Il y avait le jour, il y avait la nuit, il y avait l'inceste

À propos

« Je suis chaque matin l´enfant qui arrive à l´école sans ses chaussures, en pleurant, mais quelle chance... son père est venu jusqu´à l´école, en courant le long du boulevard Saint-Germain pour que sa petite fille ait ses chaussures aux pieds et s´arrête de pleurer. Et que la honte d´avoir les pieds nus, elle est dérisoire face à une blessure en sept lettres, qui commencerait par la lettre « I », et ne se terminerait jamais. J´avais cinq ans. Je me sentais désavouée dans l´indifférence du monde. » Maud Steiner, fille d´un père architecte Prix de Rome et d´une mère sculpteur, a grandi à Saint-Germain-des-Prés dans les années 60. Après le suicide de son frère Fabien, elle cherche durant quinze ans une explication. Au cours d´un travail thérapeutique, des flashs de sa petite enfance réémergent... L´amnésie s´efface. Mathilde Brasilier a longtemps exercé comme architecte avant de se consacrer à l´écriture. En tant que journaliste, elle a signé de nombreux articles pour le Nouvel Observateur, Challenges et Sciences et Avenir. Ce récit autobiographique est son premier ouvrage.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • EAN

    9782362528620

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    366 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Mathilde Brasilier

Mathilde Brasilier a longtemps exercé comme architecte avant de se consacrer à l'écriture. En tant que journaliste, elle a signé de nombreux articles pour le Nouvel Observateur, Challenges et Sciences et Avenir. Ce récit autobiographique est son premier ouvrage.

empty