Lucien Souny

  • Jean-Pierre Bonnet a fait le chemin de Saint-Jacques, en 2004, en 2005, en 2008. Plutôt qu'un énième récit de voyage, il en a ramené une série de nouvelles qui racontent le chemin. Histoires drôles et tendres, parfois émouvantes, autant de facettes souvent méconnues de cette aventure des temps modernes qui séduit des milliers de marcheurs. 

    Indisponible
  • La capitale n'a encore rien perdu de son aspect provincial. C'est dans ce Paris, où les riches demeures côtoient les chaumières de boue, qu'un enfant assiste, épouvanté, à un meurtre commis par ses camarades de jeu. Douze ans plus tard, dans la nuit du 16 au 17 novembre 1730, des chats sont victimes d'une féroce tuerie organisée par des typographes de la rue Saint-Séverin pour se venger de leurs patrons.
    Atroce fait divers qui va réveiller, chez le garçon, une colère jamais apaisée par le temps. L'enquête est confiée à l'attachant commissaire Gratien Chantereau et à son inséparable compagnon, le chien Pug. Une véritable comédie humaine, frappante de modernité, dont les dialogues émaillés d'humour passionneront tous les lecteurs convaincus qu'aimer les animaux rend les hommes meilleurs.

    Sur commande
  • À l?hospice d?Aubrac, tout en se réchauffant près de l?âtre, des voyageurs évoquent ou taisent les raisons bien différentes qui les ont poussés, les uns et les autres, à partir pour Saint-Jacques-de-Compostelle. Parmi eux, un marchand et son valet, un maître maçon et son jeune fils, ainsi qu?un chevalier, Thibault de Saint-Seine. Ils se lient et décident de poursuivre ensemble leur périple. Quelques jours plus tard, en arrivant à l?abbaye de Conques, ils apprennent qu?un précieux manuscrit vient d?être dérobé. L?abbé implore Thibaut de le retrouver très rapidement, car il est porteur d?une grave malédiction.
    Commence alors une course sans fin, semée d?embûches et de troublantes circonstances? Le généreux chevalier pourra-t-il accomplir la mission qui lui a été confiée, braver le soleil implacable de Castille, les maléfices et les sortilèges, les appétits des marchands, les jalousies et les drames de c?ur ? Récupérera-t-il, avant qu?il ne soit trop tard, le livre mystérieux dont l?encre, en coulant, continue de bouleverser la destinée de tous ceux qui l?approchent ?

  • Quelle fierté pour le jeune Emile Bringuier d'être le premier à conduire le locotracteur, ce nouvel engin qui remplace le mulet pour tirer les bennes chargées de bauxite, de la sortie du puits jusqu'à l'aire de tri ! C'est d'ailleurs là qu'il a rencontré la belle Julie, employée à la sélection du minerai. Mais quand il a appris qu'elle était la fille de Silvio Longo, ses espoirs se sont effondrés.
    Longo..., celui que l'on tient pour responsable de la mort de son père au fond de la mine. Plus de vingt ans se sont écoulés depuis l'accident, et pourtant les Longo sont toujours des assassins et les Bringuier des salopards. C'est devenu l'ordre des choses, un principe tellement logique qu'une bonne partie de la population l'a même adopté. De là est née une animosité féroce que les deux familles sont tenues d'exercer l'une contre l'autre.

    Sur commande
  • Anna Marchal est condamnée à deux mois de prison pour dégradation de voiture et menaces verbales contre son voisin qu'elle accuse d'avoir empoisonné son chat. Comme elle n'a toutefois jamais eu affaire à la justice, sa peine est aménagée en travaux d'intérêt général, qu'elle accomplira dans un centre de sauvegarde pour les oiseaux blessés. Après tout, pourquoi pas ? Tant que cela l'emmène loin de ses parents et de ce minable quotidien qui est le sien...
    Quand elle arrive sur place, elle est à l'image des oiseaux qui y sont accueillis : perdus et apeurés, ils refusent qu'on les approche. Et elle, se laissera-t-elle apprivoiser ?

    Sur commande
  • La vie de Mathilde bascule avec le départ de Pierre, son mari. Il la quitte pour suivre une autre femme, plus jeune. A 46 ans, désemparée, elle s?enferme dans un monde de rancoeur et d?isolement, habité par le souvenir de vingt-cinq ans de bonheur couronnés par la naissance de leur fille, Aline. Elle se retrouve soudainement face à elle-même, à sa solitude et à ses peurs, s?embourbant dans un passé dont elle n?arrive pas à se défaire. Deux ans plus tard, sa vie bascule de nouveau avec ce pli postal qu?elle reçoit des Etats-Unis et qui contient une convocation déconcertante d?un avocat new-yorkais, accompagnée d?un billet d?avion. Si elle n?apprend rien de ses parents sur cette histoire rocambolesque, elle perçoit cependant une gêne lorsqu?elle les interroge.
    Dans le cabinet de l?homme de loi, la lecture du testament de Ginette Robin, célèbre cantatrice connue sous le nom de Angie Simon, laisse Mathilde abasourdie : elle hérite de ses droits sur les enregistrements français, d?un appartement parisien et d?un terrain dans le Var, dans le village où elle est née précisément. De retour en France, malgré les perspectives réjouissantes qui se dessinent, la solitude insidieuse rattrape Mathilde. Personne ne semble vouloir l?aider. Pourtant, elle est persuadée que ses parents détiennent la clé à ce mystérieux héritage, d?autant plus que dans le grand album de photos de famille, on y retrouve, une seule fois, une petite Angèle, dont sa mère lui avait avoué, il y a longtemps, qu?elle avait disparue.
    Mais entre Angèle et Ginette, les prénoms sont différents ! Sa recherche sur l?origine de ce legs conduira Mathilde jusqu?au chef de chant qui accompagna Angie sur les routes des plus grands opéras du monde, un être blessé et meurtri, réfugié dans son vallon varois. Progressivement, ils finiront par s?apprivoiser et les pièces du puzzle de la vie de Mathilde s?ordonneront. Elle va découvrir petit à petit ses propres racines et apprendre à s?ouvrir aux autres. Elle comprendra que le bonheur n?est jamais acquis et qu?il est vain de chercher à reproduire ce qu?on a perdu. 

    Sur commande
  • Paresseusement, Tiger fait sa sieste au soleil avant d'aller retrouver ses compères, Doudou la fripouille, le beau Félix, Rapapouègue le sans-famille et la belle Calamity, seul élément féminin de cette confrérie. A l'heure de l'apéro, dans ce village du Sud, les cinq chats rejoignent les papés qui n'en finissent pas de refaire le monde, et surtout de commenter les derniers potins du cru. Justement, l'installation d'André, un Parisien vieux garçon qui vient d'acheter une maison vigneronne, attise la curiosité des uns et des autres. Celle des anciens, qui se mettent en tête de lui trouver une femme, et surtout celle de Rapapouègue, qui rêve de se faire adopter et de goûter à la vie douce de ses compagnons...

    Indisponible
  • comme son grand-père qu'il admire, matthieu darfeuille a choisi de devenir compagnon.
    en septembre 1807, il quitte son village natal pour entrer en apprentissage chez un menuisier au grand coeur, mais dur à la tâche : etienne cordier. le maître lui enseigne les rudiments du métier et les exigences de la voie choisie : sacralisation du travail, vertu de l'effort et solidarité, que pratiquent les héritiers des bâtisseurs de cathédrales. triste de devoir quitter fleur, son premier amour, l'adolescent part sur son tour de france, un périple qui le mène en périgord, dans le bordelais et en pays charentais.
    mais, par un bien étrange détour du destin, matthieu se retrouve parmi les tsiganes. là, il apprend à aimer les sans-patrie que sont les fils du vent, leurs légendes, leurs croyances et les fêtes colorées, qui se passent, pour la plupart, dans la mystérieuse auvergne. a travers les péripéties bondissantes de ce roman, subtil mélange de réalisme et de magie, le lecteur découvre l'âme et les traditions de deux mondes secrets.
    si différents dans leurs habitudes et leur vie quotidienne, compagnons et tsiganes ont en commun le goût du voyage et le culte de la fraternité.

  • Ils n?auraient jamais dû se rencontrer. La guerre les a réunis. Charles, prisonnier en Allemagne, accepte de travailler dans une ferme plutôt que de végéter dans son camp. L?exploitation est tenue à bout de bras par Kirsten, sa mère et son fils. Très vite, entre la jeune patronne et son ouvrier, la compréhension fait place à l?estime, la sympathie à l?amour. Derrière les rideaux et les volets clos naît alors une grande passion, bien plus forte que tous les interdits et toutes les lois du Reich.
    Cette liaison vécue à la fois dans l?espérance et la crainte des lendemains ne peut pas s?éteindre. Mais, la Libération venue, Charles n?osera pas rentrer en France avec sa belle Saxonne et un enfant de l?ennemi. Devront-ils attendre, aussi longtemps qu?il le faudra, l?impossible retour ?
    François Cognéras signe ici un roman poignant, inspiré d?une histoire vraie, terriblement humain, une émouvante aventure psychologique. Et Kirsten et Charles ne quittent plus le lecteur.

    Sur commande
  • Pour meubler son tout premier appartement, Marion file chez ses parents et fouille dans le grenier de la maison qui regorge de trésors vintage. Elle y découvre une théière anglaise - totalement incongrue chez des paysans - qui contient un bijou de valeur et l'adresse d'une femme en Alsace. Personne n'est en mesure de répondre à la multitude de questions qui se bousculent dans la tête de la jeune femme.
    Elle ne se sent pourtant pas le droit de conserver la broche et elle décide de retrouver la dame pour la lui restituer. Bien que l'affaire s'annonce très compliquée, rien ne la fera renoncer. Elle apprendra qu'il y a dans la vie des rendez-vous auxquels on n'échappe pas, des moments qui surviennent et sur lesquels on s'abuse en croyant qu'ils arrivent par hasard, mais elle est bien loin d'imaginer comment ils feront basculer son destin.

    Sur commande
  • Pendant le bel été 1914, les villages se vident de leurs hommes, alors que les moissons ne sont pas encore terminées. Les femmes se retrouvent seules avec des vieux et des enfants. Il ne leur reste plus qu'à se mettre au travail, à se battre contre la nature et les éléments qui ne manqueront pas de se déchaîner pour les torturer. Elles prendront toutes les décisions qui s'imposent, même celles qui feront frémir les anciens point préparés à de tels sacrifices. À l'image d'Aure, qui a tout juste seize ans, ces femmes exemplaires, prêtes à tenir l'araire comme à faucher le blé, ou à abattre toute une forêt pour se fournir en bois de chauffe, gagneront le combat.
    Au cours de ces quatre longues années de tristesse et de souffrance, la présence providentielle de sa petite filleule, Chandélise, qu'Aure recueille et élève comme sa propre fille en attendant le retour de son père, apportera une grande bouffée d'espérance et de bonheur. La grâce cachée et la lumière invisible surgissent souvent dans les moments les plus sombres.

    Sur commande
  • Après quatre années passées sur le front, François regagne les Vosges où il se heurte à une hostilité à peine voilée : avec un seul bras, il n?est plus d?aucune utilité à la ferme? Peu importe, car son devoir l?attend ailleurs : son frère d?armes, Jean, avant de mourir, lui a fait promettre de se rendre auprès de son père. Il part pour Nice. Robert Cassini lui réserve le meilleur accueil.
    L?avenir de François semble enfin s?éclaircir. Mais, au sortir de la Grande Guerre, tout a changé, tout est bouleversé, à commencer par les gens. François ne sera pas épargné. Spéculation foncière, opérations douteuses, aventures sans lendemain, envahiront ses jours et ses nuits. Perdra-t-il son âme dans ce monde dissolu qui le possède mais qui lui accorde tant de plaisirs ?
    Comme dans ses précédents romans, Claude Rizzo nous rappelle que la fraternité puise souvent sa force par-delà les obstacles et la mort.

    Sur commande
  • On n?y croyait pas? et pourtant ils vont le faire ! Les vieilles terres recouvertes de vignes à perte de vue vont disparaître sous le béton pour devenir une cité balnéaire luxueuse. Ainsi, le vin du père ne sera plus jamais tiré?  Un roman bouleversant qui raconte l?ultime résistance de tout un terroir, la révolte ressassée de mas en mas, la lutte obstinée, bien que perdue d?avance, d?Augustin, et le désarroi de son fils, Pierre, qui redoutent de voir s?effacer les promesses d?une vie et les paysages d?une enfance heureuse.
    Partagé entre deux mondes, celui du travail de la terre et celui des migrations estivales, entre son amour pour Sara et son attirance pour la mystérieuse Oriane, Pierre parviendra-t-il à se reconstruire et à puiser dans le vin du père assez de force pour repousser la lie des jours ?

    Sur commande
  • À la mort de leur père, le santonnier Alix Aglietti, un choix de vie se propose à Paul et Marinette. Cette dernière, contre toute attente, décide de prendre en charge l'atelier familial, offrant ainsi à son frère la possibilité d'accomplir son rêve : s'inscrire aux Beaux-Arts à Paris et devenir peintre. Mais ne s'improvise pas santonnière qui veut ! Les premiers essais de modelage sont décevants. Il lui faudra utiliser les moules de son père. Hélas, il en manque un, et pas n'importe lequel : le personnage clé de la crèche ! Jeune femme de caractère, Marinette ne se décourage pas. Elle se lance en secret dans une gigantesque création très originale et finit par accepter l'aide de son ami d'enfance, Denis Cadenel, pour parachever ce qui sera son grand oeuvre.
    Pour Denis et le brave curé, le résultat est une vraie merveille ! C'est un premier pas très prometteur sur le long chemin qui, via la Foire aux santons de Marseille, mène à la renommée. Mais Marinette saura-t-elle éviter embûches et chausse-trapes, et reconnaître dans son compagnon de route l'homme auquel son coeur aspire ?

    Avec ce roman pétillant de vie, Alysa Morgon entraîne le lecteur dans le monde fascinant et attachant des santons de Provence. Elle le plonge dans la fabuleuse histoire de cette crèche familiale qui, depuis des générations, fait la joie des petits et des grands.

    Sur commande
  • Annie grandit dans un cadre enchanteur, entouré de l?affection de ses proches. Une maladie de famille qu?on croyait éteinte a choisi de planter ses griffes sur cet être en qui on plaçait tous les espoirs.  Au lendemain de la guerre, Annie ouvre les yeux sur un monde neuf. Jolie, ses parents la voient déjà en actrice de cinéma !
    Dans un cadre rural bucolique et enchanteur, l?éveil sensuel aux merveilles du jardin et de l?eau, les fleurs, les jeux, la complicité d?une s?ur presque jumelle et de grands-parents aimants, suffiraient à son bonheur d?enfant. Mais une maladie de famille qu?on croyait éteinte a choisi de planter ses griffes sur ce jeune être qui suscitait tous les espoirs.  Depuis la naissance de Françoise, d?apparence délicate, la santé de la mère se trouve à son tour compromise. L?entourage s?attriste et le ciel se voile de noir. Endossant, bon gré mal gré, le rôle de la maîtresse de maison, entre sa s?ur cadette et leur père affaibli par le deuil, Annie délaisse ses études. Apathique puis passionnée, hyperactive, elle s?échappe dans l?imaginaire et la féerie, et elle grandit, tel le liseron ardent et gracile qui fleurit sur les décombres.

    Sur commande
  • Plutôt que de rester paysan au Mazeau, Michel Vergnereau décide de s'engager pour cinq ans sous les drapeaux. Il y rencontre le lieutenant Antoine de Condat qui, à son retour à la vie civile, le recommande auprès de son père. Ce dernier, tout en menant une existence de châtelain, dirige une florissante entreprise de transport. Il fait de Michel à la fois son chauffeur personnel et son homme de confiance.
    Pendant ce temps-là, à la ferme, les frères se disputent le partage de la propriété. L'un d'eux, avec la complicité du notaire, se prépare même à flouer leur aîné, Louis, demeuré fidèle à la terre. Furieux, Michel décide d'intervenir. Mais à peine a-t-il entrepris de voler à son secours que le corps sans vie de M. de Condat est découvert dans son bureau. Or, la veille, il avait confié à son fidèle employé le soin de cacher au Mazeau une curieuse mallette.

    Sur commande
  • Maria

    Lucien Gachon

    Lucien Gachon a labouré la terre. Il la porte en lui, en connaît les parlers et les rites : il en sait l'âme. Maria nous mène au coeur de la vie de nos campagnes, au lendemain de la guerre de 1914-1918. Le paysan vit encore en symbiose avec les lois contraignantes de la nature, qu'il accepte avec une sagesse teintée de lassitude. Son pessimisme foncier, un brin fataliste, s'allie à l'ardeur de la tâche. Il se livre peu : la besogne quotidienne le révèle plus que les petites joies et les grandes peines. Le progrès est pour lui légende. Son univers se limite aux frontières du village, ce solide rempart contre une civilisation qui veut le bousculer. Isolé des bruits du monde, son terroir est son royaume.
    Maria peint avec fidélité cette vie de paysan pur. L'héroïne a entr'aperçu les fièvres citadines et l'amour romancé. Mais, très vite, dès son arrivée dans sa belle-famille, s'engage une lutte sans merci pour la maîtrise de la terre. L'histoire, affrontement impitoyable des jeunes et des vieux, peut sembler bien sombre. Pourtant, habités par des forces souterraines, ces êtres taillés dans le roc emportent notre sympathie : une vitalité touchante se cache au tréfonds de leur campagne rugueuse.

    Loin du roman rural qui se contente de chanter la douceur des collines, le rythme des saisons et les caprices du ciel, Maria est un joyau ciselé par l'âpreté du labeur et des jours. Il a frôlé le prix Goncourt en 1925 et Alexandre Vialatte l'a qualifié de « maître livre ».

    Sur commande
  • À la mort de son père, pour échapper au destin misérable qui lui est promis et ne pas se soumettre à la règle du droit d'aînesse, le jeune Pôl décide, le coeur serré, de quitter la ferme et d'aller gagner sa vie. Pourquoi ne pas rejoindre les Johnnies et, comme eux, tenter de faire fortune dans le commerce des oignons ? Bravant toutes ses peurs, Pôl entreprend cet apprentissage qui le conduit vers les côtes d'Angleterre. Long sillon, sur terre et sur mer, que cette route des oignons cultivés en Bretagne. Et bouleversante leçon de vie au rythme des saisons chaotiques.
    Mais le garçon rêveur s'endurcit. Et bientôt il ne craint plus d'affronter les obstacles qui vont faire de lui un homme et lui permettre, l'heure venue, de revenir sur sa terre de rancoeur pour reprendre, de main de maître, les rênes de l'exploitation familiale.

    Sur commande
  • L'arrivée insolite d'un inconnu sème le trouble dans le village. L'homme vit reclus. Tel l'oiseau nocturne, il ne quitte sa maison qu'au crépuscule. D'aucuns prétendent avoir aperçu son ombre fuyant à leur approche. D'étranges manifestations ajoutent encore au mystère, et la peur ancestrale de l'étranger resurgit lorsqu'une salamandre, animal mythique aussi appelé triton du diable, est inexplicablement gravée sur une roche. On parle de mauvais sort, car, dans ce coin en voie de désertification, l'angoisse impalpable chemine avec la rumeur.
    Au-delà d'une intrigue romanesque originale, l'auteur peint avec une sensibilité sans concession un monde rural à la fois hostile et attachant. Cette histoire nous conduit sur les traces d'un vieil homme, dernier témoin obstiné d'une société paysanne traditionnelle sacrifiée sur l'autel de la modernité.

    Sur commande
  • Durant l?hiver 1939, une fillette de sept ans, Pilar Ana, et sa mère franchissent un col enneigé des Pyrénées. L?enfant sait d?instinct que, pour combattre la misère morale et matérielle, il lui faudra faire preuve de volonté et de détermination. Elle n?en manquera pas, elle n?en manquera jamais. Cherchant toujours à atteindre l?excellence, elle accédera, quarante ans plus tard, à un poste envié au sein d?une importante entreprise française. Mais elle n?effacera jamais les épreuves traversées par l?Espagne et elle pensera sans cesse à Pablo, son père disparu. Dès la fin de la dictature franquiste, elle retournera dans un pays qu?elle ne connaît qu?à travers les récits de sa mère, sur les traces de son passé, sur les pas de Pablo. Où a-t-il disparu ?
    Dans quelles circonstances ?  Sans Jorge et sans son amour, elle ne pourrait rien entreprendre. Avec lui, tout deviendra possible. En cherchant, il arrive qu?on trouve, mais parfois les surprises peuvent défier l?imagination? Sol y sombra.

    Sur commande
  • Depuis son arrivée à La Mazaurie, le jeune Pierrot trouve que le monde ne tourne pas très rond. Pourquoi, au beau milieu de l?année scolaire, sa mère l?a-t-elle expédié, sans la moindre explication, vivre auprès de sa grand-mère ? Et comme les gens sont bizarres ! D?abord, une jeune fille tente de se noyer, ensuite on retrouve le maçon pendu. Des événements pour le moins troublants, qui sortent Pierrot de sa rêverie et de son monde imaginaire. Un jour, en se promenant le long du ruisseau, il découvre un curieux marteau. Il décide de le prendre et de l?installer sur son vélo, comme un trophée. Or, voilà que ce marteau intéresse beaucoup les gendarmes. Ne serait-il pas la clé de l?énigme qui a bouleversé les journées si paisibles dans ce coin de pays ? Tandis que l?enquête suit son cours, Pierrot observe ce qui se passe autour de lui et sa Mémé tente de percer le secret des âmes. Le marteau, espère-t-on, finira bien par « parler » et par révéler les sombres raisons qui ont poussé les uns et les autres à commettre des actes irréparables?

    Sur commande
  • Aux Collets, la vie n'est que misère et chemin de croix. La neige sévit six mois durant et paralyse ainsi le hameau. Quand elle cesse de tomber, ce sont des pluies torrentielles qui se déversent, emportant tout sur leur passage. Puis soufflent les vents, éreintant les esprits les plus courageux. Les terres sont si maigres que le grain ne peut y germer. Et pourtant cinq familles vivent au gré des saisons et des corvées. Elles luttent contre la pauvreté - leur lot quotidien - quand ne se rajoute pas la déveine. Mais la famille de Silvère Marrou, le patriarche au caractère bien trempé, ne renonce pas pour autant au bonheur. Petits et grands gardent au fond de leur coeur une part d'innocence, et les plaisirs, si rares soient-ils, prennent une autre importance.
    Pour comble de malheur, les mots de la ville n'arrivent même pas au pied de ces sommets escarpés, car on n'y parle pas le français. Les vieux utilisent encore le patois, la langue mystère de leurs pères. De quoi provoquer un regrettable quiproquo qui deviendra le secret de la famille Marrou et constituera la trame émouvante de leur existence.
    Un roman savoureux, juste et vrai, infiniment touchant, au coeur d'une région âpre et magnifique. Alysa Morgon parvient à mêler tragédie, humour et poésie, pour restituer les sentiments et les émotions de ses personnages face aux éléments les plus hostiles et aux événements les plus terribles. Et puis, soudain, contre toute attente, la vie et l'amour reprennent peu à peu leurs droits.

    Indisponible
  • Déserteur des armées révolutionnaires, Guillaume se cache dans les montagnes. Un matin d?avril 1807, alors qu?il relève ses pièges, il découvre un couple assassiné au pied d?un chariot. Sur la neige boueuse, il remarque des traces de pas et des empreintes d?ours. Mais le plus troublant est cette malle, abandonnée à l?intérieur du chariot, dans laquelle un enfant a manifestement dormi. Où est cet enfant ? Il est peu probable que les assassins l?aient emporté? Il reste donc la piste de l?ours. Guillaume décide de partir à la recherche de l?animal.
    À l?aube du XIXe siècle, la nature vierge livre des secrets entre les hommes et les animaux sauvages. Sur des hauteurs enneigées pendant de longs mois, la vie est rude, les habitants sont solides et déterminés. Guillaume vit en ermite, dans une grotte, comme Cannelle, cette ourse exceptionnelle qui bouleversera le destin d?une famille. Une histoire qui touche par ses fulgurances, son ode à la nature, sa foi en l?homme libre. 

    Sur commande
  • Eudoxie meurt en accouchant de son neuvième enfant. Marthe, sa jeune soeur, est appelée pour la remplacer dans le chalet d?Auguste, le temps que la situation s?apaise. Mais le veuf a sous-estimé l?opposition de sa mère qui reproche à Marthe de faire de son charme une arme et qui jalouse sa force de caractère. Non seulement Marthe détonne - elle a osé partir de chez son père sans bague au doigt -, mais elle laisse dans son sillage un relent de scandale. Va-t-elle causer la perte de son beaufr ère en le manipulant tel un pantin de foire ? Tandis que la jeunesse est réunie sur l?alpage en pleine floraison, là où on peut toucher les nuages, humer le vent d?altitude, voir la neige tomber en plein juillet, Marthe voudrait que tout se passe autrement... Mais voilà, elle doit porter sur ses épaules des secrets plus lourds que des montagnes, et son destin est étroitement lié à celui d?Hippolyte, son neveu. Elle agira avec toute sa fougue pour rétablir la vérité en révélant ce qui devait être tu, et restaurer la paix dans le village. 

    Indisponible
empty