Seuil

  • Dans un futur proche, une poignée de militaires français est envoyée par l'OTAN dans l'Est africain, en plein coeur du désert. Pour y faire quoi ? C'est bien la question qu'ils se posent tous. Officiellement, pour protéger le chantier de reconstruction d'un pont qui enjambe un oued où ne coule plus qu'un mince filet d'eau. Une " mission d'interposition ", pour reprendre le vocabulaire de l'état-major. S'interposer, d'accord, mais entre qui et qui ? Mystère.Les soldats montent un camp, Oasis 1, lequel fait face à la ville d'Al-Jennah, à moitié en ruine et presque vide d'habitants. Sous un soleil de plomb, l'attente s'installe, pénible, épuisante. Lumière aveuglante, soif continuelle, chaleur suffocante, la troupe s'enfonce peu à peu dans une sorte de mirage collectif et suicidaire... dont l'extrait soudain un redoutable sniper. Son objectif ? Tuer un soldat par jour. Parfois deux, si l'occasion se présente. Mais dans quel but ? Pour quelle revanche ? Mystère encore.Jusqu'à ce que, au terme de plusieurs semaines d'angoisse et de mort, la raison de la présence française se dévoile soudain, pour le plus grand malheur des militaires.

  • Que serait la vie sans le hasard des rencontres ? De ces coïncidences qui jettent les êtres les uns contre les autres, pêle-mêle, quelles que soient les origines et les motivations de chacun ? Autrement dit, quels liens peuvent donc unir un tueur à gages en mission, un géant noir à la gorge tranchée, une physionomiste devenue chanteuse de rock, un papy flingueur pas tout à fait rangé des voitures, un Gurkha réchappé de l'enfer, une cambrioleuse à la beauté fatale et une bonne dizaine d'autres personnages aussi dangereux que vindicatifs ?Les liens du sang, évidemment. Mais aussi ceux de l'amour fou, de la quête de l'innocence perdue, sur fond de baie des Anges. Et bien sûr le désir de vengeance, ce fidèle compagnon, qui lui ne doit rien au hasard.Un roman noir surprenant, d'une effroyable cocasserie.Écrivain, scénariste et traducteur, Benjamin Legrand signe avec Le Cul des anges son neuvième roman.

empty