Les événements dramatiques qui ont eu lieu dans l'est de l'Europe : révolutions, pogroms, expulsions de masse, guerres civiles, crimes de type génocidaire,

la violence extrême qui a déferlé sur l’Europe de l’après-Première Guerre mondiale a ouvert la voie aux conflits génocidaires. Dès 1919, la croix gammée apparaît sur les casques allemands...

Le traité de Versailles avec la fondation de la Société des Nations est un traité suscitant de nombreuses insatisfactions car après quatre années de guerre,

le 18 janvier 1919, les représentants des trente-deux pays belligérants se retrouvent à Paris pour son élaboration, inexécutable et qui paradoxalement porte en lui le germe de la Seconde Guerre mondiale. Versailles est le lieu choisi pour effacer l’affront de 1871, suite au conflit franco-allemand/prusse.

Le front des Balkans (Yougoslavie - Albanie - Bulgarie - Empire ottoman) fait partie de ces théâtres d'opérations périphériques dont l'importance, souvent réduite, a été réelle et significative en se prolongeant jusqu’en 1919.

A la fin de la première guerre mondiale, après les stigmates de la guerre, un mouvement d'euphorie et de libération envahit la France.

Le peuple français redécouvre le plaisir de s'amuser et la société retrouve un intérêt pour la culture.

Les années 1920 deviennent les années folles, synonymes d'un bouillonnement et d'une effervescence retrouvés.

empty