Olivier Philipponeau

  • Les hommes comme les porcs-épics s'espèrent et s'évitent, se cherchent et se piquent. Il faut trouver la juste distance, celle qui permet de vivre ensemble, celle qui laisse a chacun un peu d'air... Et si c'était la politesse ?

    Indisponible
  • Amimots est à la fois un livre joueur et minutieux. Il met en pratique la malicieuse police de caractères inventée par ALIS : la « police coupable », spécialement dessinée pour permettre des mariages formels entre les mots de la langue française, comme un pêle-mêle aux possibilités infinies. Amimots met à la portée des enfants cette combinatoire typographique amusante : par la magie des similitudes entre les mots, un grillon devient un sphinx, un loir devient un yéti en soulevant le rabat.Cette ambiguïté féconde entre les mots est redoublée par des illustrations en deux tons directs, dans un style minimaliste proche du pochoir. Ces correspondances entre les mots et les images, absolument inédites dans leur double implication, procurent à la fois un vrai divertissement et une méditation sur l'identité des êtres.À partir de 4 ans

    Sur commande
  • Un ours c'est grand, presque géant. Mais est-ce plus grand que deux morses ?
    Que trois renards polaires ? Ou quatre otaries ? Cinq pingouins ? Six sardines ? Chacun vient se mesurer à l'ursidé, mais les sardines apprendront bientôt à leurs dépens qu'un ours, c'est grand mais aussi très gourmand ! Une comptine sur la glace avec les textes très rythmés d'Alice Brière-Haquet et les illustrations d'Olivier Philipponneau et Raphaele Enjary.

  • Lui déboule au milieu de la vie qu'Elle et Il se sont inventée, entre camemberts et feux de bois. Les goûts et les couleurs se mélangent et, à trois, ils construisent leur monde autrement, ensemble.

    Sur commande
  • Le nombre pi a disparu et Détective Rollmops s'élance à sa recherche dans la pyramide du pharaon Phophilaplon. Une possibilité d'histoires multiples à créer grâce à des pièces triangulaires à agencer selon des flèches de couleurs.

    Sur commande
  • De par sa virtuosité graphique et l'intelligence de ses systèmes narratifs, Détective Rollmops transcende les genres et les catégories : entre livre-jeu et livre d'art, livre interactif et livre d'enquêtes, en passant par l'exploration OuBaPienne.

  • "Voyage volcanologique" fait parti d'une série de récit réalisée par Olivier Philipponneau lors des différentes 24 heures de la bande dessinée auquel il a participé. Celui-ci a été initié lors d'une d'une de ces expériences et entièrement redessiné à l'occasion de sa publication aux éditions 3oeil.

    Sur commande
  • Zébulon débarque chez MeMo avec un poussin. Il veut en faire son ami, mais à sa recherche, va de déconvenue en déconvenue : la souris, la poule, l'abeille, la vache l'envoient chercher son poussin ailleurs. La première a besoin de son blé, les suivante de leurs oeufs, miel ou beurre... Mais une solution délicieuse viendra : un gâteau réunissant ces ingrédients et Zébulon retrouvera son poussin, qui joue à cache-cache et qu'il faut trouver à toutes les pages.

    Sur commande
  • La Véridique Aventure d'un email, projet ouvertement OuBaPien réalisé en collaboration avec Alain Enjary, proposant une multiplication des possibles de lecture par de nombreux pliages ouvrant à chaque déploiement une expansion du récit et de nouveaux sens aux cases précédemment lues.

  • L'histoire d'une prise de becs entre un seul et même oiseau... Une manière simple et originale de saisir le fonctionnement de l'égoïsme et les vertus du partage. L'oiseau à deux becs est l'adaptation d'une histoire du Pancha Tatra, un recueil de contes traditionnels indiens datant du VIe siècle après JC. A l'origine écrit en sanskrit, ces contes sont attribués au brahmane Vishnu Sharma qui les utilisa pour enseigner la politique aux trois fils rebelles d'un roi. « Son trait le plus apparent est de mettre en scène des animaux qui parlent, se parlent, fonctionnent au sein d'une société animale qui est l'exact double de la société humaine (...)». (Guy Deleury) A l'image de « Perdu », ce livre est réalisé à partir de gravures sur bois et imprimé en pantone.

    Sur commande
  • Zébulon se cache sous son parapluie. Mais d'où vient toute cette eau qui lui tombe sur le dos ? C'est décidé, il va couper le robinet ! Mais les autres animaux ne sont pas tout à fait d'accord : le scarabée mange l'herbe que la pluie fait pousser, le têtard ne saurait plus où nager et la baleine prétend que plus rien ne remplacerait l'eau de mer qui s'est évaporée.
    Voilà Zébulon hué par les autres animaux, qui trouvent tous quelque chose à lui lancer : du sable, de la boue. ou pire !
    Après avoir suivi le cycle de l'eau, ce grognon de Zébulon, de plus en plus en plus sale, trouvera peut-être lui aussi un intérêt à toute cette eau.
    Après Le ballon de Zébulon, paru chez Auzou, Zébulon et le poussin, chez MeMo, voici la suite des aventures du turbulent et attachant Zébulon.

    Sur commande
  • Fidèle à son principe de tentative de frottements entre des écritures singulières, ce deuxième numéro de la collection 3 défend à nouveau une micro-constellation d'auteurs dont les contributions s'articulent encore une fois en parfaite cohérence.

    Sur commande
  • Édité chez Auzou il y a plusieurs années, Le Ballon de Zébulon était le premier de la série parue depuis chez MeMo. Dans ce dernier épisode, le ballon rouge de Zébulon s'est envolé, un soir, et Zébulon a peur dans le noir. Avec la chouette, ils vont le chercher et souvent croire l'avoir trouvé. Tantôt pivoines ou fraises des bois, Zébulon va d'illusion en faux-semblant. Mais en chemin, on se fait des amis, et on n'aura plus peur la nuit... Olivier et Raphaële ont retravaillé les dessins du Ballon de Zébulon et on tient maintenant une petite saga, menée comme en comptines par le texte alerte d'Alice Brière-Haquet.

empty