davis, Pierre Boulez, Jean-Luc Godard, Sarah Vaughan, Joseph Losey, Damien Chazelle, Stan Getz, Natalie Dessay... et Michael Jackson.
    Cet ouvrage est une invitation à voyager dans les multiples vies d'une vie. Mieux, d'un destin. Un récit où Michel Legrand brosse le portrait de trois femmes essentielles  : Nadia Boulanger, sa mère de musique ; Barbra Streisand, son interprète américaine d'élection  ; Macha Méril, la femme de sa vie, rencontrée en 1964 à Rio et épousée en 2014, un demi-siècle après leur coup de foudre. C'est aussi cela J'ai le regret de vous dire oui  : à plus de quatre-vingts ans, une leçon de vie et d'espérance, à la pointe du présent.
    Préface de DAMIEN CHAZELLE
    MICHEL LEGRAND est compositeur, pianiste, chef d'orchestre et chanteur. Parmi ses films  : Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort, L'Affaire Thomas Crown, La Piscine, Un été  42, Yentl. Il a récemment composé l'oratorio Between yesterday and tomorrow pour Natalie Dessay et deux concertos, l'un pour piano, l'autre pour violoncelle.
    Spécialiste de la musique à l'image, STÉPHANE LEROUGE conçoit la collection discographique Écoutez le cinéma  ! chez Universal Music France. Depuis vingt-cinq ans, il travaille avec Michel Legrand sur les rééditions phonographiques du compositeur.

  • Tranche d'âge : 2 à 5 ans Thèmes : peurs enfantines, câlins Le portail est resté ouvert, et le chat Noisette n'est plus là ! S'est-il fait écraser par une voiture ?
    La petite fille Sophie est en pleurs...

  • Les secrets d'un juge

    Michel Legrand

    • Fayard
    • 11 Février 2015

    Pour la première fois, un juge livre les secrets de la cuisine judiciaire. Il donne les dessous des décisions ou des non-décisions qui président au destin des affaires sensibles, en particulier des dossiers politico-médiatiques ou de terrorisme.
    Les interventions du pouvoir exécutif ne sont pas celles que l´on imagine. Les juges d´instruction n´ont nul besoin de recevoir des instructions du garde des Sceaux ou de son entourage. Au parquet et surtout au parquet général, les magistrats savent s´y prendre pour orienter l´évolution d´un dossier, pour que celle-ci soit plutôt conforme aux attentes du pouvoir. Ce qui ne gâche jamais la carrière... C´est là que se font et se défont les dossiers.
    Avec une lucidité implacable, Michel Legrand épingle les moeurs de la magistrature, les arcanes de la justice française et les jeux troubles du juge, de l´avocat et du journaliste. Il raconte l´envers d´affaires qui ont défrayé la chronique depuis trente ans et dont il s´est occupé : de Luchaire à l´affaire Roman, en passant par ETA, Gordji ou Carignon...Diplômé de l´École nationale de la magistrature, Michel Legrand fut notamment juge d´instruction à la Cour de sûreté de l´État (1979-1981), premier juge d´instruction au tribunal de grande instance de Paris et affecté à la Section antiterroriste du parquet (1986-1989), puis avocat général à la cour d´assises de Grenoble (1989-2000) avant de finir sa carrière à la cour d´appel de Montpellier. Il a fondé l´Association S.O.S. Jeunes destinée à enseigner le droit pénal et l´organisation judiciaire dans les collèges et lycées.

  • L'Église vit aujourd'hui une grande épreuve. Avec Michel Camdessus, un groupe de chrétiens engagés veut répondre à l'invitation du pape François à transformer l'Église. Il s'agit à la fois de rompre avec le cléricalisme, de rénover ses règles et son discours sur les questions d'affectivité et de sexualité, de répondre aux attentes des jeunes et de s'appuyer les uns sur les autres pour vivre l'Évangile. Pour cela, comment sortir de tant de routines ?
    Dans un ouvrage qui est une refonte totale de leur précédente réflexion (publiée en ligne et disponible sur le site de La Croix), ils interrogent : comment l'encyclique Fratelli tutti peut-elle contribuer à davantage de fraternité ? S'appuyant sur des contributions historiques et théologiques de Hervé Legrand, cet ouvrage montre comment un gouvernement de l'Église ancré dans la fraternité chrétienne efface toute hiérarchie entre hommes et femmes, et leur confère une commune et entière responsabilité. Pour hâter la mise en place de ces réformes, cet ouvrage propose qu'évêques et fidèles entreprennent une démarche synodale pour préparer l'avenir de l'Église par des réformes et des innovations fondées sur sa grande tradition et périodiquement réévaluées. Ainsi transformée, l'Église pourra continuer à témoigner de l'Évangile auprès de nos contemporains.

  • Attendez ! Voici venir un char grossier, aux roues pleines, au timon terminé par un joug, sous lequel se courbent de grands boeufs à l'oeil paterne. Sous la toile grossière, une femme d'altière beauté, la tête ceinte d'un bandeau duquel retombent des nattes épaisses. Sa tunique tissée d'or et de soir, s'attache au moyen de bijoux grossiers, chargés d'énormes cabochons. Et, derrière elle, un peuple de soudards, à l'idiome guttural, au rire sonore ; des serviteurs et des suivantes. Vous l'avez reconnue... Voyez-vous maintenant, cette femme attachée nue, à la queue d'un cheval indompté, qui traîne ces lambeaux humains vers les confins de la plaine ? Histoire et légende ! Regardez,... Cette armée qui campe autour des mégalithes, et ce cavalier de fière allure, qui porte si crânement le panache blanc ! Celui-là vient de Brières-les-Scellés, recevoir l'envoyé de la veuve de son prédécesseur Henri III, il vient coucher à Morigny ; successeur des rois ses ancêtres, il vient pacifier Etampes (4-11-novembre 1589). Toujours de l'histoire !

  • Lorsque, ce mardi 6 juin, le jeune Michel Legrand arrive au Conservatoire de musique pour passer le concours de piano, il espère bien que ce jour sera important, peut-être même mémorable ! Lorsque, ce mardi 6 juin, Yvette déboule dans la vie de Michel et de sa mère, Marcelle, le très jeune homme comprend aussitôt que cette tornade brune, menteuse, irrésistible et soudainement fragile va les entraîner bien au-delà de leur destination. Roman vrai ? Autobiographie rêvée ? Cette épopée à bicyclette, que Michel Legrand a tournée comme metteur en scène, est peut-être, tout bonnement, une première histoire d'amour, un vélodrame qui débute par un scherzo de Chopin pour s'achever sur un blues déchirant.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le propos de cet ouvrage est de montrer la richesse de l'approche par les histoires de vie dans le champ de l'intervention. Il est écrit par des praticiens chevronnés qui sont également des chercheurs, non seulement parce qu'ils ont à coeur de rendre compte de leur pratique, d'évaluer l'intérêt et les limites de leur démarche, mais également parce qu'ils en analysent les fondements théoriques et les situent dans le champ des sciences sociales et humaines. Comme praticiens, ils expérimentent sur le terrain des interventions par le récit de vie, qu'ils adaptent en fonction des publics, des demandes, des contextes institutionnels. Vincent de Gaulejac est professeur de sociologie et directeur du Laboratoire de changement social à l'université Paris 7 et membre fondateur de l'Institut international de sociologie clinique. Michel Legrand (1945-2006), docteur en psychologie, psychologue clinicien et psycho-sociologue, était professeur à la faculté de psychologie de l'université de Louvain et aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur. Il enseignait l'épistémologie de la psychologie clinique et la clinique biographique. Il est décédé subitement alors qu'il mettait la touche finale à cet ouvrage collectif.

empty