FeniXX réédition numérique (Fleurus)

  • Pourquoi et comment des adolescents se mettent-ils à consommer du cannabis ? Comment s'en rendre compte, comment réagir ? Des repères, des conseils, et des réponses aux parents d'adolescents fumeurs de joints.

  • Nous les rencontrons dans le métro, dans la rue, dans les magasins. Ils nous ressemblent, mais nous ne les reconnaissons pas. Parce que quelque chose en eux nous choque, parole, démarche, regard, ils nous font peur, ils nous troublent. Nous les disons « pauvres d'esprit », nous calculons leur Quotient Intellectuel (Q.I.), nous organisons leurs ghettos, nous inventons leur tribu. Puis nous resserrons nos rangs de gens bien comme il faut, après avoir rejeté ces « Q.I. bas » à la périphérie de nos villes, à la périphérie de nos coeurs. Notre refus de vivre avec eux intensifie leurs différences, creuse leur solitude, accroît leur souffrance. L'auteur a voyagé avec eux de longues années. Il a trouvé des gens riches de tendresse et d'espoir, désireux d'être compris et respectés. L'auteur propose au lecteur de partager quelques étapes de ce voyage. C'est également à un regard sur chacun de nous qu'il nous renvoie.

  • L'école, lieu privilégié de l'apprentissage du savoir et de la sociabilité pour l'enfant, est le reflet de la société avec ses crispations, ses difficultés, son angoisse devant les incertitudes de l'avenir. Pour favoriser son épanouissement, les parents doivent être vigilants et instaurer avec les enseignants un véritable partenariat fondé sur le dialogue et la confiance.

  • Au coeur du renouveau : le dynamisme de la communauté Nouv.

    Depuis le Concile, la vie religieuse est en plein travail d'aggiornamento : chapitres, congrès, sessions, tout y concourt. Mais « une rénovation efficace et une juste adaptation, ne peuvent s'obtenir qu'avec le concours de TOUS les membres de l'Institut » (Décret Perfectae caritatis). Or, il y a toujours un risque de décalage entre les « Capitulantes » et le... gros de la troupe. Il faut que la base, c'est-à-dire les communautés locales, accomplisse - à sa façon et à son rythme - tout un cheminement laborieux. En définitive, tout dépend des communautés (et, pour une bonne part, de leurs « responsables » locales). Tout dépend même de leur dynamisme, c'est-à-dire de leur capacité d'aller de l'avant. L'auteur, déjà connu par son livre : "Écouter les hommes pour répondre à Dieu", veut donc aider chaque communauté à faire sa Pâque. Son nouveau message est le fruit d'une longue écoute, observation et fréquentation de nombreuses communautés pendant des années. Il ne serait pas inutile que toutes les communautés religieuses en prennent connaissance : elles seront séduites par la bonhomie du style, et sainement aiguillonnées par les exigences que ces pages manifestent. Prêtres et Laïcs, notamment ceux qui ont à collaborer avec des Religieuses, en tireront aussi grand profit.

  • L'animateur et le groupe de jeunes Nouv.

    « Ce jour-là, dans la classe des 19 élèves, c'est l'anniversaire de Cécile, une interne. Les jeunes filles ont décidé de se réunir dans la classe, après le cours, pour un goûter en l'honneur de Cécile. Elles ont apporté des disques de danse. Le matin, deux d'entre elles sont allées trouver la directrice pour emprunter le tourne-disque des internes en vue de l'après-midi. La directrice était absente. Or, tout en prêtant facilement ce tourne-disque à tout le monde, elle aime savoir qui en a la responsabilité. Voyant cela, une surveillante leur a prêté le tourne-disque, demandant à ces deux élèves de ne s'en servir qu'au moment du goûter. Le goûter arrive. On mange, on rit. On met le premier disque... Stupeur. Le tourne-disque ne marche plus. Que faites-vous dans ces cas-là, dans ce groupe dont vous êtes l'animateur ? ». Journellement, des questions de cette nature se posent aux enseignants, car ils ne sont plus seulement professeurs, mais tendent à assumer des fonctions d'animation. Ce livre, qui se veut à ce niveau du langage, où la pratique quotidienne est si bien analysée qu'elle en devient théorie, leur rendra les plus grands services, ainsi qu'à tous ceux qui s'occupent de groupes de jeunes.

  • La Religieuse, signe de Dieu dans le monde Nouv.

    En novembre 1955, un petit bulletin Retraites, destiné à aider les Religieuses dans leur recollection mensuelle, prenait naissance à Toulouse. Vers cette même date, la ville de Toulouse se préparait pour une Mission générale, à laquelle les Religieuses devaient être étroitement associées : dans un feuillet joint au bulletin, l'archevêque - à la demande des Religieuses et à leur intention - commentait le thème mensuel de prière et de réflexion proposé au diocèse. Ce petit feuillet survécut à la Mission... et dépassa largement les limites du diocèse de Toulouse. On a souhaité voir ces pages rassemblées. Les voici donc, gardant leur libre allure, et la trace des événements ou des circonstances qui en fournirent le thème. Ce sont bien des méditations « pour une action véritable » qui, en mots toujours très simples, font réfléchir l'âme consacrée sur le sens divin de son action quotidienne, afin de lui permettre d'être « signe de Dieu dans le monde ».

  • Religieuses et évangélisation après Vatican II Nouv.

    Qu'est-ce que l'évangélisation selon Vatican II ? Dans l'Église et le monde de ce temps, quelles sont les exigences d'une pleine insertion dans l'évangélisation ? Telles sont les questions, qui constituent la matière de ce volume. Il serait difficile d'en contester l'actualité et l'importance. Certes, ces pages s'adressent d'abord aux Religieuses car, dans l'action apostolique de l'Église, elles prennent une place de plus en plus reconnue, appréciée, recherchée. Mais elles intéresseront aussi tous ceux qui, à quelque titre que ce soit, ont à participer activement à la « pastorale d'aujourd'hui », et veulent assimiler les acquisitions dont le Concile vient d'être à la fois l'aboutissement, la consécration, et le prolongement. La manière d'aborder et de traiter des questions si complexes, nous a paru digne d'éloges. Nous ne connaissons guère d'ouvrages, où les composantes et les exigences de l'action évangélisatrice aient été analysées avec une telle précision, et une telle profondeur.

  • Mes voies ne sont pas vos voies Nouv.

    Dans le présent ouvrage, Françoise Brunnschweiler, rassemble et présente les réflexions, les pensées, les cris, qui jalonnèrent la marche vers Dieu de l'âme ardente et tourmentée de sa mère. Un courage exceptionnel, une lucidité de tous les instants, ont permis à cette âme hors série de parcourir son chemin... conformément à l'une de ses maximes : « Le malheur, étoffe à faire de la vie ».

  • La religieuse à l'École de Saint François de Sales Nouv.

    Les grands maîtres de la vie spirituelle, les grands fondateurs d'ordres, ont - dans l'Église - un rôle qui dépasse considérablement les frontières de leur famille religieuse. La grandeur et les perfections de Dieu sont telles, qu'aucune spiritualité particulière ne peut en rendre compte adéquatement. La richesse du message évangélique est telle que, sans les « accentuations », mises par tel « prophète » de l'Évangile sur l'un ou l'autre des aspects de ce message, nul ne peut être disciple de Jésus-Christ sans tenir compte de ces éclairages divers. Nul ne peut dire en vérité : la spiritualité de mon fondateur me suffit. Le propos de cette collection, est de faire connaître - à toute Religieuse - ce qui lui est nécessairement utile, même dans les domaines qui ne sont pas de son ministère spécifique. Nous avons pensé que cette règle était tout autant valable dans le domaine des spiritualités. Ce volume inaugure donc une nouvelle série. Il montrera aux Religieuses - de toute obédience - ce qu'elles peuvent recueillir du message du « plus humain de tous les Saints ».

  • Psychopédagogie de la conscience morale Nouv.

    Quand la morale se trouve contestée, confondue avec les interdits sociaux, réduite aux tabous, la nouvelle édition du présent ouvrage, édition revue, mise à jour et complétée, vient bien à son heure. Au terme de longues années d'expérimentation et d'enseignement universitaire, Henri Bissonnier, déjà connu pour ses ouvrages tels que : « Pédagogie de Résurrection » et « L'expression, valeur chrétienne », s'est attaqué à l'un des phénomènes les plus préoccupants de notre temps : la remise en question de la conscience morale en regard des découvertes de la psychologie normale et pathologique, aboutissant parfois à la démission des éducateurs devant leurs responsabilités dans ce domaine. Il suggère une sorte d'échelle de développement de cette conscience, à travers un certain nombre d'étapes pré-morales, pour accéder à la morale proprement dite qu'il s'efforce de dégager, dans son originalité, de ce qui en a préparé l'éclosion. Parallèlement, une pédagogie progressive de la conscience morale est proposée à tous ceux qui assument, dans le monde d'aujourd'hui, la charge directe ou indirecte d'enfants et de jeunes tant normaux que victimes de perturbations diverses. Ces états pathologiques sont eux-mêmes référés à des stades du développement de tout être humain, et permettent finalement à chacun de faire réflexion sur soi-même.

  • Lacordaire Nouv.

    Ce moine au beau visage, si noble sous le froc blanc et le grand manteau noir des fils de Saint Dominique, quel est son secret ? Pourquoi l'avocat Henri Lacordaire est-il devenu le créateur, et le plus célèbre orateur des "Conférences de Notre-Dame" ? Pourquoi a-t-il voulu restaurer, en France, un ordre que certains tenaient pour un simple souvenir du Moyen Âge, et qui s'est révélé un des éléments les plus actifs du catholicisme français ? Pourquoi ? Ici, Marc Escholier répond.

  • Le Bouddha et son message Nouv.

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les 10 ans Nouv.

    10 ans... Aussi loin que remonte notre mémoire, que savons-nous de nos 10 ans ? Très peu de choses. Et quand bien même nous nous rappellerions le garçon ou la fille que nous étions alors, cette image de nous-mêmes nous aiderait-elle à comprendre, aujourd'hui, nos enfants ? De même, parce que l'enfant de 10 ans a des difficultés à s'exprimer sur ce qu'il éprouve face aux adultes, nous pensons - à grand renfort de psychologie - mieux le connaître qu'il ne le sait lui-même. Ainsi avons-nous notre petite idée, sur la manière dont il vit ses relations avec sa famille : père, mère, frère ou soeur. Et si l'image était trompeuse ? Et si l'idée était fausse ? Mieux vaut donc écouter nos enfants de 10 ans parler eux-mêmes. Ce livre, au travers de 3 enquêtes menées de front par des voies différentes, sur un thème unique : l'enfant et sa famille, nous permettra de les entendre ; au terme de ces pages, vous saurez qui ils sont, ce qu'ils attendent de nous, et comment ils nous voient.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Avocat, médecin, comédien, parlementaire..., quoi de plus familier pour nous que ces personnages ? Ils apparaissent fréquemment, sinon dans notre paysage quotidien, du moins sur les pages de notre journal. Mais ils y apparaissent masqués. Le médecin qui nous reçoit dans son cabinet, l'avocat qui taquine les témoins - ceux à charge - et tourmente le procureur, le comédien à qui nous adressons nos applaudissements ou nos critiques, sont tous revêtus du plus impénétrable des masques : celui que leur impose l'exercice même de leur fonction. Mais derrière le masque il y a l'homme, derrière la conscience professionnelle la conscience tout court. Faire connaître cette "face" humaine cachée derrière celle du métier, dévoiler les conflits, débats, points d'interrogation que vit cette conscience "privée" confrontée à celle de la profession dans notre monde d'aujourd'hui, voilà le but que poursuit la nouvelle collection "Cas de conscience". Réalisés par des praticiens et non par des moralistes, ces ouvrages apportent un témoignage direct sur des problèmes que vit la conscience des hommes engagés avec passion dans l'exercice de leur métier. D'où un certain ton "subjectif" de ces essais trop authentiquement humains pour être détachés de la personne de leurs auteurs.

  • Au bruit des voix inattendues, Stolzig s'arrêta, stupéfait : trois étrangers, vêtus de noir sous leur grand manteau de bure, avaient pris possession de la clairière, son domaine à lui, Stolzig... Calmement, posément, comme il sied au fils du chef, le garçon prit son arc et l'arma. Alors un éclat de rire fusa sous les feuillages : de l'autre côté du ruisseau, Hella, la nièce du sorcier l'observait, la main posée sur la tête de son magnifique chien-loup...

  • « Je n'ai pas le pouvoir de te préserver de la mort, car Dieu seul régit la loi de la vie, mais je peux donner à chacune des années que tu dois vivre la valeur de dix ans. »

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La présente collection veut initier le laïc et le prêtre, le religieux, la religieuse, le professeur et l'étudiant, l'amateur et l'historien, à la lecture et à la compréhension des maîtres spirituels et théologiens catholiques contemporains, éventuellement de leurs précurseurs et de certains penseurs orthodoxes ou protestants. Les monographies qui composent cette collection présentent soit l'effort collectif d'une école ou d'un courant de recherche (ecclésiologie, patristique, histoire religieuse, etc.), soit l'oeuvre et l'itinéraire d'un théologien ou d'un spirituel, avec une analyse de ses principaux ouvrages et de leur portée doctrinale au sein de l'Église et du monde d'aujourd'hui.

  • La présente collection veut initier le laïc et le prêtre, le religieux, la religieuse, le professeur et l'étudiant, l'amateur et l'historien, à la lecture et à la compréhension des maîtres spirituels et théologiens catholiques contemporains, éventuellement de leurs précurseurs et de certains penseurs orthodoxes ou protestants. Les monographies qui composent cette collection présentent soit l'effort collectif d'une école ou d'un courant de recherche (ecclésiologie, patristique, histoire religieuse, etc.) soit l'oeuvre et l'itinéraire d'un théologien ou d'un spirituel, avec une analyse de ses principaux ouvrages et de leur portée doctrinale au sein de l'Église et du monde d'aujourd'hui.

  • Pasteur luthérien, né en Allemagne en 1886, mort aux États-Unis en 1965, Paul Tillich a été l'un des principaux théologiens de notre temps. Ce fut aussi un philosophe familier de toutes les orientations de la pensée classique et moderne et dont l'oeuvre se situe aux confins des existentialismes, de l'idéalisme et de l'ontologie classique... À ces deux titres, son audience est immense dans les pays anglo-saxons, depuis des années déjà. Mais il est encore peu connu en France, malgré de récentes traductions.

  • La petite flamme dansait sur le sol, se rapprochant du baril de poudre. Si elle l'atteignait, la caravelle sauterait et, avec elle, Florent qui rêvait de gloire et de richesses sur la Route des Epices, Ludovic qui rêvait de la conquête des âmes aux côtés de François-Xavier. Mais entre leurs rêves et la réalité, il y avait eu les mutineries et les canons portugais, les tempêtes et les naufrages... Il y avait maintenant cette petite flamme courant vers le baril de poudre. Arriveraient-ils jamais à Sumatra ?

empty