Camille Saféris

  • « Les filles d'aujourd'hui sont compliquées. Prenez Zoé, ma cliente. Encore une qui cherche l'amour au Rayon Hommes, le nouveau concept-store des Grandes Galeries : des mâles «prêts-à-emballer» que les femmes viennent se choisir en magasin - c'est l'idée du siècle, un vrai carton ! Et moi dans tout ça ? Je suis juste Barnabé, le vendeur. Des semaines que ma Zoé fait du lèche-vitrines, teste tous ces types l'un après l'autre, sans conviction. Son problème, c'est qu'elle cherche un modèle qui n'existe pas, sans voir que l'homme de sa vie, c'est moi. Le seul du Rayon Hommes qui ne soit pas à vendre. » Ce premier roman épicé, drôle et cash, est une grande histoire d'amour en 3D. De l'aventure, du frisson, de l'émouvant qui ferait presque chialer. et des scènes de sexe non simulées !

  • " Alea jacta est ! ", " E=mc2 ", " Je vous ai compris " : la plupart des hommes et femmes qui ont marqué l'Histoire sont connus pour leurs brillants aphorismes et leurs formules savantes. Mais qu'en est-il des discours de tous les jours ? Ce livre est là pour réhabiliter ces paroles injustement tombées dans l'oubli !
    * " Je me demande si on ne va pas se prendre une pâtée " Napoléon 1er à Waterloo (Brabant wallon), le 18 juin 1815 vers 10 h 55, apercevant les 68 000 hommes de l'armée de Wellington et les troupes Prussiennes qu'il s'apprête à combattre.
    * " Pom pom pom pom, et non pas pom pom pom pom ! " Ludwig Von Beethoven, cherchant les notes exactes du premier mouvement Allegro con brio de sa Symphonie numéro 5 en ut mineur, le 21 novembre 1806 à Vienne (Autriche), autour de 2 heures du matin, hésitant pour la deuxième note entre un sol et un la bémol.
    * " Ils sont fous ces Chinois, y'en a pas un seul qui parle Italien ! " Marco Polo sur la Route de la Soie, le 17 février 1275 au bazar de Pengcheng (actuelle ville de Xuzhou) dans la province chinoise de Jiangsu.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Homme - Femme = mode d'emploi ?
    Non : Traduction !


    Quand les femmes parlent (et c'est tout de même l'essentiel de leur activité !), les hommes ne les comprennent pas (même les bruns).

    Fort de ce constat accablant, Camille Saféris a eu l'idée de cet outil de traduction indispensable.

    Elle : " je suis amoureuse " Lui : " elle a un amant " Elle : " peut-être " Lui : " non " Elle : " Tu la connais depuis quand ? " Lui : " elle la prend pour mon ex " Présenté par chapitre, avec tableaux de traduction et exercices, le livre de Camille Saféris aborde tous les secteurs de la vie quotidienne :

    Maison, travail, beauté, santé, shopping, famille, sexualité, enfants, argent.

    À paraître
  • 250 petits mots d'amour à offrir pour déclarer votre flamme avec panache. L'alliée idéale des amoureux de toute nature, de ceux qui ne savent pas comment s'y prendre aux couples en mal d'idées nouvelles, cette boîte contient 250 mots d'amour à distribuer à votre chéri(e) ou à apprendre par coeur pour lui en mettre plein les yeux. Voici de quoi ne jamais rester en manque d'inspiration !"Tu n'es pas celle que j'attendais, tu es celle que je n'attendais plus." "Je me ferai teindre en blonde si tu me le demandais, mais vraiment si tu me le demandais gentiment !" "Quoi de neuf aujourd'hui ? Je t'aime, Je sais, je me répète un peu". "A chaque fois que j'abuse de nous deux, ça me provoque une crise de toi".

  • Le célibat, c'est vivre avec quelqu'un qu'on aime plus que tout : soi-même. Pour la première fois, un livre ose le clamer haut et fort : " Le célibat, c'est formidable ! " C'est à se demander pourquoi autant de gens s'acharnent à vivre à deux, alors que tout seul : - On peut prendre toute la place dans le lit - On ne se dispute pas pour de mesquines histoires d'argent - On peut s'embrasser soi-même sur la bouche sans risquer de maladies - On peut se faire réchauffer une boîte de ravioli au micro-ondes - On peut passer tout son dimanche à pleurnicher sous la couette - On peut rencontrer des tas de gens épatants au Lavomatic Pourtant, des millions d'hommes et de femmes célibataires doutent encore de leur bonheur. Il était temps qu'un véritable manuel aborde à la fois les problèmes de fond du célibat (" Faut-il refaire sa vie avec un top-model ? "), mais aussi ses problèmes de forme (" Faut-il refaire sa vie avec Josiane Marjolet ? ")

    L'auteur, né en 1963, s'est fait connaître dans les années 1990 en présentant des sketches délirants pour Canal + et France 2. Auteur de chansons, de fictions télévisées et de pièces de théâtre (Merci Jean-Claude, tous les soirs au théâtre Galabru puis au Palace à Avignon en juillet), chroniqueur radio (France Inter, Europe 1), on lui doit Le Manuel des premières fois, Le Livre des joies simples (Hors Collection, 1992 et 1996), Rions un peu avec le dalaï-lama (L'Archipel, 2004). Avec Philippe Chauvet, ils ont commis 3 albums chez Albin Michel dont Seul avec nous deux. Best-seller des années 1990, Le Manuel des célibataires, un " classique du rire ", ressort enfin dans une édition largement revue et mise à jour.

  • " Alea jacta est ! ", " E=mc2 ", " Je vous ai compris " : la plupart des hommes et femmes qui ont marqué l'Histoire sont connus pour leurs brillants aphorismes et leurs formules savantes. Mais qu'en est-il des discours de tous les jours ? Ce livre est là pour réhabiliter ces paroles injustement tombées dans l'oubli !
    * " Je me demande si on ne va pas se prendre une pâtée " Napoléon 1er à Waterloo (Brabant wallon), le 18 juin 1815 vers 10 h 55, apercevant les 68 000 hommes de l'armée de Wellington et les troupes Prussiennes qu'il s'apprête à combattre.
    * " Pom pom pom pom, et non pas pom pom pom pom ! " Ludwig Von Beethoven, cherchant les notes exactes du premier mouvement Allegro con brio de sa Symphonie numéro 5 en ut mineur, le 21 novembre 1806 à Vienne (Autriche), autour de 2 heures du matin, hésitant pour la deuxième note entre un sol et un la bémol.
    * " Ils sont fous ces Chinois, y'en a pas un seul qui parle Italien ! " Marco Polo sur la Route de la Soie, le 17 février 1275 au bazar de Pengcheng (actuelle ville de Xuzhou) dans la province chinoise de Jiangsu.

  • Vous avez essayé le cinéma ouzbek en version non sous-titrée ? Eh bien le parisien, c'est un peu la même chose... Heureusement, cette langue orpheline dispose maintenant de son dictionnaire, traduisant en français les locutions usuelles et les tournures idiomatiques les plus complexes.
    Très pratique pour s'aventurer dans la capitale, Je parle le parisien ne se réduit pas à un simple lexique ; ce décodeur portatif est aussi un guide de prononciation, un manuel de conversation et un véritable précis de civilisation au service du vivre-ensemble.
    Bref*, so* énorme* !

    Sur commande
  • « Je les crois tous possédés par mille démons... » observait à propos des Parisiens un voyageur étranger de la fin du XIXe siècle. Ce visiteur au regard perspicace, c'était Sigmund Freud ! Il n'était pas encore le père de la psychanalyse mais décelait déjà dans le comportement et les attitudes du « peuple des épidémies psychiques » d'inquiétants fantômes de l'histoire nationale et le retour de désirs refoulés.

    Entre ses origines incertaines, des atteintes traumatiques à son corps, un imaginaire de soi contradictoire et un genre grammatical hésitant entre le féminin et le masculin, Paris semble un patient de choix sur le divan du psychanalyste. La capitale peut-elle, sans trouble identitaire, se faire ville de rêve et se percevoir en même temps en cauchemar ? Sa difficulté n'est pas mince : comment rester à la hauteur de sa réputation, tenir son rang face aux capitales émergentes, sourire à l'avenir- sans continuer de se déprécier dans l'ombre ? La première destination mondiale peut-elle s'appartenir avec confiance, sans se figer en icône ou se perdre en objet halluciné par ses visiteurs ? L'élan de son histoire semble parfois l'avoir douloureusement désertée.

    Questionnons-donc un peu plus loin l'inconscient - ou plutôt l'inconscience - de cette ville. Le jeu des libres associations dessine une vie psychique tourmentée, des rives de la Seine aux villages bobo, des beaux quartiers aux banlieues, de l'immeuble haussmannien aux tours, de Paris-Plage au Grand Paris, du bureau du maire au tourniquet de cartes postales touristiques. Et nous plonge dans la mémoire turbulente de la première ville de France. Sait-on jamais ce que son passé nous réserve !

  • Camille Saféris, révélé dans Nulle part ailleurs sur Canal+, a écrit et joué quelques films (Le Syndrome de Cyrano...) et pièces de théâtre (MerciJean-Claude...). II est aussi l'auteur de plusieurs livres à succès, dont Dictionnaire Femme/Français (L'Archipel), Le Manuel des premières fois, Les Meilleures Blagues du Datai: lama ou, plus récemment, Distributeur de mots d'amour (Hors Collection). Rachel Deville est dessinatrice et illustratrice. Elle a réalisé deux bandes dessinées, La Caboche (Editions Jarjille) et Lobas (Editions Sins Entido), et diverses affiches. Elle a vécu en Espagne pendant dix ans et vit désormais à Angoulême.

empty