Plon

  • Et ainsi de suite

    Jean-Luc Mélenchon

    • Plon
    • 19 Septembre 2019

    « Je ne dois pas accepter de me faire couper la gorge dans le vacarme confus de l'information spectacle qui va prévaloir. Je prends donc la plume.
    Je vais prendre ma part du témoignage de notre époque puisque j'ai l'honneur d'être parmi les trois premiers députés Insoumis inculpés politiques depuis la guerre d'Algérie. Mais je vais le faire à ma façon. Sans m'en obséder. Sans assommer les lecteurs du livre que je prévois de faire avec ces lignes. Et sans sombrer dans le juridisme qui est toujours l'engloutissement de la parole des victimes.
    Je vais le faire au fil du clavier et parfois des rêveries qui m'atteignent chaque jour. Je vais écrire "à saut et gambades" comme disait Montaigne. Une chronique "consubstantielle à son auteur" comme il le disait de ses propres chroniques consignées dans Les Essais. Et je compte, de cette façon, réunir au moins une fois noir sur blanc quelques-unes de nos raisons de dénoncer ce qui nous est infligé.
    Nous avons trop tardé à le faire ».
    Jean-Luc Mélenchon

  • La politique du gouvernement allemand fait de ce pays le responsable de l'effondrement en cours de l'idée européenne. Cet ouvrage montre les racines de cette responsabilité dans le présent du gouvernement Merkel et le passé profond de son pays. Il souligne le contraste entre l'arrogance injurieuse des dirigeants allemands actuels et la peur panique des dirigeants et commentateurs français de dire quoi que ce soit qui les contrarie.
    Ce pamphlet dénonce l'imposture selon laquelle l'Allemagne serait un modèle et un exemple à suivre. Il montre que ce soi-disant modèle n'en est pas un, que les premières victimes en sont les 12 millions de pauvres que compte désormais ce pays. Il montre comment il fonctionne à partir de la surexploitation de la main d'oeuvre. Celle à bon marché des pays de l'Est qui ont été quasiment annexés sur le plan économique. Celle des femmes allemandes vouées à leur intérieur domestique ou aux emplois de service sous-payés.
    Il montre que loin d'être des partenaires sérieux et rigoureux, les gouvernements allemands ne payent pas souvent leurs dettes dans l'histoire, mais ils imposent au contraire souvent à leurs voisins le prix de leur acte comme ce fut le cas à l'occasion de l'unification des Allemagnes en 1990.
    Le poison allemand appelle à assumer une confrontation franche des points de vue avec l'Allemagne actuelle. Il appelle à assumer la divergence d'intérêts et de projets entre un peuple vieillissant comme l'Allemagne et un peuple en explosion démographique comme la France qui formera bientôt la première population du vieux continent. Le but doit être de stopper la marche au chaos en cours. Il invite à l'optimisme du fait du déclin prévisible du grand voisin.
    Il invite les Français à se méfier de la fascination morbide pour la prétendue efficience allemande qui a déjà provoqué le naufrage moral de la génération des élites française d'avant-guerre.

empty