Michèle Cohen-Halimi

  • Alors que Kant présente la fondation de la moralité comme une simple formulation, cet ouvrage étudie la démarche kantienne dans sa dimension stratégique et langagière. Stratégique car le philosophe déjoue les préventions communes contre la métaphysique, analyse la signification des concepts pratiques et restaure la force rhétorique de la langue pour favoriser l'écoute du commandement moral. Langagière car la fondation kantienne d'une métaphysique des moeurs recèle une conception originale de la fonction signitive de l'imagination dans le champ pratique : l'imposition de la loi morale et son écoute conduisent le discours kantien hors de la représentation. La philosophie critique se libère ainsi des lectures anhistoriques et partisanes, pour dévoiler une manière très singulière d'inventer des concepts et d'agir par cette invention même. Spécialiste de philosophie allemande, Michèle Cohen-Halimi est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

  • Sommaire
    Prologue .– Gérard Lebrun contemporain (Michèle Cohen-Halimi)
    I.– Comment peut-on être hégélien ?
    Chapitre 1.– D’un ton irreligieux en philosophie (Pierre Macherey)
    Chapitre 2.– Le pari de Lebrun, la raison de Hegel (Isabelle Thomas-Fogiel)
    Chapitre 3.– La tentation spéculative et les "eschatologies post-kantiennes" (Flamarion Caldeira Ramos)
    Chapitre 4. – Lebrun, unique en ses particularismes (José Arthur Gianotti)
    II.– Le kantisme de Gérard Lebrun
    Chapitre 5.– Kant et l’aporétique de Lebrun (Paulo Licht Dos Santos)
    Chapitre 6.– Les mésaventures de la pensée. Erreur et problème chez Kant, Lebrun et Deleuze (Emma Ingala Gomez)
    III.–Mises en perspectives
    Chapitre 7.– La réflexion, le concept et la vie. Georges Canguilhem dans l’épistémologie critique de Gérard Lebrun (Nuria Sanchez Madrid)
    Chapitre 8.– Du régime kantien de l’esthétique au régime esthétique de l’art. Notes sur Gérard Lebrun et Jacques Rancière (Eduardo Maura Zorita)
    IV. Epilogue
    Chapitre 9.– Sur le principe d’"action réciproque" ou de "communauté", Kant, Hegel, Nietzsche, Spinoza (Juliette Simont)
    Chapitre 10.– La philosophie en tant qu’art, ou la "topique indéfinie" de Gérard Lebrun (Marcio Suzuki)
    Inédit
    Le Pascal de Gérard Lebrun, chapitre 1, traduit par Francis Wolff
    Bibliographie raisonnée (Victor Béguin)
    Présentation des auteurs

empty