Religion & Esotérisme

  • Donner un sens à sa vie est une quête essentielle pour beaucoup d'hommes et de femmes de notre siècle. Or, la pensée de Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955) est résolument porteuse de sens. Ses intuitions novatrices apportent un esprit, un enthousiasme, un goût de vivre absolument uniques. Avec lui, on regarde en avant, vers un horizon d'espoir toujours plus lumineux. Il nous fait percevoir un but ultime à cette longue marche qu'est l'histoire de l'humanité : un point Oméga en qui tout se rassemble en la personne du Christ.
    La conscience de ce terme alimente et régénère en nous l'espérance et la confiance. Dans un style simple, cet ouvrage parcourt sa vie et donne quelques éléments essentiels de sa vision : l'Esprit-Matière, l'Amour force universelle, l'Union créatrice... Cette pensée élargie à la taille du cosmos, par la prise en compte de l'évolution, permet d'articuler foi et réalité scientifique. Nos vies pourront alors se trouver éclairées d'un sens nouveau.

  • Comment nommer ce qui semblait ne pas concerner la réalité de l'entreprise ou ce qui est censé relever de la sphère privée ? Comment aborder les différentes facettes du religieux quand il surgit sur le terrain de l'entreprise ? Quel rôle peut avoir le droit ou la règle commune ? Quelle aide peuvent apporter les bonnes pratiques en la matière, sans tomber dans la logique des recettes toutes faites ? Des questions qui surgissent, parfois sur un fond « d'inculture » religieuse et d'un manque cruel d'« outils » de connaissance adaptés.
    La première partie de cet ouvrage part de l'idée désormais installée dans les socié- tés modernes et sécularisées sur la séparation des sphères, publique et privée. Mais le but ici est de comprendre comment cette idée a émergé.
    La deuxième partie de cet ouvrage aborde directement la question du management suivant plusieurs angles d'approche. En convoquant d'abord le cadre juridique, il s'agit de rappeler les contours des règles en vigueur. Deux chapitres proprement managériaux éclairent, à partir des bonnes pratiques, ou d'expériences vécues, des outils managériaux spécifiques.
    La troisième partie présente une particularité, elle résume les convictions fortes :
    - la notion de "dialogue" que les auteurs proposent comme une finalité et non pas comme une fin ;
    - aborder la diversité culturelle et religieuse suivant une logique interactive plutôt qu'une juxtaposition passive ;
    - prendre en compte la question de la spiritualité en entreprise, comme un enjeu à réfléchir ;
    - changer son regard sur la complexité du monde plutôt que de vouloir le changer ;
    - la fraternité, qui loin d'être une utopie fantasmée, peut transformer les rap- ports dans les sociétés et les entreprises, une valeur sûre qui interdit les discri- minations et évite les cloisonnements.

    Sur commande
  • Ivan Illich (Une société sans école, La Némésis médicale, La convivialité) est un des plus grands penseurs et analystes de la société industrielle et des institutions de la fin du XXe siècle.
    Les auteurs de ce livre décryptent pour nous l'essentiel de sa pensée. Ils en dégagent des pistes de réflexion et d'action pour construire le monde de demain. La pensée d'Illich nous convie en effet à reprendre possession des outils que nous avons mis en oeuvre - l'école, les soins de santé, les transports,... - et à les rendre conviviaux et non plus dominants. Car Illich n'a eu de cesse de dénoncer l'industrialisation des services, qui déracine véritablement l'homme de son histoire et de ses liens sociaux.
    Illich nous aide à comprendre que la scolarisation telle qu'elle existe aujourd'hui n'est peut-être pas la seule façon d'apprendre et qu'en matière de pratique médicale et de mobilité, ou d'utilisation de l'énergie, il existe des possibilités plus conviviales, plus maniables, plus à la mesure de l'homme. Les auteurs de ce livre prolongent et se nourrissent de cette pensée. Ils veulent mettre à jour, comme lui, chaque fois où la diversité - qu'elle soit biologique ou de pensée - est mise en péril.
    Ce livre s'adresse aux acteurs des domaines concernés ainsi qu'à toute personne soucieuse de penser autrement les manières de répondre aux besoins fondamentaux de l'humanité.

    Sur commande
  • La vie et l'oeuvre d'Henri Lefebvre, philosophe contemporain, venu de la mouvance surréaliste, qui a traversé le situationnisme et le marxisme qu'il renouvelle. Ses concepts philosophiques sont explicités et resitués dans leur contexte de naissance.

    Sur commande
  • Dans le diocèse de Lyon, un petit groupe de laïcs appartenant à différents mouvements et associassions, a vécu depuis quelques années une histoire.
    Cette histoire permet d'offrir un espace de dialogue de qualité et d'offrir au plus grand nombre possible de baptisés, du diocèse ou d'ailleurs, la possibilité de s'emparer de questionnements que nous pressentons comme essentiels pour la vitalité du peuple de Dieu.
    L'objet de ce petit livre est de mettre à disposition des outils pratiques pour s'interroger et pour réfléchir sur notre façon de faire Église à l'aune des défis qui se présentent à elle.
    Ce petit ouvrage est une boîte à outil, pour permettre à chacun, individuellement ou en groupe, de s'interroger et de s'impliquer. Il ne fait qu'ouvrir des pistes, et la matière proposée pour nourrir la réflexion n'est évidemment pas exhaustive : elle est le fruit de notre expérience particulière. Le but est que chaque baptisé se sente partie prenante de son Église, s'empare des questions qui font aujourd'hui son quotidien et sont les enjeux de demain. Se demander comment nous ferons Église en 2030 n'est bien entendu qu'un prétexte pour rechercher comment être davantage chrétiens aujourd'hui, comment répondre, dans la société qui est la nôtre, à l'appel que Jésus adresse à chacun personnellement, et à la soif de nos contemporains.

    Sur commande
  • Depuis bientôt douze cents ans, la découverte du corps de saint Jacques au " Campus stella " a entraîné, et entraîne encore aujourd'hui, sur les chemins allant à Compostelle, des centaines de milliers de pèlerins de tous âges, de toutes conditions, venus de toute l'Europe.
    On a beaucoup écrit sur le pèlerinage en général : il s'agit en effet d'une manifestation multimillénaire de la religiosité humaine. Cet ouvrage voudrait tenter de dire l'originalité de ce pèlerin particulier qu'est le jacquaire d'aujourd'hui tel qu'il se présente lui-même. Ils sont plus de trois cents, des hommes et des femmes qui, ayant posé le bourdon, ont retrouvé, stylo en main, les émotions du Grand Chemin.
    Ils expriment comment est vécu " l'après pèlerinage ". Qu'en est-il resté ? Que sont devenus les souvenirs du chemin ? Quel chemin intérieur a été parcouru depuis ? Entreprise audacieuse demandant des réponses souvent difficiles à partager. On a dit que " Le Camino " est un chemin initiatique. On ne chemine pas impunément sur des centaines de kilomètres sans se chercher et se trouver un peu. La route procure à qui veut lui être attentif et docile, une véritable conversion.
    Indiscutablement, le sentiment qui étreint le plus le pèlerin est celui d'une solidarité vécue avec les milliers de " marcheurs de Dieu " qui ont suivi, suivent le même chemin.

    Sur commande

  • la retraite, en elle-même n'existe pas.
    elle est une période dans l'échelle des âges, pour " retraiter sa vie ". ce temps libéré met alors la personne en route pour un ultime rendez-vous avec soi. à cette période de la vie, l'idéal du moi subit des remaniements importants à travers les écueils, les pertes, et les atteintes narcissiques. la personne est invitée à maintenir et à recréer son identité. dans un travail de réminiscence, il lui faut aussi faire le ménage pour repartir plus léger, en s'engageant et en se responsabilisant dans la nouveauté, autrement qu'avec une instance ou une idéologie extérieures à elle-même.
    une nouvelle mission l'attend : celle de rentrer chez soi pour apprendre à être. cet ouvrage propose un parcours pour les personnes en retraite ou pour celles souhaitant anticiper cette période de vie pour mieux l'appréhender avec sérénité. il s'appuie sur les recherches de l'auteur, de multiples exemples, pleins d'humour, et des exercices très concrets.

    Sur commande
  • Le mythe enracine les échanges d'un groupe dans une culture à la fois existentielle et universelle. II parle en tant qu'histoire à notre sensibilité et à notre imagination. Il mobilise en outre notre raison pour son interprétation. Et ce, que l'on soit adulte ou enfant. Ce livre s'adresse à des enseignants, des formateurs, des animateurs qui organisent dans leurs activités des discussions sur les questions essentielles de l'existence : les problèmes que posent à chacun le sens de sa vie, la mort, l'identité, l'amour, le bien, le désir, la loi, le pouvoir... Il propose une méthode de débat, et le support de mythes. II s'adresse plus largement, par la portée des mythes évoqués, à tous ceux qui réfléchissent sur la condition humaine. On trouvera ici des démarches, des dispositifs, des outils méthodologiques, mais aussi des exemples concrets de discussions, ainsi que des repères accessibles sur les contenus (problèmes et notions).

    Sur commande
  • Theologies chretiennes au feminin Nouv.

  • Nous vivons dans un monde où la pauvreté et les inégalités illustrent la situation d'injustice de notre société.
    Les chrétiens ne peuvent rester indifférents à ces situations où des humains meurent chaque jour de faim, de manque de soins, d'absence d'instruction, etc. Pour donner sens à leur action les chrétiens ont un grand nombre de textes qui peuvent les éclairer. La Bible est le premier document. II souligne que c'est un problème très ancien. La justice est une des nombreuses valeurs à promouvoir. C'est pour cela que sont rappelés les différents textes qui évoquent ce qu'il convient de faire.
    La justice prend sa source dans l'amour: amour de Dieu, amour des humains, amour réciproque du Père, du Fils et de l'Esprit, amour du prochain, amour des ennemis grâce au pardon qui est le signe fort de l'amour. Cela conduit à l'amour de tous les peuples. Mais une exigence nous est proposée, c'est la justice réalisée par l'amour préférentiel pour les pauvres avec leurs différents aspects: les étrangers, les veuves, les orphelins, les opprimés, les captifs, les faibles, les malheureux, les humbles, les indigents, les malades, les prisonniers, les esclaves, c'est-à-dire tous ceux qui souffrent d'injustice.
    La pensée sociale de l'Eglise. Un des éléments importants en est la conclusion des alliances de Dieu avec Adam, Noé, Abraham, Moïse, David qui prépare la Nouvelle alliance conclue par Jésus Christ qui s'offre en sacrifice pour sauver toute l'humanité. La pensée sociale peut alors s'exprimer à travers les différentes encycliques sociales dont Rerum novarum de Léon XIII, le 15 mai 1891, qui ouvre la porte à celles de Pie XI, Pie XII, Jean XXIII, à Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI et au Concile Vatican Il.
    Mais, comme la tâche d'éclairage n'est pas achevée, des chrétiens et des non-chrétiens poursuivent la réflexion sur la justice sociale: Maritain, Teilhard de Chardin, Chenu, de Lubac, Lebret, Fessard, Folliet, Perroux, Delbrel, Mounier, Ricoeur, Rawls, Whitaker, Valzer, etc. Cela éclaire et aide pour déterminer des axes d'action autour de pôles importants: la formation, la culture, les droits humains, la démocratie, et agir avec tous les hommes de bonne volonté.

    Sur commande
  • Trois grandes religions revendiquent la postérité d'Abraham : le judaïsme, le christianisme, l'islam. Trois religions qui marquent la conscience et le comportement de milliards d'êtres humains. Toutes les trois tiennent une place considérable dans l'histoire de la plupart des pays du monde. Toutes les trois se réclament du même Dieu, Créateur et Maître de l'univers. Toutes les trois reconnaissent une alliance entre Dieu et l'humanité. Pourtant, depuis des siècles, que de persécutions et de guerres fratricides ont ensanglanté les relations entre les peuples de l'alliance ! Dans cette publication, sans oublier la question qui est posée à la laïcité, les auteurs adoptent le point de vue des religions. Leur conviction est que les descendants d'Abraham pourraient bénéficier de l'expérience laïque et se rencontrer sur la base de leur identité commune. Dès lors, comment les inviter à promouvoir, entre eux et par étapes, un dialogue plus constructif ? Comment mettre à profit les richesses que chacun possède ? Comment tirer parti des expériences pour parvenir à un mode de cohabitation plus efficace où rien ne sera joué d'avance, mais où les solutions mises en oeuvre seront véritablement le fait d'une redécouverte de cette fraternité d'alliance ? Cet ouvrage est un guide pour la réflexion et l'action sur une question d'actualité qui concerne un vrai défi pour l'humanité.

    Sur commande
  • Sortie d'un Moyen Age où toute la vie quotidienne se trouvait régie par la religion chrétienne, l'Eglise va se trouver confrontée à une société en plein bouleversement politique, social, intellectuel.
    Elle n'était pas prête et ne désirait pas ces changements. Alors que les inégalités et les injustices augmentaient, comment l'Eglise allait-elle réagir ? Quelles sont les raisons réelles qui poussèrent le bas clergé à rejoindre les révolutionnaires de 1789 ? Quel rôle exact jouèrent plusieurs papes dans l'histoire de l'Europe ? Pourquoi l'Eglise, qui aurait dû montrer l'exemple des vertus évangéliques, cautionna-t-elle des injustices sociales et se détacha-t-elle ainsi de la classe ouvrière naissante ? Dans cette période agitée de 1524 à 1914, des grands témoins comme saint François de Sales, Charles de Foucauld ou saint Vincent de Paul seront en revanche des figures de tolérance, de paix.
    Ce livre démontre la complexité de la construction de notre civilisation. Si la démocratie a été enfantée dans la douleur, la haine et l'incompréhension, elle le fut aussi dans le don de soi et l'amour.

    Sur commande
  • Sur commande

    1 autre édition :

  • Pour toutes les Norah, Zorah, Fatima qui furent reniées ou tuées lorsqu'elles ont pris la fuite.
    Pour toutes les jeunes filles élevées en France, mais arrivées à l'âge du mariage, que l'on a fait revenir au pays pour de prétendues vacances, alors que l'on voulait si simplement leur faire épouser l'homme du choix familial.
    Pour celles qui vivent en France depuis longtemps et qui se sentent à la frontière, donc à la limite et parfois à l'écart.
    Ce livre n'est pas une interprétation ni un jugement mais une restitution des propos de femmes musulmanes.
    Elles ont accepté de se dire, de livrer leur histoire, leurs questionnements.
    L'objectif essentiel de cet ouvrage est le recueil de témoignages, histoires de vie, par une femme occidentale, au delà des idées préconçues qui peuvent envahir son esprit, qu'elles soient fausses ou justifiées.
    Que ces femmes vivent encore ici ou là-bas, elles sont imprégnées, de leur naissance à leur mort, par leur religion et leurs traditions.
    Le Coran et la Sunna du Prophète ont donné à la femme musulmane un statut précis.
    Ceci peut expliquer la rigueur de l'Islam à son égard.
    Cet ouvrage s'adresse à tous. Il permet de mieux connaître cette population, de sortir des clichés ou idées reçues. Les professionnels du travail social trouveront un outil pour mieux dialoguer.

    Sur commande
  • Objectif.
    Ce livre est écrit pour celui qui veut apprendre à penser par lui-même. Il veut aider à prendre du recul par rapport aux préjugés ambiants, à accéder à l'autonomie intellectuelle, à devenir un adulte de la réflexion. Public visé. Il s'adresse aux lycéens, étudiants qui vont se confronter à cette expérience ou commencent à la vivre, et à tous ceux qui n'ont pas eu l'occasion de rencontrer la philosophie dans leurs études.
    Contenu. S'interroger sur le sens et la valeur de son existence, dans le monde et la société, sur les problèmes que posent la vie personnelle et professionnelle, les engagements individuels et collectifs auxquels on est confronté, c'est se mettre en situation philosophique. Il n'y a pas de " petite philosophie ", opposée aux grands philosophes, ces monuments de la pensée : tout questionnement essentiel aiguise en l'homme et en tout homme la passion de comprendre.
    Mais les certitudes ou au contraire le relativisme nous détournent de la recherche de la vérité. Il faut donc d'abord une volonté et du courage. Puis de la méthode, pour apprendre à poser correctement ces questions, en saisir le sens profond, se donner intellectuellement les moyens de cheminer vers des réponses. C'est cet apprentissage méthodique de la pensée sur son rapport au monde, à autrui, à soi-même, qui est ici proposé.
    Démarche. L'ouvrage a été conçu pour être abordé de façon personnalisée : il peut être lu chapitre après chapitre, il peut aussi être commencé par tel ou tel chapitre ou encore être consulté à partir d'une notion, d'une question, d'un auteur que l'on trouvera en index, ou même au fil des pages, si l'on veut aborder un contenu précis.

empty