Sciences humaines & sociales

  • Votre vie est encombrée d'une ou plusieurs créatures malfaisantes ? Vous désirez vous en défaire ?
    Avec humour et sagesse, Maxime Rovere démontre la capacité de la philosophie à affronter le quotidien et l'ordinaire, embrassant la vulgarité pour l'empêcher de nous envahir. Loin des grincheux qui dénoncent leurs contemporains, il examine nos interactions malheureuses et indique plusieurs issues possibles à nos conflits en tous genres.
    Sans prétention ni complaisance, ce livre propose une nouvelle éthique afin de penser et soigner ce fléau de notre temps, maladie du collectif et poison de nos vies individuelles.

  • L'école de la vie : érotique de l'acte d'apprendre Nouv.

    Profs, parents, élèves, ce livre s'adresse à vous. Si un jour, un professeur inoubliable vous a révélé des perspectives nouvelles, si à l'inverse l'école, le collège, le lycée déplaisent à vos enfants ou à vous-mêmes, vous trouverez ici de quoi mettre à l'épreuve votre propre expérience.
    Depuis deux siècles, une conviction s'est imposée : l'esprit ne travaille que lorsque le corps est contraint, immobile et silencieux. Au contraire, Maxime Rovere montre que les savoirs sont les fruits de corps avides d'interactions, animés de blessures et de désirs. Et c'est précisément cette énergie qui circule dans les conflits comme dans les dialogues qui nous fait grandir. Étudier ne sert finalement qu'à une seule chose : apprendre à interagir avec les autres.
    Ce plaidoyer pour des savoirs passionnés redonne à l'enseignement comme à l'apprentissage dans tous les contextes leur profondeur et leur noblesse.

empty