Robert Laffont

  • Lundi 6 décembre 2010. Les avocats de Liliane Bettencourt et de Françoise Meyers annoncent que " l'affaire " est terminée. Les plaintes sont retirées, le conflit est officiellement derrière la mère et sa fille.
    Alors que la presse levait la plume et jugeait clos le feuilleton qui tient la France en haleine depuis plus de un an, Marie-France Etchegoin, elle, décidait au contraire de raconter cette incroyable histoire de famille. Intriguée par cette étrange paix des braves, elle a cherché à comprendre les raisons cachées du pacte de réconciliation scellé entre la mère et la fille. Abus de richesses est une version moderne de l'affaire du " collier de la Reine ", cette escroquerie qui fit trembler la couronne sous Louis XVI. Amours, ambitions, jalousies, trahisons, pouvoir, coups fourrés... Et pour finir un scandale politico-judiciaire.
    Pour éclairer cette histoire qui remue toutes les passions françaises, il fallait remonter à la guerre et à la collaboration, descendre dans les sous-sols de l'inconscient, explorer les non-dits et le passé refoulé de l'enfance au Maroc à la vieillesse sur l'île d'Arros, courir de Neuilly au barreau de Paris, de la France à la Suisse, des hémicycles politiques aux salles des ventes aux enchères, des conseils d'administration de l'Oréal aux tête-à-tête dans les bureaux de l'Élysée. Il fallait surtout chercher à percer les mystères de deux hommes, un ancien ministre, André Bettencourt, et un artiste dandy François-Marie Banier, et les secrets de deux femmes que tout oppose.

    L'affaire Bettencourt est une comédie humaine. Celle de l'amour, du pouvoir, de l'argent. Et l'hôtel particulier de Neuilly est un théâtre. Dans cette immense demeure aux faux airs de Maison Blanche, quatre personnages principaux : Liliane la milliardaire qui ne veut pas abdiquer ; André Bettencourt le mari absent ; Françoise Meyers la fille mal-aimée ; François-Marie Banier le séducteur qui s'engouffre dans les blessures familiales pour empocher un milliard de francs. Chacun a ses raisons et ses déraisons.
    Les portes s'ouvrent et claquent sur les dialogues de la piquante milliardaire, de l'emphatique photographe, du flegmatique ancien ministre et de l'austère Françoise. Chaque fois, un nouvel acte se joue qui parle d'amour, de jalousie, de lutte contre le temps qui passe, de désir, de cupidité, mais aussi des zones d'ombre du passé - la collaboration, l'antisémitisme... - et de celles du présent. Les connivences entre le pouvoir et l'argent de Mitterrand à Sarkozy, le trafic d'influence, les petits et les gros arrangements.
    Autour du quatuor et surtout de Sa Majesté Liliane : la cour. Celle des conseillers empressés, des avocats affairés, des dirigeants de l'Oréal enrichis, des amis intéressés, des politiques en campagne. Tous tendant leur sébile. Sans oublier une domesticité que l'on croyait d'un autre âge : maîtres d'hôtel, femmes de chambre, lingères, secrétaires particulières, gouvernante, cuisiniers, chauffeurs, gardes du corps. Tous veulent être au plus près de la Reine. Tous finiront par écouter aux portes et prendre parti dans un conflit oscillant entre vaudeville et tragédie antique qui, à cause d'un majordome espion, finira par éclabousser jusqu'au président de la République.
    Chaque chapitre s'ouvre sur un extrait des enregistrements. L'histoire commence à la mort d'André Bettencourt (" tout s'effondre ") et s'achève à la réconciliation entre la mère et la fille. Dans le récit de ces trois années, chaque chapitre s'articule autour d'une ou plusieurs scènes (l'enterrement d'André, la première rencontre Liliane - François-Marie, Festen à l'Arcouest, etc.) et de " flash-back " permettant de raconter toute la saga.

  • Où Eva Joly a-t-elle puisé sa capacité de révolte ? Pourquoi cette " étrangère " amoureuse de la France est elle si dérangeante pour les élites ? D'où vient cette détestation des grands patrons et des hommes de pouvoir à son égard ? Cette enquête raconte le destin d'une femme exceptionnelle, de son enfance modeste et rude en Norvège à sa désignation pour porter les couleurs d'Europe Écologie-les Verts. Elle dévoile ses blessures de jeune fille débarquée à18 ans dans la capitale et méprisée par la grande bourgeoisie parisienne, sa bataille pour épouser un fils de bonne famille, son ascension sociale. Secrétaire chez Eddy Barclay, styliste, conseillère juridique dans un hôpital psychiatrique, et, à près de 40 ans, magistrate, d'abord en banlieue puis au " pôle financier " du Palais de justice de Paris, chargée des affaires politico-financières. S'appuyant entre autres sur de nombreuses informations inédites, ce livre relate comment la juge autodidacte réveille une magistrature endormie et devient " Eva la Rouge ", le cauchemar de Bernard Tapie, de Loïk Le Floch-Prigent ou de Roland Dumas.
    S'attaquant à l'impunité de certains dirigeants, incarcérant des PDG ou poursuivant des ministres, se heurtant à la raison d'État ou à des intérêts colossaux lors de l'affaire Elf, l'un des plus grands scandales de la Ve République qu'elle a mis au jour à force d'obstination, elle est menacée de mort, protégée jour et nuit par des gardes du corps. Les deux auteurs révèlent comment ses ennemis mènent une campagne acharnée contre elle et exploitent, pour la déstabiliser, les drames de sa vie privée. Comment, épuisée, honnie par la classe politique, elle regagne la Norvège. Comment, alors qu'on la croyait finie, elle renaît sur la scène internationale, parcourant le monde pour traquer les circuits illicites de la finance mondiale et débusquer les paradis fiscaux. Comment elle fédère d'autres juges ou procureurs qui ferraillent aux quatre coins de la planète, souvent au péril de leur vie, contre la corruption ou les détournements de fonds publics. Comment elle enquête sur la banqueroute de l'Islande, puis entre au Parlement européen.
    À la lecture de ce récit, qui ressemble parfois à un roman noir, on découvre la cohérence d'une vie et d'un combat. C'est dans son cabinet d'instruction et dans la guerre qu'elle a déclarée à l'argent sale que la candidate hors norme s'est forgé une conviction qui la conduira à la politique et à l'écologie : l'opacité de notre système financier gangrène l'économie et la démocratie et empêche un développement équitable. Bien avant la crise, et souvent bien avant la plupart des politiques, elle a sonné l'alarme.
    Ce livre révèle enfin la relation compliquée et passionnée que cette citoyenne franco-norvégienne entretient avec sa terre d'adoption. C'est parce qu'elle en aime toutes les qualités qu'elle en voit aussi tous les défauts et les dénonce avec force. Moquée pour son accent, sa " méconnaissance " de la culture nationale, voire accusée d'appartenir à l'" anti-France ", il lui a fallu un culot d'acier pour oser postuler à l'Élysée. Première candidate d'origine étrangère à concourir pour l'élection suprême, elle veut rendre, à sa manière, tout ce que la France lui a donné. Pour réussir en politique, elle aurait pu accepter de se couler, enfin, dans le moule. Elle a préféré mettre ses indignations au service de la République.

  • Pour décrypter le dernier Dan Brown.
    La franc-maçonnerie, au coeur du nouveau roman de Dan Brown, suscite toujours autant de fascination que de fantasmes. Marie-France Etchegoin et Frédéric Lenoir sont remontés aux sources de cette société secrète. Pourquoi et comment est-elle née ? Quels sont ses rites et ses enseignements, ses liens avec la religion, la nébuleuse ésotérique ou la politique ? Qui en a fait partie ? Leur enquête raconte une formidable aventure humaine avec ses héros, célèbres ou anonymes, et ses utopies. Guerres, révolutions, conspirations, en Europe et en Amérique... Cette saga, qui se lit comme un roman, démasque aussi les préjugés et les légendes. Comme ils l'avaient fait pour le Da Vinci Code, Marie-France Etchegoin et Frédéric Lenoir livrent à la fin de cet ouvrage un décryptage rigoureux du Symbole perdu. Une lecture indispensable pour ceux qui veulent décoder sans parti pris le dernier roman de Dan Brown, mais aussi un ouvrage qui passionnera tous ceux qui s'intéressent à la véritable histoire de la franc-maçonnerie.

    Sur commande
empty