Jean Baret

  • Trademark T.2 ; vie TM

    Jean Baret

    Sylvester Staline, citoyen X23T800S13E616, tourne des cubes colorés. Un boulot qui en vaut bien un autre, au fond, et qui a ses avantages. Son compte en banque affiche un solde créditeur de 4632 unités. Et si son temps de loisirs mensuel est débiteur de huit heures, son temps d'amitié restant à acheter est dans le vert. Sans même parler de son temps d'amour : plus de quarante-trois heures ! Une petite anomalie, c'est sûr ; il va falloir qu'il envisage de dépenser quelques heures de sexe... Mais de là à ce qu'un algorithme du bonheur intervienne ? Merde ! À moins que cela ait à voir avec cette curieuse habitude qu'il a de se suicider tous les soirs ? Il n'y a jamais trop songé, à vrai dire... Sylvester ne le sait pas encore, mais il pourrait bien être le grain de sable, le V de la vendetta dans l'horlogerie sociale du monde et ses dizaines de milliards d'entités. D'ailleurs, les algorithmes Bouddha et Jésus veillent déjà sur lui...

  • Trademark T.1 ; bonheur TM

    Jean Baret

    Demain. Quelque part dans la jungle urbaine. Il ouvre les yeux. Se lève. Y a du boulot... "Avez-vous consommé ? " Il contemple l'hologramme aux lettres criardes qui clignotent dans la cuisine sans parvenir à formuler la moindre pensée. "Souhaites-tu du sexe oral ? " La question de sa femme l'arrache à sa contemplation. Il réfléchit quelques secondes avant de refuser la proposition : il a déjà beaucoup joui cette semaine et il n'a plus très envie.
    Sans oublier que le temps presse. Sa femme lui demande de penser à lui racheter une batterie nucléaire. Une Duracell. Il hoche la tête tout en avalant son bol de céréales Weetabix sur la table Microsoft translucide qui diffuse une publicité vantant les mérites d'une boisson caféinée Gatorade propice à l'efficacité. Il se lève, attrape sa femme, lui suce la langue pendant de longues secondes, puis enfile sa veste Toshiba - son sponsor de vie - et se dirige vers la porte.
    Dans le ciel encombré, sur les façades des tours, sur le bitume, ou simplement à hauteur d'homme, des milliers d'hologrammes se déplacent lentement au gré de courants invisibles dans les artères des monades grouillantes. Il est flic. Section des "Crimes à la consommation", sous-section "Idées". Veiller à la bonne marche du monde, telle est sa mission - je dépense donc je suis. Autant dire que la journée promet d'être longue...

  • Frontières invisibles

    Jean Baret

    • Apopsix
    • 1 Avril 2013

    Peut--]on sfattaquer au Systeme ?
    Peut--]t--]on le faire tomber ?
    Le heros de ce livre en est persuade.
    Pour lui, les maux de la societe tiennent a la degenerescence du systeme social, religieux et economique et les oligarchies qui tiennent le monde en esclavage.
    Pour sauver lfhomme et le liberer, il faut detruire la bete planetaire.
    Loin dfune simple utopie, le heros va nourrir une reflexion globale et critique du monde actuel qui le conduira a mener un assaut dfune extreme violence contre toutes les structures en place, prenant en otage le pays tout entier dans une mise en scene cruelle et impossible a stopper.
    La manoeuvre est extreme, sans pitie.
    Lfobjectif :
    Aneantir lfhumain dans son mode de fonctionnement actuel, faire naitre le chaos pour que fleurisse un monde nouveau, affranchie de toutes les routines et habitudes morbides qui sclerosent notre epoque.
    Plus percutant que le 11 septembre, plus definitif que Fight Club, plus activiste que les Anonymous, á Frontieres invisibles â nfest pas un roman mais un livre dfanticipation sociale considere par la critique comme le plus subversif de la litterature underground des trente dernieres annees.
    Si vous ne supportez plus le systeme mondial injuste et decadent, le mensonge quotidien comme seule verite, de vivre une existence ordinaire sans avenirc Si vous etes prets a changer radicalement et definitivement le cours de votre vie, bienvenue au dela des frontieres invisibles.

  • Le dernier testament

    Jean Baret

    • Apopsix
    • 1 Septembre 2014

    « La société est déjà morte, mais elle ne le sait pas encore. Oui c'est de Hokuto no Ken, le manga. Je vous l'ai déjà expliqué, mon Évangile est moderne. J'emmerde l'Ancien Testament. J'emmerde le Nouveau Testament. Je vais écrire Le Dernier Testament et mes Saints ne sont pas Jean-Baptiste ou Barthélémy mais Sylvester Stallone et Bruce Willis. Amen. Car je suis un Jésus de notre époque. Amen. Et croyez-moi, vous allez adorer ma religion. Amen. » Et si seul le néant était l'après ? Et si aucun des actes de votre vie n'avait de conséquence ? Comment vivre avec cette perspective ?
    Serait-ce là les fondements d'une religion contemporaine ? Peut être même les fondements d'un dernier Testament, que le narrateur écrit dans la violence, le sang et le chaos. Chacun de ses six commandements vous marqueront au fer rouge du nihilisme.

  • MORT TM Nouv.

    MORT TM

    Jean Baret

    Demain. Quelque part. Dans la jungle urbaine.
    Le condé en armure noire examine Rasmiyah. Il lui dit : « Bonjour citoyenne. Contrôle de l'Allégeance, s'il vous plaît. ».
    La visière qui lui recouvre intégralement le visage analyse Rasmiyah et débite tout un tas d'informations à son sujet.
    Rasmiyah dit : « Oui, oui, je vous le montre. ».
    Elle sort de sous son vêtement un collier de nouilles. Le policier, impassible, scanne l'objet et dit :
    « Date de fabrication ?
    - Trois jours.
    - Quelle est votre religion ?
    - Actuellement je prie Glycon, le Dieu Serpent.
    - Actuellement ?
    - Je suis chaos magicienne et en tant que telle, j'ai l'autorisation de...
    - Oh merde. Les chaos, vous êtes casse-couilles, y'a pas d'autres mots. Je vois que vous vivez dans un quartier musulman.
    C'est quoi ce bordel ?
    - Avant de vénérer Glycon, j'étais musulmane. Vous pouvez vérifier.
    - Ouais. Dernier rite effectué ?
    - Ce matin.
    - J'ai dit : dernier rite effectué ?
    - Un cérémonial tiré du grimoire fondateur de ma religion, le Moon and Serpent Bumper Book of Magic.
    - Oui oui. Bon ok, vous avez votre collier, c'est bon, vous pouvez circuler. ».
    Après le temps bienheureux de la consommation à outrance de Bonheur™ et les rêves de révolution numérique de Vie™, l'heure est venue de choisir à quel dieu se vouer : Mort™...
    Qui clôt la trilogie « Trademark » avec maestria, et achève d'asseoir ce triptyque au pinacle des brulots de SF politiques et visionnaires.

    À paraître
  • Jean baret "apocalypse"

    Jean Baret

    • Apopsix
    • 18 Février 2016
    Sur commande
  • Léa découvre un jour une baguette magique dans le grenier. Quelle aubaine pour réparer ses bêtises et inventer de nouveaux jeux ! Mais les choses ne vont pas se passer comme elle le voulait...

  • Comment expliquer le cerveau aux jeunes et à chacun d'entre nous ?

    En racontant des histoires exceptionnelles de femmes et d'hommes qui ont révolutionné nos connaissances, qu'il s'agisse de patients célèbres ou de chercheurs hors du commun !

    Venez donc découvrir l'histoire étonnante de Suzanne qui n'avait peur de rien, de Henry à qui on doit la connaissance de plusieurs types de mémoires, de Paul Broca, génial médecin qui sut comprendre comment notre cerveau parle et aussi de Joseph, Solomon, David et quelques autres...

    Oui, on peut apprendre en s'amusant et en apprendre beaucoup sur le cerveau dans ce livre richement illustré et tout à fait accessible !

  • Léa découvre un jour une baguette magique dans le grenier. Quelle aubaine pour réparer ses bêtises et inventer de nouveaux jeux ! Mais les choses ne vont pas se passer comme elle le voulait...

  • LVMH, EDF, Fleury Michon, Bouygues, Air France Industries... Cet ouvrage permet de plonger très concrètement au coeur des bonnes pratiques RSE de 10 entreprises de tailles et de secteurs d'activité variés.
    Chaque cas propose de manière claire et structurée :
    - une fiche pédagogique avec la problématique, les objectifs du cas, les outils mobilisés ;
    - un énoncé fournissant les données sur l'entreprise et décrivant sa problématique RSE ;
    - une analyse du cas par les auteurs exposant les ressorts de la bonne pratique RSE et formulant des pistes de recommandations.
    Rédigées en collaboration avec les professionnels responsables des projets RSE étudiés, ces 10 études de cas exposent très concrètement les notions et les méthodes permettant de mettre en oeuvre la RSE : sourcing éthique, gestion durable des projets, prévention du greenwashing, dialogue avec les parties prenantes, reporting extra-financier, économie circulaire...

  • Questions sans préjugés, réponses sans savoir autre que l'évidence de l'instant, ni tradition codifiée, ni improvisation moderne, l'approche développée dans ce livre ne se laisse pas enfermer dans des critères de tradition et de modernité. La plus extrême rigueur technique s'unit à une créativité artistique, comme l'enseignait Jean Klein. À travers l'antique processus des questions-réponses, la démarche présentée ici se révèle dans sa simplicité où la perception se dissout dans l'écoute.
    Déroutant pour celui qui cherche un savoir linéaire, ces dialogues révèleront peut-être de nouveaux espaces à celui qui est prêt à explorer cet art sans à priori.

  • Si j'étais... une libellule, un pilote de char à voile...
    Les réponses des deux personnages rythment cet album à structure répétitive qui stimule l'imagination des élèves et les aidera à construire leur identité.

  • Traiter l'humidité

    Yves Baret

    • Eyrolles
    • 6 Février 2014

    Ennemi numéro un de toute construction, l'humidité est le problème le plus souvent évoqué par les propriétaires de maisons anciennes. Cette petite bible sur le sujet leur est destinée, ainsi qu'aux artisans et architectes auxquels ils font appel. Elle fournira à tous une aide au diagnostic précieuse, et constitue le guide d'entretien indispensable à une gestion adaptée de la maison et de son environnement. En tant que guide d'intervention, l'ouvrage privilégie les solutions naturelles, réellement curatives et compatibles avec la construction ancienne.


  • parce qu'il est connu surtout par ses caricatures les plus colorées, et aussi parce qu'il possède un langage secret, le tantrisme est souvent incompris.
    il se présente ici non comme un voyage de dépaysement culturel, mais comme uni éclairage sans concession sur nos modes de pensée et d'action. débarrassée de son romantisme sexuel infantile inventé en occident, cette tradition vivante met en question la réalité de nos souffrances. qu'est-ce que le tantrisme véritablement ? qu'est-ce que le désir ? qu'est-ce que l'amour même ? dans les entretiens consignés dans ce livre, oú les dialogues n'apparaissent que pour célébrer des retrouvailles profondes, résonne le sentiment d'une liberté longtemps pressentie mais toujours repoussée.

    la joie serait-elle plus près (le nous que ne pourrions jamais l'imaginer ?.

  • Par sa nature inclusive, l'approche tantrique telle que codifiée par le shivaïsme cachemirien résonne particulièrement à notre époque.
    Transposée en termes modernes, abordant les divers aspects de l'existence, cette interrogation sans jugement sur nos modes de fonctionnement est libératrice de nos apparences limites. sexe, amour, santé mentale, fatigue, tension ou symbolisme mystique, ce regard s'incarne aisément dans la créativité sans limite de l'instant.

  • Le yoga tantrique du Cachemire

    Eric Baret

    • Relie
    • 30 Octobre 2018
    Sur commande
  • Un livre pour les tout-petits pour apprendre les couleurs et les chiffres.

    Sur commande
  • Approche du corps, de l'amour, de la souffrance ou de la mort. Approche de la joie, du yoga, de la méditation... Un livre d'entretiens où s'offrent à coeur ouvert les préoccupations de chacun. Toute la vie quotidienne affleure dans les questions. Les réponses, directes, spontanées, ébranlent. Lumineuses et tranchantes, elles englobent tout ce qui fait le jeu de l'être humain dans sa réalité. Et elles le poussent toujours plus loin, au plus ultime du Soi, vers cette " Joie de ne rien être " qui est au centre de toute voie spirituelle en général, et du tantrisme cachemirien en particulier. Pas d'idéologie ici. Ni croyance religieuse ni débat métaphysique. Pas non plus d'approche psychologique - laquelle vise toujours à changer ce qui est ressenti. Bien plutôt une approche sensorielle : faire face à ce que l'on ressent, tel qu'on le ressent, sans fuite. Alors, au-delà de tous les clichés habituels sur l'Eveil et la vie spirituelle, apparaît une saveur unique.

empty