Sciences humaines & sociales

  • Sur commande
  • La logistique constitue une des trois fonctions stratégiques universelles avec le commandement et le renseignement. Bien souvent absente des débats stratégiques, la logistique serait-elle une fonction opérationnelle oubliée ? Elle devient de plus en plus une fonction opérationnelle majeure, et le centre de gravité opératif, voire stratégique des opérations aujourd'hui conduites ; elle devient le lieu des efforts de rationalisation.

  • Le colonel Kempf a commandé à des cavaliers et des tringlots, des légionnaires et des marsouins, des appelés et des engagés (d'avant et d'après la professionnalisation), dans des régiments classiques ou expérimentant les bases de défense.
    Il a commandé en métropole, tout comme en opération, dans un cadre onusien, otanien, européen ou national, dans les Balkans, en Côte d'Ivoire ou au Tchad, sans compter d'autres séjours individuels. Comme d'autres, autant que d'autres, il sait ce dont il parle. Cet ouvrage est un recueil de lettres qu'il adressait, chaque mois, à ses capitaines. Non pas pour détailler ce qui était dit au grand rapport ou pour donner des consignes pour la prochaine manoeuvre ou la prochaine Opex, mais pour les aider à lever la tête au-dessus de l'horizon.
    Etre dans l'action du commandement ne doit pas être un obstacle à la réflexion : signature, visites d'autorité, cas de commandement, permissions, absences, ces pratiques anodines et quotidiennes sont souvent négligées, comme si elles n'étaient pas sérieuses. Or, elles préparent tout autant à la guerre, pour peu qu'on y réfléchisse, puisqu'à la fin, le feu tue, et cela n'a pas changé. Un livre pour tous ceux qui ont la responsabilité d'hommes : chefs militaires, bien sûr ; mais aussi manageurs civils.

    Sur commande
  • Depuis vingt ans, l'Alliance n'a cessé de s'adapter à son environnement : opérations menées sur trois continents, accueil des pays de l'ancien bloc de l'Est, invention d'un dialogue avec l'Union Européenne ou les Nations-Unies, nouvelles procédures opérationnelles, modification radicale de son organisation ou réponses aux questions nouvelles comme la cyberdéfense, le terrorisme ou la défense anti-missile' En mutation permanente, le domaine d'action de l'Alliance Atlantique va bien au-delà de la relation entretenue avec la France. Les enjeux liés à l'OTAN sont bien plus intéressants que ce prisme réducteur, et il est temps de comprendre enfin comment s'est transformé ce qui n'était encore récemment qu'un héritage de la guerre froide.
    Cet ouvrage novateur et rigoureux décrit précisément cette formidable adaptation. Il trouve le ton juste qui permet sans complaisance de comprendre les permanences, de distinguer les évolutions, de pointer les lacunes et de situer les perspectives.C'est la synthèse la plus complète à ce jour sur l'OTAN, cet acteur incontournable des relations internationales contemporaines.
    L'auteur, spécialiste reconnu de la question, adopte un ton pédagogique qui répondra aux attentes et aux interrogations du citoyen comme du professionnel.

  • Alors que le public français se passionne pour la géopolitique, il n'existe pas d'ouvrage de référence sur la géopolitique de la France. Or, notre pays constitue un sujet éminemment géopolitique. Héritier d'une longue histoire, inventeur de l'État-nation, acteur européen central que ce soit par les guerres du passé ou la construction plus récente de l'Union, il a besoin que l'on comprenne sa géopolitique : c'est une tâche d'autant plus urgente que les bouleversements du monde mettent en question les dispositifs anciens et les certitudes héritées.
    Le livre est divisé en deux grandes parties :
    - La géopolitique intérieure : l'auteur y décrit la construction de la France, son cadre géographique qui incline mais ne décide pas, son histoire très riche mais reconstruite en une véritable géohistoire, enfin la question de la centralité de Paris et de l'État, ces deux passions françaises. Il s'agit ensuite de comprendre les structures de la nation : les Français, le rapport entre villes et campagnes, la géoécononomie de la France et sa culture.
    - La géopolitique extérieure : il s'agit d'étudier la richesse et la complexité des liens entre la France et chacun de ses voisins, mais aussi la question européenne, les héritages coloniaux ou les rapports de la France avec le reste du monde. Le livre décrit les fondements de l'action extérieure, en passant en revue le dispositif militaire, les logiques de son utilisation à l'extérieur (des opérations aux alliances) avant de décrypter sa diplomatie et sa place dans l'ordre international, et son attitude face à la mondialisation et à l'émergence.
    Cet ouvrage permet d'analyser les logiques à l'oeuvre dans la géopolitique de la France, pour comprendre qu'elle a, d'une certaine façon, achevé son projet géopolitique et qu'il lui faut en concevoir un nouveau. Pour cela, bien saisir ce qu'on est et d'où l'on vient constitue un diagnostic indispensable pour définir une stratégie : en cela, cet ouvrage est un outil essentiel qui constitue d'emblée la référence sur le sujet. Un livre à la fois permanent et actuel.

    Sur commande
  • Sommet de Lisbonne, novembre 2010. La décision des chefs d'État et de gouvernement alliés d'adopter un nouveau concept stratégique et une réforme de la structure de l'Otan projette l'Alliance Atlantique dans la prochaine décennie.

    Depuis vingt ans, l'Alliance n'a en réalité cessé de s'adapter à son environnement : opérations menées sur trois continents, accueil des pays de l'ancien bloc de l'Est, invention d'un dialogue avec l'Union Européenne ou les Nations-Unies, nouvelles procédures opérationnelles, modification radicale de son organisation ou réponses aux questions nouvelles comme la cyberdéfense, le terrorisme ou la défense anti-missile.

    En mutation permanente, le domaine d'action de l'Alliance Atlantique va bien au-delà de la relation entretenue avec la France.
    Les enjeux liés à l'OTAN sont bien plus intéressants que ce prisme réducteur, et il est temps de comprendre enfin comment s'est transformé ce qui n'était encore récemment qu'un héritage de la guerre froide.

    Cet ouvrage novateur et rigoureux décrit précisément cette formidable adaptation. Il trouve le ton juste qui permet sans complaisance de comprendre les permanences, de distinguer les évolutions, de pointer les lacunes et de situer les perspectives.C'est la synthèse la plus complète à ce jour sur l'OTAN, cet acteur incontournable des relations internationales contemporaines.
    L'auteur, spécialiste reconnu de la question, adopte un ton pédagogique qui répondra aux attentes et aux interrogations du citoyen comme du professionnel.

  • Le surgissement brutal de l'islam politique apparaît comme une des grandes questions géopolitiques contemporaines. Pour en saisir l'envergure, Olivier Kempf montre d'abord que la seule distinction que l'on pose habituellement entre un islam « modéré » et un islam « radical » ne peut suffire à expliquer les crises actuelles que traverse l'islam politique - et notamment ses expressions les plus radicales et les plus violentes. C'est pourquoi Olivier Kempf s'attache à montrer que, contrairement aux apparences, la question de l'islam politique n'oppose pas d'abord l'islam aux autres civilisations, mais à l'islam lui-même. Aussi, après avoir dessiné les origines modernes des islams politiques, il décrit les évolutions apparues au XXIe siècle, avant de proposer une modélisation générale des islams politiques et de leurs stratégies associées. Olivier Kempf signe ici un ouvrage fondamental pour comprendre en profondeur les dilemmes et les défis auxquels font face les islams politiques aujourd'hui.

    Sur commande
  • Hier, la guerre était une activité de luxe et très risquée. Rien n'a changé ou presque. Ce presque recouvre ce que certains penseurs ont appelé "low cost", un concept qui provient de l'économie. Cet ouvrage de contributions s'interroge sur la pertinence du terme pour décrire la guerre sous un nouvel angle, lorsqu'un Etat ou une organisation a des ressources comptées pour la mener.

    Sur commande
empty