Contes / Légendes

  • Au début du XIXe siècle, le prince de Surakarta rassembla les savoirs et les mythes de Java dans une grande épopée amoureuse et guerrière de deux cent mille vers, Le Livre de Centhini. Ses héros, deux princes et une princesse, goûtent à toutes les sagesses et transgressions, et enrôlent dans leur vagabondage danseurs, travestis, prostituées, ermites, bandits, maîtres d'arts martiaux et une femme ouléma.

    Version revisitée et abrégée de cet immense roman polyphonique, Les Chants de l'Île à dormir debout est une miniature, un joyau unissant une poésie rigoureuse et pleine d'humour, et la folle quête mystique et érotique des derniers sultans soufis de Java.

    En restituant la quintessence d'une oeuvre inouïe, Élizabeth D. Inandiak place celle-ci au rang des classiques universels que sont Le Mahâbhârata ou Les Mille et Une Nuits.

    Sur commande
empty