Littérature traduite

  • « Ô mon Roi bien-aimé, vois, je suis en chemin. Nous voilà donc unis comme l'ombre au soleil. Pourquoi, ô pourvoyeur des pauvres sans jardin, ô généreux voisin, Te caches-Tu de nous. J'ai Tant de désir de Toi, que je me sens le coeur comme un nuage en larmes. »

    1 autre édition :

  • Né en terre africaine, encore majoritairement païenne au IVe siècle, Augustin mène une jeunesse de plaisirs jusqu'à l'âge de 32 ans. Ses Confessions, qui marquèrent autant l'histoire du christianisme que celle de la philosophie, retracent la quête qui le mena de l'errance et des élans contradictoires des désirs à Dieu. Il observe le monde, cherchant avec obstination dans la lecture des philosophes de quoi le comprendre. Tout bascule lorsqu'il détourne son regard vers lui-même : c'est ici, en son for intérieur, qu'il rencontre le Dieu chrétien. Il en découle une compréhension nouvelle du mal, du temps, du monde. Et un récit magnifique et universel en ce qu'il est celui de l'homme dans son rapport avec Dieu.

  • Entretiens

    Confucius

    La chine de confucius, celle des " printemps et automnes ", contemporaine de la grèce des présocratiques, se caractérise par la décadence du pouvoir central et le cynisme politique.
    C'est dans cette fragmentation, ce bouleversement, que sont ici replacées les principales préoccupations du maître. son enseignement est avant tout humaniste, pratique, on peut même dire exclusivement politique. les entretiens proposent à la fois un idéal de l'homme et un véritable art de gouverner, dont l'actualité dans la chine moderne s'est encore manifestée par la virulence de la récente campagne anti confucianiste.
    Voici ce texte, fondamental pour la compréhension de la pensée chinoise, dans une traduction nouvelle, accessible au lecteur d'aujourd'hui et accompagnée d'une introduction, de notes, de cartes, et d'une chronologie ; la version originale des entretiens, données en annexe, sera utile à l'étudiant et au spécialiste.

empty