Littérature générale

  • Les étourneaux

    Fanny Salmeron

    Après une série d'attentats à Paris, il flotte sur la capitale comme un parfum de fin du monde. Pour échapper au chaos, Brune et ses amis artistes Lodka et Ari se réfugient dans une maison à la campagne. Dans la chaleur moite de l'été, les jeunes gens décident de savourer les joies simples de l'existence. Il n'est pas si facile d'ignorer la réalité et d'oublier ceux qu'ils ont laissés derrière eux...Fanny Salmeron est romancière. Elle est notamment l'auteur de Si peu d'endroits confortables et du Travail des nuages.« Fable intemporelle et roman ultramoderne, ce livre-là a quelque chose de l'air du temps qui ouvre aussi sur la fin d'un monde. »Elle

  • Je regarde comment on dit Panda. Ça se prononce Chiong-mao. Littéralement : ours-chat. Est-ce que Panda ronronne ? Je le caresse comme ça sous la gorge. Panda grogne un peu.
    Je feuillette le dictionnaire.
    J'apprends qu'amour se dit " aïe ". Au moins, les Chinois on les prévient. L'amour c'est aïe. Riche se dit " fou ".
    Pour parler de la mort, ce n'est qu'un petit sifflement. Comme le dernier souffle d'une abeille.
    On se promènera sur une plage, on apprendra le chinois avec un panda, on allumera des incendies, on papotera avec un sushi, on sera jaloux et joyeux, on tombera amoureux des filles et des garçons (ça dépendra des fois), on fera de la magie noire, on se racontera des histoires et surtout on saura pourquoi il ne faut pas jouer avec les épées.
    Un univers décalé, soyeux, triste et drôle. Des nouvelles qui rendent les journées plus jolies.

empty