Bruno Marivain

  • Durant la seconde guerre mondiale, le Canada a payé un lourd tribut lors de la libération de l'Europe. En août 1942, par manque de repères, le débarquement de Dieppe, appelé « Opération Jubilée », se solda par un cuisant échec et d'énormes pertes...
    Mais finalement, il s'avéra plein d'enseignements puisqu'il permit à l'Etat-major allié d'en préparer un autre : l' « Opération Neptune » du « plan Overlord » qui, lui, allait être décisif...
    Ce 6 juin 1944, les soldats canadiens débarquèrent sur les sables de Juno Beach. Pour eux, plus rien ne serait jamais comme avant. Et pourtant... Presque tous ces jeunes gars étaient des volontaires !
    C'est l'un de ces rescapés qui, vingt-cinq ans plus tard, participe à une émission sur la mémoire de ces événements.
    Ça se passe sur « RADIO MONTREAL » et l'émotion est au rendez-vous dans le studio.

    Sur commande
  • Plus de vingt ans se sont écoulés depuis ces terribles journées d'août 1944...

    À l'époque, Krysztof Ostrowski combattait sous les ordres du lieutenant-colonel Aleksander Stefanowicz de la 1ère division blindée du général Maczek. Les « Polonais de la poche de Falaise », comme on les appelle aujourd'hui...
    Ils avaient rejoint l'Angleterre après l'invasion de l'Europe par Hitler, et le 30 juillet 1944, ils débarquent à Arromanches...
    Aussitôt engagés dans les combats au sud de Caen, ils vont jouer le premier rôle dans la fermeture de la Poche de Falaise.
    Les 19, 20 et 21 août 1944 resteront à jamais gravés dans leurs mémoires. Trois jours et trois nuits durant lesquels les armées allemandes prises au piège ont tenté par tous les moyens et avec l'énergie du désespoir de sortir de la nasse qui se resserrait d'heure en heure. Trois jours et trois nuits d'une extrême violence qui ont marqué la fin de la bataille de Normandie.

    Sur commande
  • En ce 5 juin 2009, jour de commémoration dans le cimetière allemand de La Cambe, Schäffers, ambassadeur d'allemagne fait un discours émouvant empreint de réconciliation.
    De nombreux vétérans de tous pays l'écoutent avec attention.
    Dans la foule, un homme écoute d'une manière très particulière.
    Cet homme c'est Wolfgang Fleischmann...
    Wolgang cherche Paul Rapier parmi les auditeurs...
    Ils s'étaient croisés à Ouistreham il y a 65 ans. C'était en juin 1944, le 6 exactement, le jour du Débarquement...
    Leur rencontre fut brève, c'était alors le chaos.
    Ce jour-là, Wolfgang et Paul étaient ennemis...

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Fin 1943, la 79e division d'infanterie américaine se prépare au camp Phillips, dans le Kansas. Eduardo et Frank ne sont guère rassurés car on s'entraîne à balles réelles... Six mois plus tard, à Plymouth, quand ils embarquent pour rejoindre la France, Eduardo serre fort un appareil photo entre ses doigts. Comme s'il tentait de s'accrocher au métier dont il rêve, alors qu'il va devoir crapahuter dans l'Europe en feu... Le 14 juin, après avoir débarqué à Utah Beach, les deux amis s'apprêtent à remonter vers le Nord-Cotentin pour prendre la « forteresse » de Cherbourg... la Festung d'Hitler.

    Sur commande
  • Berlin 1933. Tandis qu'Hitler poursuit son ascension fulgurante, la famille Von Kleist se déchire. Julia, l'aristocrate, décide d'entrer en résistance contre la barbarie nazie quand son mari dénonce son amant à la Waffen SS...
    Soutenue par le Mémorial de Caen, cette grande saga mèle ambitions et sentiments de personnages fictifs et historiques. Une série sans équivalent en bande dessinée.

  • Dans le contexte tendu de l'Allemagne d'après-guerre, l'idéologie nazie profite d'une crise sans précédent pour se propager. Et rien ne semble entraver l'ascension d'Ulrich von Kleist, l'un des plus puissants industriels du pays. Sauf sa femme : la baronne Julia von Kleist ! Quant à son compagnon de guerre, l'as de l'aviation Hermann Göring, il souhaite le voir intégrer au plus vite le nouveau parti d'Hitler, le NSDAP...
    Cette grande saga en 3 tomes mêle ambitions et sentiments de personnages fictifs et historiques, aux trajectoires très différentes, pendant la période la plus trouble de l'histoire de l'Allemagne : celle de l'ascension au pouvoir d'Hitler.

  • Durant la seconde guerre mondiale, le Canada a payé un lourd tribut lors de la libération de l'Europe. En août 1942, par manque de repères, le débarquement de Dieppe, appelé « Opération Jubilée », se solda par un cuisant échec et d'énormes pertes...
    Mais finalement, il s'avéra plein d'enseignements puisqu'il permit à l'Etat-major allié d'en préparer un autre : l' « Opération Neptune » du « plan Overlord » qui, lui, allait être décisif...
    Ce 6 juin 1944, les soldats canadiens débarquèrent sur les sables de Juno Beach. Pour eux, plus rien ne serait jamais comme avant. Et pourtant... Presque tous ces jeunes gars étaient des volontaires !
    C'est l'un de ces rescapés qui, vingt-cinq ans plus tard, participe à une émission sur la mémoire de ces événements.
    Ça se passe sur « RADIO MONTREAL » et l'émotion est au rendez-vous dans le studio.

    Sur commande
  • Secteur de Sword Beach le 6 juin 1944. Wolfgang, lui, est allemand. Ils vont en effet se croiser ce jour-là, mais certaines circonstances marquantes pour les deux hommes les conduisent à se retrouver quelques années plus tard, et à devenir amis.
    On suit le parcours de Paul et du Commando Kieffer qui libère Ouistreham, mais aussi tous les préparatifs du débarquement comme les planeurs Horsa du côté du pont de Pégasus.
    Hélène, la future femme de Paul est étudiante à Caen. Elle va nous faire revivre la libération de Caen. Chacun des cinq albums consacrés au débarquement sur les plages normandes s?attache à raconter l?Histoire sur une des plages du plan Overlord (Omaha, Utah, Gold, Sword, Juno).
    Dans ce 4e tome, c?est la réconciliation Franco-Allemande qui est valorisée...

  • Durant la seconde guerre mondiale, le Canada a payé un lourd tribut lors de la libération de l'Europe : En août 1942, par manque de repères, le débarquement de Dieppe, appelé "Opération Jubilée", se solda par un cuisant échec et d'énormes pertes. Mais finalement, il s'avéra plein d'enseignements puisqu'il permit à l'Etat-major allié d'en préparer un autre : l' "Opération Neptune" du "plan Overlord" qui, lui, allait être décisif...
    Ce 6 juin 1944, les soldats canadiens débarquèrent sur les sables de Juno Beach. Pour eux, plus rien ne serait jamais comme avant. Et pourtant. Presque tous ces jeunes gars étaient des volontaires !
    Juno Beach / Dieppe est le cinquième des 5 albums consacrés au débarquement sur les plages Normandes. Chaque album s'attache à raconter l'Histoire sur une des plages du plan Overlord, (Omaha, Utah, Gold, Sword, Juno). Dans ce cinquième opus, c'est l'engagement qui est mis en avant en tentant de répondre à la question : "Qu'est-ce qui pousse un jeune Canadien à venir mourir en Normandie ?". Un dossier pédagogique accompagne comme à chaque fois la bande dessinée.

    Sur commande
  • Alésia, l'alliance brisée ; Gergovie Nouv.

  • Profitant d'une crise économique sans précédent, Hitler propage une terrifiante idéologie : le nazisme. Dans ce contexte tendu, rien ne semble entraver l'ascension d'Ulrich von Kleist, un puissant industriel.
    Sauf sa femme Julia, qui entre en résistance contre les nouveaux maîtres de l'Allemagne ... Au gré de la montée du nazisme, ambitions et sentiments se mêlent, pour trois familles dont on suit les destinées et les trajectoires très différentes.

    Cette fiction historique accessible à un large public et très bien documentée.
    Album cartonné - Dos toilé, pelliculage mat. 160 pages couleur.

  • L'inspecteur Legonidec, buveur, violent et débraillé, aidé par le jeune Farrouda, enquête sur le meurtre d'un prêtre retrouvé égorgé dans le Bois de Vincennes. Une jeune fille a été témoin du meurtre, mais le choc psychologique fut si fort qu'elle est devenue amnésique et aveugle. Une chose est sûre, l'assassin est tapi dans le subconscient de la jeune fille. Pour le débusquer, Legonidec va faire appel à une équipe de psychiatres qui vont tenter de lever le voile sur ce mystère. Après avoir signé "Le Lièvre de Mars", "Patrick Cothias" lance un nouveau suspense où ésotérisme et énigme plongent le lecteur dans un univers envoûtant. Ce polar fantastique, qui ne va pas sans rappeler la célèbre série X-Files, propose une vision originale et moderne de l'enquête policière.

  • Les inspecteurs Legonidec et Farrouda ainsi que le professeur Desmoulins poursuivent une quête de rationalité dans un univers étrange où des monstres d'un autre temps, descendants des Atlantes, veulent anéantir notre humanité. Les protagonistes sont vite dépassés par l'ampleur de ce conflit qui rompt les limites de l'espace et du temps, et qui fait se rencontrer le fantastique au métaphysique, l'histoire ancienne à la science-fiction. "Cothias" et "Marivain" proposent une vision originale et moderne de l'enquête policière, entre suspense et ésotérisme.

  • L'inspecteur Farrouda et le professeur Desmoulins poursuivent leur quête de rationalité dans un univers étrange où des monstres d'un autre temps veulent anéantir notre humanité.
    Toujours sous le charme de la belle et énigmatique Anthéa, qu'ils souhaitent sauver de l'emprise des ténèbres, les deux acolytes se rendent à Rome où la jeune fille se serait rematérialisée après de furtives apparitions à Paris. Mais les Tyranns, descendants des Atlantes, premiers habitants de notre Terre et se présentant sous la forme de monstrueux tyrannosaures, veulent la peau de la demoiselle.
    L'inspecteur et le médecin sont vite dépassés par l'ampleur de ce conflit qui brise les limites de l'espace et du temps, et qui fait se rencontrer le fantastique au métaphysique, l'histoire ancienne à la science-fiction.

    Suspense et ésotérisme rythment le nouveau projet de Patrick Cothias dont les nombreuses énigmes plongent le lecteur dans un univers envoûtant. Ce polar fantastique propose une vision originale et moderne de l'enquête policière classique.

  • L'inspecteur Farrouda retrouve avec surprise son collègue Legonidec. Mais celui-ci a bizarrement tout oublié de leur aventure surnaturelle... Serait-il devenu amnésique ? Farrouda ne tarde cependant pas à comprendre l'étrange vérité : sans le savoir, il a remonté le temps et se retrouve propulsé huit jours avant le début de cette étrange affaire, avant l'apparition d'Anthéa et l'attaque des Tyranns. Il recommence alors son enquête, armé de nouveaux éléments puisqu'il vit l'instant pour la deuxième fois. Mais des petites choses changent... Ce qui signifie donc que rien n'est écrit... que rien n'est immuable...
    Suspense et ésotérisme rythment le nouveau projet de Patrick Cothias dont les nombreuses énigmes plongent le lecteur dans un univers envoûtant. Une vision originale et moderne de l'enquête policière classique qui fait se rencontrer le fantastique au métaphysique, l'histoire ancienne à la science-fiction.

  • Après quelques jours de congés durant lesquels il est allé visiter son père, l'inspecteur Farrouda est de retour au commissariat. Ses supérieurs ne croient pas à son voyage dans le temps et confient le dossier à un inspecteur d'Interpol, la belle Angèle Hildebrandt. L'entente entre Angèle et Aziz est si parfaite qu'ils se retrouvent tout de suite au lit. Elle reste néanmoins dubitative quant à l'expérience surnaturelle de Farrouda. Mais lorsqu'elle se retrouvera elle aussi face à d'étranges phénomènes, face aux Tyranns, elle sera bien obligée d'admettre qu'Aziz avait raison...
    Suspense, ésotérisme et énigmes rythment La Mémoire des Ogres et plongent le lecteur dans un univers envoûtant. Une vision originale et moderne de l'enquête policière classique qui fait se rencontrer le fantastique au métaphysique, l'histoire ancienne à la science-fiction.

  • 1934, les SS et l'armée éliminent les SA, ces milices qui ont aidé Hitler à accéder au pouvoir. Tandis qu'Ulrich utilise son amitié avec Göring pour s'emparer du groupe industriel de sa femme, Julia, entrée en résistance, prend de plus en plus de risques. Soutenu par le Mémorial de Caen, cette grande saga mèle grande histoire à la fiction. Une série sans équivalent en bande dessinée.

    À paraître
  • Saint-Malo, Barbara et Marianne, deux amies chères, sont en week-end et profitent de leurs dernières heures de congés. Alors qu'elles se quittent en sortant d'un cinéma, Marianne est enlevée par un gang organisé. Le coup capote, et Marianne est assassinée sous les yeux de Barbara. Mais les malfrats ont le temps de faire disparaître le corps avant l'arrivée de la police. Barbara n'a donc aucune preuve de ce qu'elle avance. C'est comme si cette fille n'avait jamais existé...Mais, alors qu'un inspecteur la raccompagne chez elle, Barbara assiste en direct à l'incendie de sa maison. Elle est en train de vivre un horrible cauchemar. La police perd pied : elle a un meurtre mais pas de cadavre, pas de mobile, pas d'assassins...Et la pauvre Barbara Wolf court un constant danger...Le scénariste d' "Ada Enigma" et le dessinateur de "La Mémoire des Ogres" s'associent pour nous livrer un superbe polar, haletant, étrange et grand public !

  • « On » veut toujours éliminer Barbara Wolf, mais personne ne sait ni qui ni pourquoi ? La police suspecte Franck, le nouveau petit ami de Barbara, mais Franck a lui aussi des doutes sur l'inspecteur Degimbol. Evidemment, le lecteur ne sait que penser ? Mené tambour battant, sans aucun temps mort et dans un suspense qui arrive à son apogée à la fin de l'épisode, ce deuxième album d'un cycle qui en comptera trois tient à nouveau le lecteur en haleine de bout en bout. A chaque réponse donnée aux multiples questions qui se posent, de nouvelles interrogations, plus profondes et plus terribles encore, apparaissent. La pauvre Barbara est malmenée de la première à la dernière page, et aucune épreuve ne lui sera épargnée. D'ores et déjà salué conjointement par la critique et ses nombreux lecteurs, la série « Barbara Wolf » s'annonce comme un des tous grands succès de la collection Bulle Noire. Bruno Marivain ne cesse de perfectionner son dessin, tandis que Maingoval démontre une fois de plus sa maîtrise du suspens et son imagination débordante.

  • Aucun doute n'est plus possible, Barbara Wolf était bien la proie d'assassins qui en voulaient inexorablement à sa vie. Qui sont-ils, quels mobiles les animaient, les réponses demeurent encore muettes malgré les enquêtes de tous les services possibles. Fermement résolu à résoudre cette énigme, l'inspecteur Degimbol concocte alors un plan audacieux pour connaître le fin mot de l'intrigue. Il met donc en scène un scénario peu conventionnel pour piéger les mystérieux criminels. Tout fonctionne à merveille ! Et cela confirme même un élément inquiétant qu'il pressentait depuis longtemps : non seulement les tueurs voulaient la mort de Barbara, mais ils désiraient aussi effacer toute trace de son corps. C'est à n'y rien comprendre... Heureusement, le corps des morts peut encore parler ...

  • Pour cet album, Eriamel s'est rapproché de Jean Blaise Djian ; l'un apporte son savoir historique au second dont chacun connait sa science du découpage qui en fait un des meilleurs scénaristes de BD actuel. La bataille finale a été élaborée avec l'aide de Pierre Liger, historien qui a lui-même écrit un livre sur la bataille de Fréteval et l'ouvrage est traité en aquarelles directes par Juliette Derenne auquel s'est joint pour les crayonnés Bruno Marivain.

    Sur commande
empty