Hanada le garnement

Par Florent - Libraire Sauramps - publié le 27/10/2017

Eh bien il en a fallu du temps pour qu’un éditeur français s’intéresse à cette petite perle !
Publié de 1993 à 1995 au Japon, Hanada Shonen Shi (en vo) connut un véritable engouement et fut même adapté en série animée (2002) puis en film live (2006).
Aujourd’hui, Hanada est enfin disponible aux Editions Ki-oon dans une collection qui lui convient parfaitement : Kizuna, «le lien», «ce qui relie et rapproche les gens».

Hanada Ichiro, c’est le garnement que nous avons tous connu enfant, toujours à faire les 400 coups, à guetter l’occasion d’enquiquiner sa sœur ou faire bouillir sa mère. L’une de ses innombrables bêtises en revanche lui sera fatale. Renversé par un camion, il meurt. Enfin, pas tout à fait.
Son âme s’élève mais se voit interceptée par celle d’une jeune fille qui le renvoie illico sur terre... car elle a besoin de son aide.
Dès lors, il acquiert la capacité de voir les fantômes, lui qui pourtant en a une peur bleue. De nombreux fantômes se pressent alors à sa porte pour demander qu’il réalise pour eux des «missions». Transmettre un dernier message ou consoler ceux qui restent, aider à apaiser leur conscience... Et il ne va pas chômer ! Pourtant Hanada n’a aucune envie de devenir un p’tit gars responsable, d’autant que ce nouveau don le placera dans des situations tantôt cocasses tantôt embarrassantes. Mais Hanada est ce qu’il est. Il ne peut lutter contre sa vraie nature et, au final, son grand cœur aura toujours le dernier mot.

Concentré de bonne humeur, d’émotions, et d’énergie, «Hanada le garnement» est une sacrée bouffée d’air. Une lecture à la fois rafraîchissante et chaleureuse. Tout à l’image de cette campagne japonaise où vit ce drôle d’animal et sa famille un brin allumée dont l’auteure Ishiki Makoto nous présente le quotidien entrecoupé des bêtises et des «missions» de notre petit chauve préféré.

Pour aller plus loin...