La Vie, la mort, la vie

Par Cyril Canon - Libraire Sauramps - publié le 14/08/2017

Erik Orsenna nous invite à parcourir la vie de Pasteur et découvrir à travers lui la fabuleuse aventure de la recherche scientifique. Au gré de courts chapitres, vifs et enlevés, l’auteur nous raconte les mécanismes de la vie, celui des microbes, la magie de la fermentation et, bien sûr, le long combat qu’il dût mener pour découvrir le vaccin contre la rage.
Surtout, Orsenna dessine le portrait d’un homme inflexible, acharné de travail, qui voua son existence à la science pour faire progresser la vie. Un homme qui eut le malheur de perdre trois de ses filles, emportées par la maladie, mais qui jamais n’arrêta ses recherches. Cette volonté féroce lui permit de faire des découvertes majeures pour éradiquer de nombreuses infections. Orsenna nous le décrit sérieux, grave, hygiéniste implacable évitant les contacts tactiles. Il note, non sans malice, que si Pasteur fut sans humour et ne riait jamais, c’est probablement parce que le rire est contagieux !

© Page des libraires N°184 Eté 2017

Pour aller plus loin...